Le métier de plombier

Lavabo bouché, mitigeur qui fuit, chauffe-eau en arrêt… Autant de problèmes qui nécessitent de faire appel à l’aide d’un plombier, à tout instant. Responsable de l’aménagement ou de la restauration des canaux d’eau et de gaz, le plombier-chauffagiste accomplit aussi la mise en place et le dépannage de matériels sanitaires et prend en main les aménagements de chauffage. Pour mieux comprendre l’envergure de ce métier à la fois complexe et fascinant, il est primordial de connaître tout ce qui le concerne. A savoir les obligations d’un plombier, les compétences et qualités exigées, les conditions de travail dans le domaine de la plomberie… Bref, tous les petits détails qui peuvent aider à éclaircir le métier de plombier. Ci-dessous, un tour complet de ce travail pluridisciplinaire.

Les aléas du métier de plombier

Le domaine de la plomberie est généralement assez complexe. Pour mieux l’appréhender il est nécessaire de connaître et de maîtriser les détails suivants.

Devoirs et implications du plombier

L’aménageur sanitaire, est une personne qualifié du bâtiment qui est expert dans la mise en place, la restauration, le branchement et le conditionnement des conduits d’eau et de gaz des aménagements sanitaires (mitigeurs, chauffe-eau, pompes….). Il se charge également des agencements de chauffage et de la zinguerie.

Déroulement exact

Dans le cas d’une nouvelle installation, il besogne à partir des schémas dessinés par l’architecte, pour mesurer et appliquer les réseaux de branchements, tout en veillant à ce que tout soit bien en accord avec les règles et les modèles de sécurité. Suite à l’étude de l’emplacement des appareils et le passage des branchements, le plombier se doit de marquer ce chemin tout au long des murs et des planchers. Pour ce faire, il fore les trous nécessaires à la mise en place des tuyaux puis accomplis la tuyauterie en sectionnant les tubes aux mesures demandées. Il les joints ensuite entre eux, ou les soude à un appareil.

Dès que l’aménagement est effectué, cet ouvrier passe au contrôle de la bonne marche du système. A cela, il vérifie son imperméabilité et son isolation. Si tout marche comme il le faut, il peut passer à la mise en place des dispositifs sanitaires (mitigeurs, évier lavabo, douche…) et des appareils de chauffage (radiateurs, chaudières, climatiseurs…). Ce n’est qu’après tous cela, qu’il réalise les branchements électriques, les ajustements et la mise en fonctionnement.

Par la suite, le plombier91 se doit de maintenir le conditionnement de l’ensemble de ces aménagements. De cette manière, s’il y a un souci, il effectue la révision et la restauration des machines ou aménagements en pannes.

Par ailleurs, le plombier a aussi un rôle instructif. Il doit être capable de documenter et de guider ses habitués sur les décisions les plus avantageuses pour leur aménagement sanitaire suivant leurs emplois et leurs emplacements. Il peut présenter des aménagements qui concordent parfaitement à l’esprit de développement durable. Ainsi, il effectue des aménagements solaires.

Prestations de services du plombier

Les domaines de compétences du plombier sont très diversifiés. Parmi eux, on trouve les démarches suivantes.

L’aménagement sanitaire

Celui-ci consiste à effectuer de nombreux types de labeurs tels que :

  • L’agencement des réseaux de conditionnement et de partage d’eau froide et chaude sanitaire, par le biais d’aménagement de préparateurs d’eau sanitaire (chauffe-eau ou filtration électrique, à micro-accumulation ou en amoncellement).
  • La mise en place et le branchement d’aménagements sanitaires comme les lavabos, WC, toilettes, éviers, baignoires…
  • Le branchement des dispositifs sanitaires au réseau du tout-à-l’égout.
  • L’application et le branchement de la robinetterie.
  • La maintenance et la restauration des dispositifs sanitaires existants : dépannage de robinet, débouchage de tuyauteries…
  • L’agencement de chauffage. Le plombier91 met en place, maintient et change toute structure de chauffage (chaudière de tous types, chauffe-eau gaz….).

