Sport et maladies cardiovasculaires : sont-ils compatibles ?

Les bienfaits du sport ne sont plus à démontrer. En effet, la pratique d’une activité physique régulière est bonne pour la santé. Elle permet aussi de prévenir de nombreuses pathologies. Cependant, certaines personnes ont de doute de pratiquer le sport. C’est le cas pour celles qui souffrent des maladies cardiovasculaires. Elles ont peur que le sport puisse aggraver leur situation. Or, la pratique d’une activité physique est fortement conseillée pour elles.

Quels sont les bienfaits du sport pour les personnes qui souffrent de maladies cardiovasculaires ?

Si vous ne souffrez pas encore des maladies cardiovasculaires, le sport peut vous aider à les prévenir. La pratique d’une activité physique améliore la performance du myocarde et la circulation sanguine. Cette dernière est un bon moyen pour lutter contre l’hypertension artérielle. Grâce à cela, les risques de cardiopathie et d’AVC diminuent. En outre, l’amélioration de la circulation sanguine permet de protéger les artères. En vous rendant sur le blog de vie augmentée, vous découvrirez plus d’informations sur la cardiovasculaire et le sport.

Cependant, si vous avez déjà victime des maladies cardiovasculaires, la pratique d’une activité physique peut les soulager. Si vous avez subi un infarctus du myocarde par exemple, le sport permet de remuscler votre cœur. Il favorise aussi la formation de nouveaux vaisseaux sanguins. Ceux-ci sont nécessaires pour oxygéner le muscle cardiaque. Le sport diminue aussi le risque de diabète.

Quels types de sports faut-il privilégier en cas de maladies cardiovasculaires ?

La pratique d’une activité physique est alors indispensable si vous souffrez de maladies cardiovasculaires. Cependant, vous devez choisir le sport qui vous convient pour pouvoir bénéficier de ses bienfaits.

Il existe plusieurs types d’activités physiques que vous pouvez certainement pratiquer. Les sports d’endurance sont à conseiller. C’est le cas pour la marche, le jogging, la natation ou le cyclisme. Ils améliorent de façon progressive votre système cardiaque et respiratoire. Vous devez le faire de façon modérée à raison de 20 à 30 minutes par jour. Pratiquez-le régulièrement de 2 à 3 fois par semaine. Il est possible de répartir votre exercice physique en plusieurs sessions d’activités au cours de la journée. Vous pouvez effectuer par exemple 4 sessions d’activités de 5 minutes ou 2 sessions d’activités de 10 minutes.

Quels types de sport à éviter en cas de maladies cardiovasculaires ?

Si certains sports sont recommandés pour les victimes de maladies cardiovasculaires, d’autres sont à éviter. Ils peuvent causer des accidents. Les sports intenses, violents  et à risque traumatique sont interdits. Vous ne devez pas faire du rugby, de la boxe, des arts martiaux, de la plongée, du football, du basket et du volley. Cependant, vous pouvez reprendre votre activité sportive antérieure, mais sous réserve de l’accord d’un cardiologue et d’un contrôle régulier. En plus, vous devez prendre toutes les précautions qui s’imposent. Assurez-vous que le sport ne vous met pas dans un risque potentiel pour vous.

En bref, le sport et les maladies cardiovasculaires sont compatibles. Mais vous devez choisir une activité physique bien adaptée à votre santé pour bénéficier de ses avantages.