Que sont les légumineuses ? Réponse avec Jean-Michel Cohen

Lorsque l’on s’intéresse de près à la nutrition, aux régimes ou encore au rééquilibrage alimentaire comme préconisé par Jean-Michel Cohen, force est de constater que les légumineuses jouent un rôle majeur dans l’alimentation. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Quels en sont les bénéfices santé et minceur ?

Une brève définition des légumineuses par le docteur Jean-Michel Cohen

Nombreux sont les types de légumineuses
Nombreux sont les types de légumineuses

On les qualifie aussi de “légumes secs“. Car en vérité les légumineuses ce sont des graines séchées originaires de plantes à gousse. On les trouve en plusieurs variétés avec des goûts, formes, couleurs et modes de préparation différents nous indique le médecin nutritionniste Jean-Michel Cohen.

Par ailleurs, la consommation de légumineuses ne date pas d’hier : deux générations auparavant, les français en consommaient en moyenne 7 kilos par an. Aujourd’hui, cette consommation individuelle annuelle s’est largement réduite, tombant à 1,7 kg/an. Une forte baisse car à partir des années 50 la viande est venue se supplanter à ces produits pourtant indispensables à notre organisme et atouts minceur, rappelle Jean-Michel Cohen !

Cependant, de nos jours les légumineuses semblent retrouver leur popularité d’antan notamment avec l’émergence de modes de régimes vegans, de considérations écologiques (les légumineuses étant moins polluantes que la viande dans leur production) et éthiques (pas de maltraitance animale).
A titre d’exemple, illustre Jean-Michel Cohen, 2016 a été déclarée “année internationale de la légumineuse” par l’Organisation des Nations Unies.

A cette occasion, l’on a appris qu’il existait 40 espèces différentes dans le monde, qu’il y avait en France environ 2000 producteurs de légumineuses, avec 20 000 tonnes collectées annuellement. Les lentilles et haricots blancs restent les légumineuses les plus populaires dans nos assiettes.

Exemples de légumineuses et de leurs atouts minceur/santé

Les principales légumineuses les plus consommées à ce jour sont les suivantes :
– les lentilles (comme précisé précédemment par Jean-Michel Cohen) pouvant être vertes, rouges ou brunes
– les pois secs que l’on retrouve par exemple sous forme de pois cassés ou de pois chiches
– les haricots secs et les fèves tels que le soja, les gourganes, les haricots rouges, blancs ou noirs…

Il existe encore bien d’autres types de légumineuses, la liste présentée ci-dessus étant non-exhaustive. Mais alors, pourquoi donc consommer des légumineuses ? Plusieurs grandes raisons permettent de répondre à cette question. Tout d’abord, les légumineuses sont riches en nombreux nutriments bénéfiques pour l’organisme.

Les légumineuses sont riches en minéraux, rappelle Jean-Michel Cohen
Les légumineuses sont riches en minéraux, rappelle Jean-Michel Cohen

L’on peut citer les protéines, le fer, le calcium, les fibres, la vitamine B, les minéraux (zinc, potassium, magnésium)…De plus, elles présentent un pouvoir rassasiant élevé avec un faible index glycémique. Consommer des légumineuses est donc d’autant plus conseillé chez les individus atteints de diabète ou de maladies cœliaques.

Par ailleurs, ajoute le docteur Jean-Michel Cohen, les légumineuses ne contiennent que peu de matières grasses ou de cholestérol. Des aliments riches en nutriments, non gras et rassasiants ne seraient-ils pas l’allié minceur par définition ?

Comment cuisiner les légumineuses ?

les falafels, ou croquettes de pois chiche
les falafels, ou croquettes de pois chiche

Tout comme il existe de nombreux types de légumineuses, il existe 1001 façons de préparer les légumineuses selon ses goûts, son temps et ses ustensiles. On peut par exemple faire cuire des lentilles noires accompagnées de carottes pour allier légumineuses et légumes. Autre exemple de plat à préparer et consommer chaud : les falafels (ou croquettes de pois chiches) très populaires dans certains pays du Moyen-Orient. Ce plat connaît une variante avec l’usage de fèves et non de pois chiche et peut même se consommer au petit-déjeuner.

Par ailleurs, les légumineuses peuvent également se consommer froides avec des préparations telles que le houmous, une purée de pois chiches mélangée à du sésame (tahini). On agrémente généralement cette purée de jus de citron et d’ail écrasé, précise Jean-Michel Cohen.

Enfin, pour les plus pressés ou ceux n’aimant pas faire la cuisine, il est tout à fait possible d’acheter des légumineuses en conserve ou surgelées. On fera cependant attention à ne pas garder l’eau de conservation des conserves très riche en sel.