Banques, les frais engendrés par un découvert !

Que faut-il payer en cas de découvert ?

Il arrive parfois qu’un compte se trouve à découvert. Nombreuses en sont les raisons. Toutefois, lorsque cette situation survient, il n’est plus possible d’y faire des opérations vu qu’il ne contient pas assez de provision. Que faut-il faire dans ces cas-là ? Quels sont les frais occasionnés par une pareille situation ? Réponse avec le secrétaire général de la caisse régionale du Crédit Agricole Alpes Provence, Alain Gonnard.

Qu’est-ce qui se produit lorsqu’il y a un découvert bancaire ?

Si votre compte est à découvert, la banque pourra toujours continuer à vous rendre des services. Toutefois, cela doit se faire sous certaines conditions. En effet, vous devez vous acquitter de certains frais qui seront calculés en fonction du montant de votre débit. Ce paiement est le garant de la régularisation de votre situation.

Chaque établissement fixe le montant du frais résultant d’un découvert. Cependant, les banques doivent afficher clairement dans le contrat les taux qui seront imposés. Dans le cas où le découvert n’est guère autorisé, le client doit s’acquitter des frais relatifs aux agios et aux commissions. Ces derniers seront amputés pour chaque opération dépassant les provisions.

Les banques, peuvent-elles faire des exceptions en cas de découvert ?

Il peut arriver que la banque tolère certains cas de découvert. Si les deux entités n’ont effectué aucun accord au moment où elles ont signé le contrat, un découvert peut être accordé. C’est ce qu’on entend par tolérance de la banque. Toutefois, cette dernière n’est guère acquise. Le banquier peut à tout moment procéder à son arrêt sans qu’il soit obligé d’émettre un préavis.

Opter pour une facilité de caisse

La banque peut également opter pour une facilité de caisse. Ce cas relève du découvert autorisé en termes de finance. Cette facilité permet d’affronter différents problèmes relatifs à la trésorerie vu qu’elle s’étale sur 15 jours par mois. Le client a également la possibilité de mettre en place cette facilité de caisse régulièrement.

Fixer une somme

Elle est aussi calculée selon les revenus de la personne. Une somme fixée au moment de la signature du contrat vous sera versée. Celle-ci vous permettra de payer les différents frais, surtout si vous avez contracté un crédit par exemple.

Toutefois, vous ne devez en aucun cas abuser de la facilité de caisse. Si vous dépassez les délais qui vous sont imposés, vous vous trouverez dans des découverts non autorisés. Ces derniers consistent en un compte déjà débiteur et qui n’a pas obtenu un découvert autorisé émanant de la banque.
Pour connaître votre situation et pour savoir si vous avez droit à un découvert autorisé, adressez-vous à votre caisse régionale.

Vous résidez en Provence ? Vous voulez contracter un crédit ? Avant de vous y engager, analysez votre situation ? Êtes-vous en mesure de rembourser les crédits ? Pour ce faire, renseignez-vous auprès d’une caisse régionale de crédit agricole de votre région.

Quelles sont les conditions d’un découvert bancaire ?

Chacun opte pour un crédit bancaire pour différentes raisons. En effet, tous les souscripteurs ont leurs besoins spécifiques. Les termes d’un découvert doivent être prévus avant la contraction de crédit. Il est demandé au client d’examiner et évaluer les types d’offres auxquels il sera soumis.

Les banques proposent la plupart du temps, pour un découvert autorisé, la somme équivalente à la moitié du salaire du client. Dans le cas d’un découvert qui dépasse ce qui est autorisé, la banque peut procéder à la fermeture du compte. Autrement dit, elle pourra rompre le contrat. Le compte sera inscrit dans le registre de la Banque de France avec comme motif un non-paiement.

Si le client ne respecte pas le délai pour rembourser les découverts, il se verra pénaliser de frais. Les montants relatifs aux frais entraînés par un découvert peuvent être sus via des banques virtuelles.

Pour conclure, un crédit est une option à laquelle on peut recourir pour concrétiser un projet. Toutefois, il faut tenir compte de certains critères avant d’en contracter un.

Galerie d’images de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.