Comment faire le premier pas en séduction ?

Longtemps laissé aux hommes, le premier geste en matière d’amour est désormais unisexe. Les dames du troisième millénaire peuvent aussi faire part de leur attirance à une personne qui leur plaît. D’ailleurs, près de 80 % de la gent masculine rêvent de croiser cette demoiselle qui ose flirter avec les « gars ». Quel que soit votre genre, ces quelques conseils de séduction vous sont adressés.

Faites preuve d’inventivité, mais vas-y en douceur

Depuis des siècles, le premier pas est un acte réservé aux gentlemen. Les choses ont désormais évolué puisque les demoiselles peuvent aussi s’y mettre. Parfois, il suffit d’un sourire pour faire passer un message. Une femme avec un visage illuminé peut tout dire, surtout pour un homme qui sait décrypter les codes de séduction. Par ailleurs, le mieux serait de laisser à l’interlocuteur la sensation de maîtriser la situation. Les demoiselles devraient faire preuve d’inventivité pour éviter de tout lui avouer directement. Si les regards s’échangent plus que de raison, c’est qu’il y a anguille sous roche. Quoi qu’il en soit, la douceur est une règle pour les deux genres. Les séducteurs ont intérêt à ne plus jamais oser les propositions trop crues. Chers messieurs, oubliez les dragues offensives qui tendent à devenir des standards sur les sites de rencontre et les réseaux sociaux. À la place, il serait souhaitable de commencer tendrement. Essayez par exemple de lui demander ses avis sur la numérologie. Cet art divinatoire permet de déterminer si les deux personnes sont faites pour être ensemble, uniquement à partir de l’analyse de leurs prénoms. Vous pouvez d’ailleurs vous rendre ici pour en connaître davantages.

La séduction reste un art où vous maniez la subtilité

En matière de séduction, les signaux trop bruts ne sont guère les bienvenus. Il serait préférable de tout dire à demi-mot. Trouvez des expressions imagées pour faire passer le message. Parfois, il faut être direct sans pour autant manquer de tact. Décryptage : attendez le bon moment pour lui indiquer qu’il ou elle vous plaît. Usez de ruse s’il le faut. Certaines filles ratent exprès le transport en commun menant à l’université pour pouvoir être accompagné en moto par un étalon. Certaines personnes finissent aussi par simuler des collisions comme dans les films. Les demoiselles maladroites font de l’effet aux garçons. Celles qui font preuve d’intelligence pendant les réunions leur plaisent également. Bref, trouvez une manière de vous faire remarquer par cette personne qui vous attire tant. Il faudra tout de même faire attention à ne pas montrer l’image de la femme libérée qui sait tout et qui enchaîne les conquêtes. Faites au moins l’effort de rire de ses blagues si votre séducteur tente cette tactique. En effet, les hommes devront tous comprendre qu’il faut user de l’humour pour parvenir à plaire à une femme.

Ne pas oublier le langage non verbal

Que vous soyez un homme ou une femme, le langage corporel compte énormément en séduction. Les vieux clichés ont encore cours. Ce sont souvent des gestes naturels qui veulent tout dire. Les actes sont beaucoup plus éloquents que les mots. Les spécialistes estiment que les expressions verbales représentent à peine 7 % de la communication en matière d’amour. Cette constatation ne tient pas compte de ceux qui maintiennent une relation à distance via Snaptchat ou Skype. Pour les dames : si un homme vous regarde plus que de raison, c’est qu’il y a quelque chose qui l’attire chez vous. Le fait qu’il se rapproche physiquement constitue un indice supplémentaire. Quand une fille lui plaît, un garçon mène une bataille interne pour s’empêcher de la toucher. La gêne peut devenir palpable. En ce qui concerne les demoiselles, la posture du corps ainsi que le mouvement des cheveux peuvent beaucoup dire. À un moment donné, vous vous trouvez à faire des gestes pratiquement similaires. Le mimétisme est typique entre deux personnes qui se plaisent mutuellement.