Rénover son ancienne maison : que faut-il savoir ?

En ce moment, pour avoir la maison de ses rêves, en construire une autre n’est plus la seule solution. Si vous voulez transformer votre ancienne habitation en un logement moderne et authentique, il est temps d’y faire une petite rénovation. De nombreuses entreprises se spécialisent déjà dans le domaine, vous pourrez en contacter à tout moment et où que vous viviez. Mais si vous ne voulez pas vous investir en confiant les interventions à une société de rénovation, vous pourrez parfaitement effectuer vous-même les travaux. Pour cela, vous devrez simplement connaitre les interventions nécessaires ainsi que les choses à éviter.

Quelles sont les étapes à suivre lors d’une rénovation d’appartement ?

Tout dépend de votre budget et de vos attentes. Si vous souhaitez simplement remplacer le style ainsi que la décoration de quelques pièces de votre logement, le travail sera plus simple. Mais dans le cas où vous voulez faire une rénovation complète, vous devrez suivre quelques étapes. Commencez toujours par faire un plan sur chaque intervention. Avant d’envisager quoi que ce soit, jetez un petit coup d’œil à votre budget. La réalisation de votre projet peut en dépendre. Une fois que vous auriez bien compté les dépenses, consultez des experts pour les grands travaux comme le changement du carrelage et du plafond, les installations, etc. Pour vous éviter des mauvaises surprises, les grands travaux doivent toujours être effectués par des spécialistes. Dans le cas où vous souhaitez agrandir une salle ou même ajouter une pièce particulière, vous devrez aussi vous fier à des experts.

Il faut noter que vous ne pourriez faire vous-même les travaux que lors du changement des meubles, du changement de la peinture ou de la décoration. Soyez juste certain que les nouveaux meubles de votre choix conviennent bien à votre style.

À quel moment faut-il contacter une entreprise de rénovation à Lyon ?

Pour vous garantir un travail d’une grande qualité, si possible, consultez toujours une entreprise experte. Même si vous habitez à Lyon, vous pourrez comparer plusieurs sociétés qui proposent des services en construction et en rénovation. Avec l’aide d’une entreprise de rénovation d’un appartement à Lyon, la réalisation de votre projet sera effectuée par des experts qui ont des compétences et des expériences dans le domaine. Vous pourrez les demander des conseils sur n’importe quel type de travail. Ils peuvent aussi vous aider sur le choix de tous les matériels que vous alliez installer dans votre maison.

Comment devenir un as de la prise de parole en public – spécial cadres

La prise de parole en public est un passage incontournable dans la carrière d’un cadre. Si certains sont à l’aise avec l’exercice, pour d’autres en revanche, la prise de parole en public s’avère être une véritable épreuve. Que ce soit dans le cadre d’une réunion ou d’une conférence, prendre la parole en public nécessite une véritable préparation. Pour cela, nous vous proposons les étapes à suivre pour devenir un as de la prise de parole en public.

Apprendre à gérer son stress

Mains moites, respiration difficile, voix qui tremble : pas de doute, vous êtes stressé ! Le stress est le principal obstacle à une prise de parole réussie. C’est également votre meilleur allié car il démontre une volonté de bien faire.

Pour minimiser ses effets et l’empêcher de gâcher votre présentation, vous pouvez effectuer des exercices de respiration. Avant votre présentation, prenez une grande inspiration, bloquez-là puis expirez longuement. Renouvelez l’exercice jusqu’à ce que votre respiration soit plus lente et que vous vous sentiez plus détendu.

Durant la présentation, vous pouvez vous focaliser sur les personnes souriantes de l’assistance, lorsque vous commencez à perdre contenance.

Si cela peut vous rassurer, vous pouvez également garder à votre disposition une petite fiche de notes qui sera votre bouée de sauvetage en cas d’oubli dû au stress.

Bien structurer son discours

Un discours mal structuré ou pas assez travaillé, a peu de chances d’être compris par votre auditoire.

Afin de préparer au mieux votre discours, il faut d’abord vous poser quelques questions. Quel est le message que je veux transmettre ? Dans quel but ? À qui vais-je m’adresser ? C’est seulement après avoir répondu à ces questions, que vous pourrez construire le plan de votre discours.

Concernant la structure même, privilégiez le développement d’une idée par phrase. Chaque idée doit être accompagnée d’exemples, d’anecdotes. Il faut rendre votre prise de parole la plus vivante possible.

Même si cela a un côté rassurant, n’apprenez pas par cœur votre discours. Cela manquerait de naturel et vous risqueriez d’être facilement déstabilisé en cas d’oubli. Vous pouvez néanmoins apprendre les grandes lignes et des mots clés qui vous serviront de fil conducteur.

Enfin, en vue d’être plus à l’aise le jour J, répétez votre discours plusieurs fois à voix haute.

Travailler la communication non-verbale et para-verbale

Si le verbal est important lors de la prise de parole, la communication non-verbale l’est encore plus.

Le non-verbal correspond à votre attitude : la posture, le sourire, l’expression, les gestes. Si vous maîtrisez la communication non verbale, vous avez déjà fait 50% du travail.

Le para-verbal, quant à lui, accompagne la prononciation de votre discours. Il correspond au débit employé, à votre intonation, aux silences.

Afin de renvoyer une image positive lors de votre prise de parole, n’oubliez pas de regarder l’ensemble de votre auditoire et de sourire. Concernant la gestuelle à adopter, privilégiez la position debout et évitez de vous déplacer lorsque vous parlez. Enfin, n’ayez pas peur des silences. Ils permettent de rendre votre discours plus intelligible et de mettre en avant vos idées principales.

