Les différentes techniques pour extraire le CBD du chanvre

Ces dernières années, les produits à base de CBD sont de plus en plus plébiscités pour traiter les douleurs, combattre le stress et l’anxiété et préserver la santé. Pour obtenir un CBD naturel de qualité supérieure, les fabricants doivent faire le bon choix des techniques d’extraction. Comment les compléments au CBD sont-ils fabriqués ? Quelles sont les techniques utilisées pour extraire le CBD du chanvre ?

Quelles sont les différentes techniques pour extraire le CBD du chanvre ?

Le CBD possède de nombreuses vertus potentielles. Il renferme de nombreux éléments bénéfiques pour la santé. C’est un excellent antidouleur, antioxydant, anxiolytique et anticonvulsif. Sur le site http://lelaboratoireducbd.com/, il existe différentes formes de CBD qui sont conçues pour satisfaire les besoins de tous les types d’utilisateurs. Parmi les différents produits à base de CBD, l’huile est la forme la plus connue et la plus utilisée. Afin de proposer des produits de bonne qualité à ses cibles, l’équipe de Le Laboratoire du CBD utilise une technique d’extraction naturelle et dépourvue de produits chimiques. 

L’extraction du CBD – la technique à base d’huile

C’est une méthode artisanale qui permet d’extraire le CBD de manière plus rapide et plus facile. En adoptant cette technique, les fabricants n’utilisent aucun produit chimique dangereux pour la santé. C’est un choix stratégique pour obtenir des produits plus naturels, plus sains et de très bonne qualité.

L’extraction à base de solvant

Comme son nom l’indique, cette technique utilise des solvants chimiques pour extraire le CBD du chanvre. Les produits les plus utilisés sont l’éthanol, le isopropylique, le propane et le butane. Ce sont surtout les petits producteurs qui utilisent cette méthode grâce à sa mise en œuvre facile. Il faut toutefois préciser que l’extraction à base de solvant présente des dangers aussi bien pour les fabricants que pour la santé des consommateurs. En effet, les solvants utilisés présentent un risque d’explosion important lors de l’extraction. Après le processus, il semble impossible de supprimer les traces des solvants utilisés au cours de l’extraction. Ces éléments contribuent à amoindrir les bienfaits thérapeutiques des produits à base de CBD.

L’extraction au CO2 supercritique

C’est la méthode utilisée par l’équipe Le Laboratoire du CBD. Parmi les techniques précitées, l’extraction au CO2 permet de tirer le meilleur du chanvre. Elle est basée sur l’utilisation de températures très élevées ou très basses afin de séparer le CO2 des cannabinoïdes. Cette technique est uniquement réservée aux professionnels, car elle exige l’utilisation d’un équipement complexe et des connaissances approfondies. Comparée aux méthodes d’extraction du CBD, la méthode au CO2 supercritique permet d’obtenir une huile de CBD plus pure, plus propre, plus sûre et dépourvue de produits chimiques.

Extraction de CBD – le choix de matière première

Le mode d’extraction est un point important à prendre en compte, mais il n’est pas suffisant pour obtenir un produit de qualité. Le choix du chanvre est une étape cruciale pour extraire le CBD. Il faut dans ce cas choisir des variétés de chanvres qui renferment une quantité importante de cannabidiol et un pourcentage de THC inférieur à 0.2 %. Il est aussi essentiel d’utiliser des plantes bio, sans pesticide ou autres produits chimiques.