L’aménagement et entretien du circuit de chauffage

En plus de mettre en place et d’entretenir le système de chauffage, le plombier doit aussi veiller à changer les éléments détériorés sur une chaudière. A cela, voici les étapes qui sont possibles de se présenter à lui :

  • La mise en place de climatisation. Dans ce cas précis, le climaticien peut faire office de plombier.
  • L’aménagement du conduit de gaz.
  • La zinguerie ou la maintenance et la restauration des conduits de captage et de déversement des eaux de pluie.

Les modalités quotidiennes du travail de plomberie

La plupart du temps, l’aménageur en thermique et sanitaire œuvre obligatoirement sous protection, dans des endroits enfermés et abrités. Il travaille quasi entièrement sur un chantier, où il participe en même temps que d’autres spécialistes que lui (électriciens, maçons, peintres…). Dès fois, il prend part dans des localités, en présence des habitués ou des propriétaires.

Le travail nécessite de faire des périples (mutations habituelles de chantier). L’emploi du temps est généralement assez uniforme, sauf dans les initiatives de réparation qui peuvent engendrer des excès.

Dans les cas de nouvelles installations sur de petits chantiers

Dans ces circonstances, il aura la possibilité d’être conduit à travailler en solitaire, en totale autonomie d’ouvrage. Il œuvrera la plupart du temps, sur les bases de recommandations verbales, escortées de schémas expliquant les emplacements des dispositifs et les mesures des canalisations.

Sur des chantiers de grande envergure

Dans ces cas-ci, le plombier91 est guidé par un chef d’équipe qui lui ordonne quotidiennement les besognes à effectuer, en plus des outils et matériaux indispensables.

Au moment propice, il peut collaborer à la mise en marche de l’aménagement. C’est quand il aura obtenu une certaine pratique que lui seront mandatés des ouvrages de maintenance, de réparation et de réhabilitation. Effectivement, dans ce cas, il aura le devoir d’appréhender la marche de l’ensemble du circuit qui lui a été confié (maîtrise des conduits d’arrêt, d’isolement, de vidange, de remise en marche…). Ce genre de cas nécessite, une étude et un bilan des actions à accomplir, ainsi que la considération des obligations existantes.

Les qualités et capacités que doit posséder un plombier

On ne naît pas plombier. Ce métier nécessite un savoir-faire particulier acquis par des formations, et un amour de la plomberie.

Caractères indispensables à un plombier

Pour pouvoir exercer le métier de plombier, il faut :

  • Affectionner le contact humain
  • Avoir une aisance d’adaptation
  • Posséder un esprit analytique
  • Respecter l’esprit d’équipe
  • Etre autonome
  • Avoir une organisation impeccable
  • Etre une personne (homme ou femme) de terrain
  • Aimer les expéditions habituelles
  • Etre de bon conseil
  • Adopter un caractère systématique
  • Etre rigoureux
  • Etre enclin à la prise de décision
  • Connaître entièrement les procédés du cheminement des fluides.

Les aptitudes exigées envers un plombier

Pour devenir plombier, on doit :

  • Savoir lire et comprendre parfaitement les schémas et notices techniques.
  • Pouvoir marquer les localités des dispositifs et le chemin des canalisations.
  • Savoir accomplir des soudures et des jointures.
  • Veiller sur l’imperméabilité des tuyauteries.
  • Modeler la canalisation.
  • Contrôler la bonne marche du système.
  • Savoir combiner son implication avec celle d’autres corps d’état.
  • Respecter les normes de sécurité et d’analogie.

Etre au moins détenteur du permis B.

Mise en place des tables tactiles : quels en sont les bénéfices ?

Vous êtes dans le domaine de la commercialisation et vous souhaitez augmenter votre chiffre d’affaires ? Des tables tactiles avec des applications interactives sont mises à votre disposition. En effet, elles sont efficaces pour dynamiser les points de vente et pratiques pour vendre les produits. Consultez un spécialiste en digitalisation qui vous proposera un large choix.

Dynamiser vos points de vente

Une table tactile est utile afin de promouvoir vos produits et dynamiser vos points de vente. Ce dispositif interactif est un support de communication qui facilite vos offres de services grâce à diverses applications. Vous pouvez même profiter d’une application interactive sur mesure adaptée à vos activités commerciales.  Ainsi, il vous sera plus facile et pratique de présenter vos articles et les mettre en valeur.