Captiver l’attention de son auditoire et interagir avec lui

Si vous voulez capter l’attention de votre auditoire il faut dans un premier temps savoir à qui vous allez vous adresser : des supérieurs hiérarchiques ? Des collègues ? Cela vous permettra d’ajuster votre langage, votre gestuelle, ainsi que les anecdotes que vous pourrez, ou non, raconter.

Lors de votre prise de parole, il est fortement recommandé d’interagir avec le public pendant ou à la fin de votre présentation. Vous pouvez lui poser des questions afin qu’il se sente directement concerné par le discours. Cela lui permet également de rebondir sur certaines idées.

Conclusion

S’il apparaît essentiel pour les cadres de maîtriser l’art oratoire, celui-ci ne s’apprend qu’à force de pratique.

Si vous éprouvez de réelles difficultés, n’hésitez pas à vous rapprocher d’organismes qui proposent aux cadres des formations, afin d’améliorer la prise de parole en public.

 

Motiver les agents d’un centre d’appel, les techniques avec Qualipel !

qualipel, centre d'appel

La création d’un environnement motivant est l’une des tâches les plus essentielles des superviseurs des centres d’appels. Maintenir le moral et la motivation à un niveau élevé signifie des employés et des clients plus heureux ainsi qu’une réduction du roulement du personnel, analyse l’entreprise Qualipel dirigée par Angélique Gérard. Dans cet article, la société spécialisée en relation client, vous délivre plusieurs stratégies de management pour améliorer la motivation dans le centre d’appels.

Continuer la lecture de « Motiver les agents d’un centre d’appel, les techniques avec Qualipel ! »

Rénostyl fait le point sur l’évolution du marché des travaux de rénovation

rénostyl rénovation nantes

Le marché de la rénovation évolue de plus en plus suite aux découvertes de l’amélioration énergétique d’un habitat. D’ailleurs, avec la crise, le marché de l’immobilier connaît une très forte baisse, en raison de la baisse de la valeur des biens ou encore le nombre moindre de ventes, sans négliger la fermeture d’un grand nombre d’agences immobilières. Le marché de la modification d’habitat, lui, serait toujours en constante évolution, analyse Rénostyl basé à Nantes.

Continuer la lecture de « Rénostyl fait le point sur l’évolution du marché des travaux de rénovation »

Le travail d’un photographe de mariage

Il faut dire qu’un mariage est un évènement des plus heureux pour la famille des futurs mariés autant que l’heureux  couple. Chacun désirant conserver des souvenirs de ce moment à nul autre pareil, il est normal de faire des photographies pour immortaliser ces instants de bonheur. Bien entendu, c’est dans ce genre de situation que le photographe de mariage professionnel fait son entrée en scène. Ce dernier est bien entendu celui à qui il faut faire appel pour éviter les photos floues ou mal cadrées. La question est donc qu’est-ce qu’un photographe de mariage ?

Les renseignements à connaître sur le photographe de mariage

Les interlocuteurs doivent savoir que de nos jours, il est assez simple de faire appel aux services d’un photographe de mariage. Le monde actuel est celui du digital et du numérique et internet est le parfait outil de recherche. Pour cela, l’interlocuteur n’a qu’à mettre les mots photographe mariage  dans un moteur de recherche et le tour est joué. Il est en effet vrai que de nos jours de plus en plus d’interlocuteurs se servent d’internet, des blogs, des plateformes web ainsi que des sites pour faire part de leur travail ainsi que de leurs activités. Pour ce qui est du travail de photographe de mariage en lui-même, c’est un travail qui touche de nombreux secteurs et domaines. Contrairement à la photographie de portraits, le photographe de mariage professionnel se doit au minimum d’avoir la maîtrise des techniques concernant le reportage photo, ainsi que la manière de réaliser les portraits, sans oublier de donner un sens artistique à ses clichés. Pour information, les interlocuteurs peuvent voir les travaux des photographes de mariage professionnels plus facilement à l’aide de leur site vitrine. De plus, ces derniers proposent en général à l’attention des interlocuteurs des formules adaptables à la plupart des budgets en la matière. Le choix étant laissé à l’entière disposition des futurs mariés.

La question du budget pour un photographe de mariage professionnel

Les interlocuteurs peuvent prendre leur temps pour ce qui est de la sélection d’un photographe mariage, après tout ce n’est qu’en jetant un coup d’œil au travail de ces derniers qu’ils sauront lequel sélectionner. Surtout, ce n’est possible qu’avec des portfolios à l’appui.  Parmi les techniques utilisées par le photographe de mariage, il y a également celles de photojournalisme pour pouvoir immortaliser les moments formels du mariage. En ce qui concerne le travail en lui-même, il n’est pas seulement question de prendre des clichés lors du jour J mais également de faire un boulot après les prises de vues. En effet, le plus gros du boulot se fait après la prise des clichés ainsi que les reportages du jour du mariage selon les formules choisies par les interlocuteurs. Les interlocuteurs peuvent se rassurer pour ce qui est  des caractéristiques d’un photographe de mariage, il s’agit le plus souvent avant tout de la disponibilité, de la discrétion, ainsi que disposer d’un certain sens créatif et être à l’écoute des envies de ses clients. Pour ce qui est des tarifs d’un photographe, cela tourne le plus souvent autour de 1000 à 2000 euros. Bien entendu, il ne s’agit que d’un montant approximatif, car les interlocuteurs peuvent faire appel à des photographes de mariages professionnels célèbres dont le tarif peut dépasser les 2500 euros.