Rapatriement d’un corps à l’étranger : les démarches avec Yves Alphé !

Yves Alphé

Il est tout à fait légitime qu’une personne vivant en France fasse part de son vivant de son souhait d’être inhumée sur sa terre natale dans un pays étranger., selon Yves Alphé directeur des pompes funèbres Caritas Obsèques. L’initiative peut également être prise par les proches du défunt après le décès. Le rapatriement d’un corps à l’étranger doit répondre à un certain formalisme.

Continuer la lecture de « Rapatriement d’un corps à l’étranger : les démarches avec Yves Alphé ! »

Pourquoi prévoir ses obsèques de son vivant ? Yves Alphé vous répond

Yves Alphé

Prévoir ses obsèques de son vivant avec Caritas Obsèques

Anticiper ses funérailles, cette idée peut sembler incongrue pour de nombreux Français et pourtant, en y réfléchissant, organiser ses obsèques de son vivant ne paraît pas si inouï. Comme tout grand projet, leur organisation nécessite en effet une bonne préparation. Il faudra par exemple commencer par la constitution d’un capital parce qu’elles sont coûteuses. On pourra ensuite penser aux différents points « logistiques » pour que l’évènement se déroule selon les désirs du défunt. Comment procéder alors pour prévoir ses obsèques de son vivant ? Yves Alphé de Caritas Obsèques vous explique tout.

Continuer la lecture de « Pourquoi prévoir ses obsèques de son vivant ? Yves Alphé vous répond »