Les signes d’une attirance mutuelle

Les relations humaines s’entremêlent d’une subtilité infinie. Lorsqu’une femme plaît à un homme, ce dernier laisse une traînée d’indices. Ainsi, savoir recueillir ses indices et les analyser se révèle être une qualité utile. Néanmoins, cerner les sentiments d’un homme et leur véritable nature n’est pas une chose aisée.

Dans ce cas, se lancer dans une relation sans l’assurance d’une attirance mutuelle est un véritable risque avec une forte probabilité d’échec. L’attirance mutuelle est un précurseur d’une relation épanouie. Dans les lignes qui suivent, nous allons vous donner de nombreuses pistes pour vous assurer que l’homme sur lequel vous avez jeté votre dévolu est prêt à vous ouvrir son cœur.

La galanterie

La première expression corporelle quand un homme est épris d’une femme reste la galanterie. C’est un sentiment partagé par tous les hommes lorsqu’ils se retrouvent en présence d’une femme attirante. Elle se manifeste par les gestes d’attention comme l’ouverture d’une porte à une femme ou laisser la priorité de passage à cette dernière. Pour être certain que ces attentions sont dirigées uniquement à votre égard, espionnez-le et découvrez s’il est aussi galant avec toutes les autres femmes.

Un homme peu enclin à la galanterie et qui se révèle extrêmement attentionné en votre présence est un signe qui ne trompe pas.

Le regard séduisant et régulier de l’amour

Dans la vie quotidienne, l’on ne peut pas s’empêcher de regarder ou d’observer ce qui éveille des sentiments d’amour ou de sympathie. Que ce soit de manière inconsciente ou consciente. Un homme lance un regard régulier à une femme qui l’intéresse. Parfois, il a même tendance à la fixer. Le désir ressenti inconsciemment se traduit par la dilatation de la pupille.

Comme le font remarquer les experts en psychologie sociale et thérapie de couple comme le site Expert Ex, ce processus attire l’empathie. En d’autres termes, l’autre remarque inconsciemment votre pupille dilatée, votre désir lui est ainsi communiqué. L’homme éprouve ainsi un désir par empathie de même que ses pupilles se dilatent à leur tour.

L’effet caméléon

Il s’agit d’une réaction inconsciente d’imitation. En effet, tout comme le caméléon imite son environnement, l’homme a tendance à reproduire involontairement les actes de sa dulcinée. Ce geste involontaire est le résultat fonctionnel des neurones miroirs. Gratter légèrement l’arrière de l’oreille ou croiser subtilement vos doigts est une action simple que vous pouvez tester au cours d’une discussion avec votre prétendant. Si ce dernier reproduit plus ou moins ce geste, il y a de fortes chances que son cœur bat pour vous.

De la tour de Pise aux petits gestes sensuels

Lorsqu’il existe une réciprocité sentimentale, l’homme a tendance à se rapprocher de la femme en penchant la partie supérieure de son corps vers l’avant. Ce qui n’est pas le cas chez la femme qui a tendance à incliner son buste en arrière. Que ce soit de manière franche ou subtile, l’homme adopte rapidement cette position penchée qui rappelle la tour de Pise. Il s’agit purement et simplement d’un désir profond qui lui échappe parfois. C’est une position idéale qui transporte rapidement les deux tourtereaux dans un rêve lointain. L’attirance mutuelle pose les bases d’une parfaite romance.

Parfois, il arrive aux hommes qui sont touchés par la flèche de Cupidon de presser leurs lèvres tout en passant la langue dessus.

Le langage corporel est une communication non verbale qui trahit inévitablement nos pensées. Cependant, ne vous arrêtez pas à un seul signe, mais recherchez la fréquence. Il est impératif de comprendre qu’un homme attiré par une femme réalise environ 45 signes par heure.

La curiosité

Un homme empli d’un sentiment amoureux à votre égard tend à mettre en place un système pour avoir le maximum de renseignements sur cette dernière. Certaines questions sont récurrentes et en apparence très anodines :

– Qu’est-ce que tu fais ?

– Combien de frères et sœurs as-tu ?

– Quelle est ta couleur préférée ?

En général, pour avoir assez d’informations sur la personne aimée, le questionnement sur ses proches est une étape récurrente.

Le piège est donc simple à mettre en place. Laissez-le avec votre sœur, votre meilleure amie… Une fois cet échange terminé entre eux deux, demandez-lui s’il a posé des questions vous concernant.

Faites-vous confiance

Les chemins qui mènent au cœur de l’être élu sont nombreux, mais avant tout faut-il encore savoir si vous lui plaisez. Pour cela, vous pouvez faire confiance à votre subconscient qui détecte dans l’inconscient chaque signal pour vous les retransmettre sous la forme de ressenti, d’intuition, de feeling…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.