Samassur : A propos de l’inflammation et des régimes anti-inflammatoires

L’une des parties les plus incroyables et les plus complexes du corps humain est le système immunitaire. Le système immunitaire est capable de reconnaître les substances étrangères comme les virus et les bactéries qui pourraient nuire à notre corps. Le point avec Samassur, spécialiste desmutuelles santé.

Il est important de savoir qu’il y a deux parties principales du système immunitaire. Le premier est l’immunité innée et vous êtes nés avec. Son travail consiste à vous protéger contre les menaces extérieures grâce à ses barrières protectrices comme le mucus et l’acide gastrique.

Le système immunitaire et l’inflammation vont de pair, et provoquer une réponse inflammatoire est l’un des principaux moyens par lesquels le système immunitaire réagit à une menace et commence à combattre les bactéries ou les lésions tissulaires.

Samassur : l'inflammation
Samassur : l’inflammation

Samassur : Qu’est-ce que l’inflammation?

L’inflammation est une fonction corporelle totalement normale. Elle est généralement déclenchée par le système immunitaire lorsqu’il reconnaît un envahisseur qui doit être maîtrisé. Le système immunitaire stimule différentes cellules et protéines, comme les globules blancs, pour aider à éliminer la menace d’un envahisseur extérieur et réparer les tissus endommagés. Samassur indique que l’inflammation est provoquée par des médiateurs chimiques appelés cytokines qui agissent comme des signaux pour recruter plus de parties du système immunitaire pour aider à la guérison.

Selon Samassur, l’inflammation peut être problématique quand le système immunitaire devient hors de contrôle et provoque une inflammation excessive, ou quand il déclenche la réponse inflammatoire quand ce n’est pas nécessaire.

Inflammation aiguë

Lorsque l’on étudie les «bons» et les «mauvais» aspects de l’inflammation, il est essentiel de comprendre la différence entre l’inflammation aiguë et l’inflammation chronique. L’inflammation aiguë dure quelques minutes ou quelques heures et les symptômes sont évidents comme l’enflure et la douleur.

Quelques exemples simples sont quand vous vous foulez la cheville ou quand vous avez un mal de gorge à force de chanter. Samassur indique que dans ce cas, la douleur que vous ressentez est une réponse contenue qui disparaîtra à mesure que le tissu cicatrisera. Dans ce cas, l’inflammation est un signal que le corps se répare bien.

Inflammation chronique

Mais l’inflammation chronique est très différente; le début prend des jours et les signes sont beaucoup moins évidents. Ce type d’inflammation persistera longtemps et est plus susceptible d’entraîner des lésions tissulaires graves et progressives et des maladies inflammatoires.

Samassur indique que les conditions liées à l’inflammation chronique comprennent l’asthme et la polyarthrite rhumatoïde.

Samassur : symptômes inflammation chronique
Samassur : symptômes inflammation chronique

Les symptômes de l’inflammation chronique

Samassur souligne que l’inflammation chronique joue un rôle important dans beaucoup de maux communs, alors comment savez-vous si vous avez une inflammation chronique? Il y a certains signes révélateurs de cette inflammation chronique:

  • Maux de tête fréquents et brouillard cérébral
  • Ballonnements et autres problèmes digestifs
  • Douleur articulaire
  • Éruptions
  • Fatigue
  • Gain de poids
  • Maladie des gencives
  • Problèmes d’humeur
  • Allergies et inflammation

Les allergies sont un autre signe commun d’inflammation chronique. Si vous souffrez d’allergies saisonnières ou toute l’année, vous vous demandez probablement pourquoi ils semblent vous affecter, mais pas certains de vos amis ou membres de votre famille. C’est parce que les personnes allergiques ont un système immunitaire qui déclenche une réaction immunitaire à des substances inoffensives (comme le pollen), comme si elles constituaient une menace pour le corps. Cela active une réponse immunitaire et provoque des éternuements agaçants, du mucus et de l’inflammation. Samassur indique que les systèmes immunitaires de vos amis sans allergies ne perçoivent tout simplement pas ces substances comme nocives.

Alimentation anti-inflammatoire

Alors peut-être – comme beaucoup, beaucoup de gens – vous souffrez d’une maladie auto-immune ou inflammatoire. Ou peut-être souffrez-vous de maux de tête fréquents, de douleurs articulaires ou de l’un des nombreux signes d’inflammation chronique sous-jacente. De toute façon, vous êtes prêt à l’attaquer de front et le meilleur endroit pour commencer est avec votre régime alimentaire. Incontestablement, certains aliments causent de l’inflammation et certains aliments qui combattent l’inflammation Vous pouvez optez pour des régimes anti-inflammatoires indique Samassur.

Certains aliments courants qui contribuent à l’inflammation sont:

  • Sucre: le sucre peut activer des signaux chimiques inflammatoires qui induisent des voies inflammatoires dans le corps.
  • Graisses saturées: plusieurs études ont montré que les graisses saturées créent une inflammation des tissus adipeux pouvant contribuer aux maladies cardiaques et exacerber l’inflammation globale.
  • Graisses trans: la recherche a montré que la consommation de gras trans peut causer une inflammation systémique.

Stress et inflammation

Samassur rappelle que le stress est mauvais pour la santé. Il peut être particulièrement nocif lorsqu’il s’agit d’inflammation. Une étude a révélé que l’exposition au stress chronique modifie l’activité des gènes des cellules immunitaires, ce qui les rend plus susceptibles d’attaquer les tissus du corps et de déclencher une réponse auto-immune. Comme dans beaucoup d’autres maladies chroniques, le stress semble jouer un grand rôle quand il s’agit d’une inflammation et d’une maladie auto-immune.

Alors, exercez-vous, méditez, dormez bien ou essayez d’expérimenter 10 façons naturelles de vaincre le stress chronique.

Samassur : méditation et santé
Samassur : méditation et santé

Des traitements peuvent-ils réduire l’inflammation?

Cela peut calmer l’inflammation dans votre corps. Si vous avez déjà une pratique régulière de méditation, génial!

Traitements conventionnels et méditation

Comme vous le savez probablement, le traitement en vente libre le plus courant pour l’inflammation est un médicament appelé ibuprofène ou d’autres médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Ceux-ci peuvent être des médicaments étonnants pour la douleur occasionnelle. En revanche Samassur rappelle qu’ils ne sont pas conçus pour être pris régulièrement. En plus ils ne traitent pas la cause sous-jacente de l’inflammation.

Besoin d’une inspiration positive? Une étude récente a montré que la méditation de pleine conscience réduisait les biomarqueurs inflammatoires chez les adultes stressés. Les scintigraphies cérébrales ont révélé que ce type de méditation peut réellement modifier les voies de connexion dans votre cerveau liées à la fonction exécutive et à la résilience au stress. Samassur vous conseille d’améliorer la façon dont vous faites face au stress.

Tabagisme et inflammation

Tout le monde sait que fumer est mauvais pour la santé et contribue au développement et à l’exacerbation de nombreuses maladies. Mais les chercheurs ont récemment développé une bonne théorie pour expliquer pourquoi le tabagisme est si étroitement lié à tant de conditions inflammatoires. Apparemment, la nicotine est capable d’activer un type particulier de globules blancs appelés neutrophiles. Alors que normalement les neutrophiles travaillent pour protéger le corps, ils sont également responsables des dommages tissulaires dus à une inflammation excessive.