Vous bénéficiez d’une large gamme de tables tactiles digitales ou interactives de toutes tailles et formes auprès de Digital Instore. Choisissez parmi les standards ou les Retail de différents pouces (43, 49 ou 55 pouces pour les standards). Vous trouverez des modèles à écran inclinable et/ou orientable électriquement, selon l’usage et votre emplacement. A cela s’ajoutent ceux au style design et de pouces variables, comme celles avec une finition en bois.  Par ailleurs, les professionnels conçoivent des modèles sur mesure adaptés aux besoins de vos clients. Pour les personnes  à mobilité réduite par exemple, certains dispositifs sont conçus pour un accès plus facile.

En outre, vous pouvez solliciter des applications sur mesure avec des jeux tactiles en rapport avec vos produits. Ainsi, la licence Gaming Suite devient un outil marketing qui jouera en votre faveur. A travers les jeux, on tiendra compte de vos logos, des couleurs pour votre identité visuelle, de vos articles en promotion, etc.

Booster la vente de vos produits

Faites part de vos objectifs  à un spécialiste en digitalisation,  il vous orientera vers les meilleurs choix de tables tactiles. Vous devez attirer un large public et les enfants en font partie. Pour éveiller leur curiosité, disposez de logiciels ludiques et attrayants. Vous pouvez par exemple les installer dans le hall ou dans une salle d’attente. De plus, ils ne seront pas les seuls à en profiter mais tous vos clients. Avec une licence Multitouche Gaming Suite, vous bénéficiez de 10 jeux interactifs. Ces derniers sont adaptés aux petits qu’aux grands tels que le tape ballon, le Memory, le Sudoku, etc. Ce logiciel convient aux multiples dispositifs tactiles.

Utiliser une table tactile interactive est une aubaine autant pour vous que pour vos clients potentiels. N’hésitez pas à procurer à ces derniers, des services de proximité. Ce sera une opportunité pour présenter vos produits, faire connaître de nouveaux articles et booster leur vente. Quant aux consommateurs, ils éprouveront une ambiance de convivialité. D’un côté, ils profiteront d’un service personnalisé en accédant facilement et rapidement à vos toutes offres. De l’autre, ils pourront s’initier à la digitalisation grâce à une table multitouch et se divertir en famille ou entre amis. Il en résulte une nette amélioration des achats, d’où une hausse de votre chiffre d’affaires.

Rénover son ancienne maison : que faut-il savoir ?

En ce moment, pour avoir la maison de ses rêves, en construire une autre n’est plus la seule solution. Si vous voulez transformer votre ancienne habitation en un logement moderne et authentique, il est temps d’y faire une petite rénovation. De nombreuses entreprises se spécialisent déjà dans le domaine, vous pourrez en contacter à tout moment et où que vous viviez. Mais si vous ne voulez pas vous investir en confiant les interventions à une société de rénovation, vous pourrez parfaitement effectuer vous-même les travaux. Pour cela, vous devrez simplement connaitre les interventions nécessaires ainsi que les choses à éviter.

Quelles sont les étapes à suivre lors d’une rénovation d’appartement ?

Tout dépend de votre budget et de vos attentes. Si vous souhaitez simplement remplacer le style ainsi que la décoration de quelques pièces de votre logement, le travail sera plus simple. Mais dans le cas où vous voulez faire une rénovation complète, vous devrez suivre quelques étapes. Commencez toujours par faire un plan sur chaque intervention. Avant d’envisager quoi que ce soit, jetez un petit coup d’œil à votre budget. La réalisation de votre projet peut en dépendre. Une fois que vous auriez bien compté les dépenses, consultez des experts pour les grands travaux comme le changement du carrelage et du plafond, les installations, etc. Pour vous éviter des mauvaises surprises, les grands travaux doivent toujours être effectués par des spécialistes. Dans le cas où vous souhaitez agrandir une salle ou même ajouter une pièce particulière, vous devrez aussi vous fier à des experts.

