Purificateur d’air : bon ou mauvais pour la santé ?

Contrairement aux idées reçues, l’air intérieur est aussi pollué que l’air extérieur. Dans les bureaux, les voitures, à la maison et dans n’importe quel espace public, la pollution est omniprésente. C’est pour cette raison que plusieurs personnes optent pour l’usage d’un purificateur d’air. Ce type de dispositif s’utilise comme tous les appareils électroménagers à la maison. Il est à brancher et fonctionne de manière automatique. Voici plus d’infos à son propos.

Pourquoi l’air intérieur est-il pollué ?

Il y a plusieurs raisons qui causent la pollution de l’air intérieur. En général, ce sont les éléments utilisés au quotidien qui engendrent des particules volatiles dans l’air. Les produits d’entretien en sont des exemples. Les produits de nettoyage font partie des plus agressifs. Ils peuvent contenir des molécules cancérogènes comme ceux présents dans la peinture, le vernis, etc. Les animaux domestiques sont aussi des sources de polluants de l’air. Leurs poils s’envolent dans la maison et sont absorbés par les habitants. La moisissure, les odeurs qui s’échappent de la nourriture et de la cuisine ainsi que les poubelles produisent aussi une pollution intérieure.

Outre les allergènes qui peuvent déclencher des réactions allergiques ou des irritations, les molécules cancérogènes sont les plus dangereux. Pour toutes ces raisons, l’usage d’un dispositif permettant d’avoir de l’air pur s’avère indispensable.

Les différents types de purificateur d’air

Sur le marché, il n’y a pas qu’un seul modèle de purificateur d’air, il y a une multitude de modèles. Ils ont chacun des fonctionnalités et des caractéristiques différentes. En général, ils sont départagés selon le type de filtres dont ils sont dotés. Il y a ceux qui piègent les particules, ceux qui les brulent et ceux qui les alourdissent afin qu’ils retombent sur le sol et deviennent faciles à chasser avec les équipements de nettoyage habituels.

Les filtres qui piègent les particules

Le modèle permettant d’avoir de l’air pur qui piège les particules se sert de la technologie d’ionisation. L’appareil envoie des ions qui se collent aux particules en suspension dans l’air et les fusionnent. Puis, les ions les alourdissent et les font tomber au sol. Ils ne seront plus aspirés par les habitants de la maison. Ce type d’appareil a l’avantage d’être silencieux et peu énergivore. De plus, il peut aussi être déplacé partout dans la maison. Il est même possible de l’emporter dans la voiture. Selon les modèles et les marques, le dispositif peut piéger les virus, les pollens, les bactéries et bien d’autres particules de tabac par exemple.

Certaines modèles peuvent émettre de l’ozone. Pour éviter cela, lors de l’achat, il faut sélectionner ceux qui sont conçus selon la norme NF.

Les filtres qui détruisent les particules

Il y a des purificateurs d’air qui sont dotés de filtres ayant pour mission de détruire les polluants. Leur principe est simple : ils aspirent l’air, le filtrent et détruisent les particules. Dans la majorité des cas, un purificateur d’air a plusieurs couches de filtres. Pour les modèles destructeurs de particules, ils ont en 4 en moyenne. Chaque filtre est différent et a une mission spécifique. Un est au charbon et les autres sont une concoction maison. Les particules passent par ces niveaux de filtration et sont détruits au passage. La plupart des fabricants assurent une destruction à 99,99% des formaldéhydes.

Les filtres mixtes

La dernière génération d’appareils dans ce domaine fait bien plus que détruire les particules. Ces équipements diffusent aussi de l’air pur. Comme les autres modèles, ils chassent les polluants dans la pièce. Selon le type de filtres dont ils sont équipés, ils peuvent fonctionner de manière différente. Leur avantage est qu’il recrache de l’air purifié.

Les effets de l’utilisation d’un purificateur d’air pour la santé

Certes, il n’y a encore aucun élément dans la littérature scientifique qui affirme les effets bénéfiques ou délétères des purificateurs sur la santé. Néanmoins, on peut noter qu’un purificateur d’air contribue à l’assainissement de l’air intérieur. Comme il peut chasser les particules nocifs pour la santé, il se présente donc comme une aide majeure pour réduire les risques de cancer, d’allergies et de maladies diverses de la voie respiratoire.

Il faut cependant noter que les purificateurs d’air ne sont pas des remèdes contre les maladies. Ils ont seulement vocation à affaiblir l’existence de particules nocives à l’intérieur.

Pour ce qui est de la contre-indication, il suffit de bien regarder que la fabrication des appareils soit soumise aux différentes normes pour avoir de la réponse. En général, les meilleurs modèles sont ceux qui répondent aux exigences des normes relatives à la santé, à la sécurité des usagers et à la protection de l’environnement.

Comment bien choisir son purificateur d’air ?

Le choix d’un appareil pour obtenir de l’air pur doit dépendre de quelques paramètres. Chacun peut avoir en effet, ses propres critères de sélection. Il y a quand même certains critères qui sont communs à tout le monde. Les filtres en sont des exemples. L’acheteur doit bien regarder le type de filtre qu’il lui faut en fonction de ses besoins et de ses envies. Il est aussi nécessaire de prendre en considération la taille de la pièce dans laquelle l’appareil sera installé. Plus elle est grande, plus le dispositif doit être puissant. Le niveau de bruit que le purificateur d’air émet est aussi important. Si l’appareil est destiné pour la chambre à coucher, il doit être le moins bruyant possible. Les normes sont également des détails à considérer. Ce sont les garanties pour la sécurité, la santé et l’environnement. Le prix est aussi un élément qui peut changer les donnes. Chaque marque et chaque modèle a son prix. Les acheteurs optent donc pour le purificateur qui convient à ses envies, ses besoins et son budget. Il y a aussi les autres critères comme la finition, le style, etc. qui peuvent apporter des changements dans le choix.

Ce qu’il ne faut pas oublier lors de l’achat de cet équipement c’est de s’informer sur son entretien. Certains filtres doivent être changés régulièrement et d’autres ne nécessitent que du lavage.