L’essentiel à savoir sur la garantie de loyer

En Suisse comme dans bien d’autres pays, les locataires doivent payer ce qu’on appelle une garantie de loyer. C’est en effet une somme d’argent qu’ils doivent transférer à leur bailleur ou à leur régie et à la fin de la location, ils peuvent la récupérer dans sa totalité.

Même les locataires dignes de confiance doivent verser cette somme car celle-ci sert à la fois de garantie et de sécurité aux propriétaires. Et bien sûr, elle ne pourrait pas être utilisée à des fins personnelles et elle doit être déposée dans un compte bancaire bloqué au nom des locataires.

Les points de vigilance sur la garantie de loyer

Il est très important de ne jamais verser la garantie loyer suissesur un compte bancaire privé car en cas de faillite, le propriétaire pourra toucher à la somme et le locataire ne pourra plus jamais la récupérer.

Ajouté à cela, il faut également vérifier toutes les informations relatives à cette garantie et retenir le nom de la banque ainsi que les coordonnées exactes du compte. Tout doit en fait être transparent et en cas de doute, le locataire peut toujours demander au propriétaire d’éclaircir la situation par lettre recommandée.

La garantie de loyer sans dépôt bancaire, une meilleure alternative

La garantie de loyer est normalement versée avant le début de la location du logement et il peut être récupérer à la fin du contrat de bail et après la remise des clés du logement. Toutefois, il convient de noter qu’il existe une alternative intéressante à ce dépôt classique : c’est la garantie de loyer sans dépôt bancaire ou assurance de garantie de loyer.

Dans ce cas, c’est l’assurance qui se charge de couvrir les dommages et les frais annexes à la fin du contrat de la location et le locataire n’a donc pas besoin d’immobiliser son argent dans un compte bloqué. En revanche, il doit payer une prime d’inscription et une cotisation annuelle à l’assurance pour jouir de tous les avantages de ce genre de service.