Il faut noter que vous ne pourriez faire vous-même les travaux que lors du changement des meubles, du changement de la peinture ou de la décoration. Soyez juste certain que les nouveaux meubles de votre choix conviennent bien à votre style.

À quel moment faut-il contacter une entreprise de rénovation à Lyon ?

Pour vous garantir un travail d’une grande qualité, si possible, consultez toujours une entreprise experte. Même si vous habitez à Lyon, vous pourrez comparer plusieurs sociétés qui proposent des services en construction et en rénovation. Avec l’aide d’une entreprise de rénovation d’un appartement à Lyon, la réalisation de votre projet sera effectuée par des experts qui ont des compétences et des expériences dans le domaine. Vous pourrez les demander des conseils sur n’importe quel type de travail. Ils peuvent aussi vous aider sur le choix de tous les matériels que vous alliez installer dans votre maison.

Conseils pour réussir la décoration de son intérieur

Qui ne rêve pas d’un bel intérieur où l’on se sent à son aise et en tout confort? Pour créer un intérieur chaleureux, il est indispensable de bien décorer. Pourtant, la décoration n’est pas aussi simple qu’elle paraît. Face aux multitudes d’options et d’idées, on a souvent du mal à choisir et à s’organiser. Pour vous aider au mieux, voici quelques conseils, digne d’un décorateur intérieur professionnel.

1- Privilégiez l’entrée de la lumière naturelle

Si vous avez déjà lu certains tutos de décoration, ce type de conseil ne doit plus vous être nouveau. En effet, la luminosité naturelle joue beaucoup sur la réussite de la décoration de son intérieur. C’est un point important pour réussir ses travaux d’aménagement intérieur, car plus une pièce est bien éclairée, plus il sera facile de la décorer. De plus, la lumière donne du charme à votre intérieur tout en gardant un aspect naturel. Par ailleurs, n’hésitez pas à investir dans les baies vitrées, les stores et les divers éléments qui laissent passer la lumière du soleil. Pour plus d’originalité, pourquoi ne pas opter pour une verrière d’intérieur ? IL ne faut pas oublier les portes et les fenêtres qui sont de véritables source de luminosité naturelle.

 

2- Préférez les couleurs et les tons neutres

Même si vous souhaitez avoir une décoration dynamique et chatoyante, sachez qu’il est plus judicieux d’opter pour des couleurs neutres et sobres. Il n’est pas nécessaire de peindre tous les murs de la cuisine avec une couleur vive juste pour avoir une décoration originale. D’ailleurs, si l’on n’accorde pas d’attention à la typologie de la pièce, le résultat risque d’être déplaisant. Par ailleurs, lors du choix de la couleur pour les pièces, il faut tenir compte de la taille de la pièce, de son format ainsi que de sa luminosité naturelle. Par exemple, la couleur grise qui est si charmante et si tendance peut refroidir l’ambiance de votre espace. Pour un résultat harmonieux, privilégiez les couleurs claires mais sobres comme le blanc ou le bleu ciel. Ces couleurs apportent de la gaieté à votre intérieur tout en agrandissant l’espace.

3-Choisissez des accessoires de décoration qui s’accordent avec votre maison, mais aussi avec vos envies

 

Sachez que tous les accessoires de décoration, même les plus tendances ne sont pas tous bons à prendre pour son intérieur. En effet, il faut prendre le temps de bien étudier votre espace à décorer comme la place disponible pour la décoration, le style de décoration que vous souhaitez instaurer pour votre intérieur, etc. Il n’est pas nécessaire d’ajouter des accessoires de décoration partout dans la pièce car cela risque de l’alourdir. Il est plus judicieux de choisir des accessoires qui se marient avec tout l’ensemble de la pièce comme le minimalisme. Vous pouvez aussi investir dans les tableaux et les œuvres d’art, attention toutefois à l’équilibre dans la pièce. Pour un style cosy et coloré, pourquoi ne pas investir dans des coussins par exemple ? Les petits cadres vintages sont aussi des idées faciles, simples et stylés. Dans tous les cas, en cas de doute, vous pouvez toujours demander conseil auprès d’un décorateur intérieur.

