Le processus post-opératoire d’une implantation dentaire

Si vous avez décidé d’investir dans votre santé buccale ou vous vous intéressez aux prothèses dentaires, suivrez notre article tous les démarches post-opératoires.

L’implantation dentaire est capable de prévenir la détérioration de la bouche au cours des années. Le maintien d’une dentition en bonne santé assure une structure du visage et sur la santé en général. En effet, vous conservez une allure plus jeune et une capacité de mastication intacte. Cela vous permettra de manger tout ce qu’il vous plaît, quand vous le souhaitez.  

Quelle est la durée de vie des prothèses

La technique des prothèses dentaires est considérée comme une des plus grandes avancées en soins dentaires. De nombreuses personnes bénéficient des avantages et de la durabilité des prothèses. En effet, il est possible d’obtenir des renseignements sur cette technique auprès de votre chirurgien dentiste. Avec une installation professionnelle avec un entretien adéquat, les implants dentaires peuvent résister toute la vie. Les vis qui sont utilisées pour reproduire les racines des dents sont faites en titane. Ce matériau est responsable de la longévité des implants dentaires qui sont greffés dans l’os de la mâchoire.

Le processus de guérison

Après la chirurgie, la zone autour de l’implant fixé serait plus sensible et sujette aux infections. Il est essentiel donc de suivre attentivement les recommandations de votre dentiste ou de votre denturologiste en ce qui concerne les mesures d’hygiène. À titre préventif,  il est conseillé d’éviter de toucher aux plaies et aux points de suture. En revanche, il est essentiel de les nettoyer régulièrement avec un bain de bouche. Par ailleurs, les autres dents intactes doivent obligatoirement être nettoyées et brossées normalement en prenant soin de ne pas accrocher les plaies. De plus, il est tout à fait normal d’expérimenter quelques effets secondaires tels qu’une inflammation de la gencive, quelques douleurs et saignements. Ces désagréments durent rarement plus qu’un jour après la chirurgie. Dans certains cas, il est possible de prendre des analgésiques dans le but de calmer les douleurs. Généralement, on ne trouve pas de prothèse sur l’implant pendant quelques jours, mais une prothèse de transition est normalement installée. Ce type de prothèse restera pendant 3 à 5 mois avant l’installation définitive de la prothèse. Par la suite, il est essentiel d’entretenir cette prothèse de manière à assurer sa longévité et d’effectuer les suivis réguliers auprès du dentiste.

Retrouver son alimentation normale

L’un des soucis les plus importants des patients après la pose d’implantation est l’alimentation. De ce fait, il ne faut pas mettre trop de pression aux implants installés pour faciliter la guérison des gencives. La mastication des aliments nécessite une certaine pression, c’est pourquoi il faut adapter son alimentation pour retourner graduellement vers un régime normal. Cette adaptation consiste à se nourrir essentiellement d’aliments liquides  pendant quelques jours. Ensuite, après cette période, il est possible de passer à divers aliments mous. Au fil des semaines, les aliments pourront enfin redevenir plus durs et croquants. Enfin, après trois mois de l’opération, il est souvent possible de mastiquer normalement.