Les 4 maladies les plus courantes chez le chien

Fidèle compagnon, le chien est un animal intéressant. Comme tout être vivant, il peut souffrir de maladies plus ou moins graves. Bien qu’il soit gai, il est doué pour cacher sa douleur et peut donc souffrir sans que son propriétaire ne s’en rende compte. Il est donc important de savoir quelles sont les maladies fréquentes chez le canin et comment y remédier.

La maladie du carré

Maladies fréquentes chez le canin

Cette maladie virale et contagieuse est causée par un virus de la famille du virus de la rougeole. Elle se transmet par les particules présentes dans l’air. La transmission peut s’effectuer lors d’un contact rapproché avec un chien contaminé. Les symptômes n’apparaissent pas immédiatement et peuvent d’ailleurs se remarquer après trois semaines. Le chien présente alors une fièvre qui peut durer jusqu’à 48 heures. Il peut aussi avoir des vomissements, la diarrhée, des écoulements par le nez et les yeux ainsi que la toux. Une analyse de sang chez le vétérinaire est souvent nécessaire pour guérir la maladie.

Le tétanos

Il s’agit de la maladie infectieuse la plus connue et la plus fréquente chez les chiens. Un canin qui en souffre a le cops contracté. L’animal peut baver à cause de la difficulté à ouvrir la gueule. La maladie est en effet due au bacille tétanique, le clostridium tétani qui est un germe hautement pathogène. Il se développe dans les conditions chaudes et humides. La bactérie demeure généralement dans des objets rouillés et entre dans l’organisme par une perforation de la peau. Pour le bien de sa santé, le chien doit aussi être tenu hors des endroits fertilisé avec du fumier ou des matières organiques.

La rage

La rage est une infection mortelle qui affecte les chiens. Causée par le virus rabique, elle se transmet par la salive. C’est une maladie aussi dangereuse pour le chien que pour les hommes en contact avec un chien infecté. Le virus attaque directement les muscles et les neurones. Il se traduit par un accès de colère et l’envie de mordre. L’animal bave abondamment et il peut avoir des difficultés à respirer. Il se cache, il boit au point de s’étouffer et cherche à être seul.

Les vers intestinaux et la Cystite

Les vers intestinaux sont aux chiens ce que le ténia est pour l’homme. Ils se développent dans les intestins et rendent l’animal fatigué et souvent affamé. Ils peuvent apparaître dans les selles du chien et la situation doit être soumise au vétérinaire pour une identification rapide du ver. Il en est de même pour la cystite, une autre affection qui attaque les femelles. Il s’agit d’une maladie urinaire qui fait que la chienne affectée déverse en petite quantité des urines pouvant être tachées de sang. La gravité de cette maladie peut être amoindrie en diminuant la quantité de minéraux donnés au chien.

Comment éviter ces maladies

Pour que le chien soit toujours en bonne santé, il est primordial de faire une visite tous les 6 mois chez un vétérinaire. Il faut également faire attention au comportement de l’animal. Pour cela, vous devez bien connaitre votre chien pour savoir déceler une attitude inhabituelle. Une agressivité anormale, un manque d’appétit ou des vomissements ne doivent pas être pris à la légère. Aussi devez-vous soigner l’environnement du chien en lui procurant un espace de couchage adéquat et en lui administrant tous ses vaccins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *