Tout ce que vous devez savoir avant d’essayer l’épilation au laser

Le rasage, l’épilation, l’épilation à la cire… tous ces procédés prennent du temps, mais pour les personnes qui préfèrent avoir une peau lisse et sans poils, ils peuvent sembler être les seules options disponibles. Cependant, si vous êtes prêt à débourser un peu plus d’argent, vous pouvez opter pour un résultat plus permanent : l’épilation au laser. Cette méthode de haute technologie utilise la lumière pour détruire le follicule et vous laisser une peau sans poils.

Nous avons demandé à des pros de nous donner toutes les informations que vous devez savoir avant de vous faire épiler au laser à Paris.

1. L’épilation au laser n’est pas aussi compliquée qu’il n’y paraît.

Tout service dont le nom contient le mot “laser” peut sembler intimidant, mais c’est en fait très simple. L’énergie du laser est captée par le pigment du follicule pileux, ce qui entraîne la destruction de la racine. Une fois que la racine est détruite, elle ne peut plus produire de poils.

2. Il existe trois principaux types de lasers.

Voici un rapide tour d’horizon des types de laser les plus populaires :

Le diode : Le laser à diode est très efficace pour les peaux claires et foncées.

Alexandrite : Ce laser est le plus rapide de tous les types de laser et est le plus efficace pour traiter les grandes zones du corps chez les patients ayant un teint clair à blond.

Nd:YAG : Ce laser à longue impulsion peut être utilisé en toute sécurité sur tous les types de peau, y compris les peaux bronzées. Il est moins efficace pour les poils légers ou fins que les autres types de lasers.

3. L’épilation au laser fonctionne mieux sur quatre zones.

Bien que l’épilation au laser à Paris puisse fonctionner sur toutes les parties du corps que vous souhaitez épiler, elle est particulièrement efficace sur le bikini, les lèvres, le menton et les aisselles. Il faudra tenir compte avant de s’épiler au laser à Paris.

4. Les personnes ayant des poils épais, grossiers et foncés sont les meilleurs candidats à l’épilation au laser.

Si vous avez des poils foncés et que vous avez déjà été ennuyée par leur résistance à la repousse et à l’élimination, réjouissez-vous : Le laser est attiré par le pigment, ou la couleur, dans le follicule pileux.

Cela dit, il peut prendre un peu plus de temps pour agir pleinement sur les poils plus épais.  Certains poils sont tout simplement très résistants, et parfois de nouveaux poils apparaissent en raison de changements hormonaux ou d’autres bulbes pileux qui s’activent pendant la période de traitement.

5. Vous devez arrêter de prendre certains médicaments.

Tout comme l’épilation à la cire, ce soin est incompatible avec certains médicaments. Tout médicament photosensible doit être arrêté au moins une semaine avant le traitement. Elle note également que la plupart des antibiotiques peuvent être photosensibles, donc si vous avez une infection, il peut être judicieux de repousser votre traitement de quelques semaines.

Les patients ne doivent pas utiliser de produits de soins de la peau contenant des actifs puissants tels que les rétinoïdes et les acides alpha-hydroxylés. Ces ingrédients peuvent augmenter le renouvellement des cellules cutanées, rendant la peau plus vulnérable au soleil et aux irritations pendant la période de traitement. Si vous n’êtes pas sûr que vos médicaments puissent avoir un effet négatif sur votre traitement d’épilation au laser, consultez votre médecin au préalable.

Découvrez ensuite, les solutions pour traiter les maux de dos au réveil.