Comment devenir un as de la prise de parole en public – spécial cadres

La prise de parole en public est un passage incontournable dans la carrière d’un cadre. Si certains sont à l’aise avec l’exercice, pour d’autres en revanche, la prise de parole en public s’avère être une véritable épreuve. Que ce soit dans le cadre d’une réunion ou d’une conférence, prendre la parole en public nécessite une véritable préparation. Pour cela, nous vous proposons les étapes à suivre pour devenir un as de la prise de parole en public.

Apprendre à gérer son stress

Mains moites, respiration difficile, voix qui tremble : pas de doute, vous êtes stressé ! Le stress est le principal obstacle à une prise de parole réussie. C’est également votre meilleur allié car il démontre une volonté de bien faire.

Pour minimiser ses effets et l’empêcher de gâcher votre présentation, vous pouvez effectuer des exercices de respiration. Avant votre présentation, prenez une grande inspiration, bloquez-là puis expirez longuement. Renouvelez l’exercice jusqu’à ce que votre respiration soit plus lente et que vous vous sentiez plus détendu.

Durant la présentation, vous pouvez vous focaliser sur les personnes souriantes de l’assistance, lorsque vous commencez à perdre contenance.

Si cela peut vous rassurer, vous pouvez également garder à votre disposition une petite fiche de notes qui sera votre bouée de sauvetage en cas d’oubli dû au stress.

Bien structurer son discours

Un discours mal structuré ou pas assez travaillé, a peu de chances d’être compris par votre auditoire.

Afin de préparer au mieux votre discours, il faut d’abord vous poser quelques questions. Quel est le message que je veux transmettre ? Dans quel but ? À qui vais-je m’adresser ? C’est seulement après avoir répondu à ces questions, que vous pourrez construire le plan de votre discours.

Concernant la structure même, privilégiez le développement d’une idée par phrase. Chaque idée doit être accompagnée d’exemples, d’anecdotes. Il faut rendre votre prise de parole la plus vivante possible.

Même si cela a un côté rassurant, n’apprenez pas par cœur votre discours. Cela manquerait de naturel et vous risqueriez d’être facilement déstabilisé en cas d’oubli. Vous pouvez néanmoins apprendre les grandes lignes et des mots clés qui vous serviront de fil conducteur.

Enfin, en vue d’être plus à l’aise le jour J, répétez votre discours plusieurs fois à voix haute.

Travailler la communication non-verbale et para-verbale

Si le verbal est important lors de la prise de parole, la communication non-verbale l’est encore plus.

Le non-verbal correspond à votre attitude : la posture, le sourire, l’expression, les gestes. Si vous maîtrisez la communication non verbale, vous avez déjà fait 50% du travail.

Le para-verbal, quant à lui, accompagne la prononciation de votre discours. Il correspond au débit employé, à votre intonation, aux silences.

Afin de renvoyer une image positive lors de votre prise de parole, n’oubliez pas de regarder l’ensemble de votre auditoire et de sourire. Concernant la gestuelle à adopter, privilégiez la position debout et évitez de vous déplacer lorsque vous parlez. Enfin, n’ayez pas peur des silences. Ils permettent de rendre votre discours plus intelligible et de mettre en avant vos idées principales.

Captiver l’attention de son auditoire et interagir avec lui

Si vous voulez capter l’attention de votre auditoire il faut dans un premier temps savoir à qui vous allez vous adresser : des supérieurs hiérarchiques ? Des collègues ? Cela vous permettra d’ajuster votre langage, votre gestuelle, ainsi que les anecdotes que vous pourrez, ou non, raconter.

Lors de votre prise de parole, il est fortement recommandé d’interagir avec le public pendant ou à la fin de votre présentation. Vous pouvez lui poser des questions afin qu’il se sente directement concerné par le discours. Cela lui permet également de rebondir sur certaines idées.

Conclusion

S’il apparaît essentiel pour les cadres de maîtriser l’art oratoire, celui-ci ne s’apprend qu’à force de pratique.

Si vous éprouvez de réelles difficultés, n’hésitez pas à vous rapprocher d’organismes qui proposent aux cadres des formations, afin d’améliorer la prise de parole en public.