La résine de CBD : bienfaits et mode d’emploi

La résine de CBD est une forme de cannabidiol obtenue directement à partir de la fleur de CBD. Elle offre aux consommateurs de nouvelles possibilités d’utiliser cette molécule afin de mieux profiter de ses avantages. Quels sont les bienfaits de la résine de CBD ? Comment consommer cette dérivée du cannabidiol ? Cet article vous apporte la réponse à ces interrogations.

Les avantages de la résine de CBD

Contrairement aux fleurs de CBD, la résine est bien plus concentrée en cannabinoïde. Elle est également plus facile à conserver que les fleurs qui sont sensibles à la lumière, à l’humidité et aux variations de température.

En ce qui concerne ses bienfaits pour le corps humain, vous pouvez l’utiliser pour atténuer différentes douleurs physiques ou neurologiques. Elle peut vous soulager de la sclérose en plaques, du mal de dos, des migraines, etc.

C’est aussi un allié de taille pour les personnes souffrant de cancer. En effet, la résine de CBD soulage les patients des effets secondaires de la chimiothérapie. Vous pouvez également l’utiliser pour combattre certains troubles comme l’insomnie, le stress, l’anxiété, etc.

Vous retrouverez sur le marché plusieurs variétés de résine, notamment l’afghane, l’indienne encore connue sous l’appellation de charas CBD, etc. Elles contiennent chacune une proportion de cannabidiol donnée. Faites donc votre choix en fonction de vos goûts.

Les différentes méthodes de consommation de la résine de CBD

Pour profiter des bienfaits de la résine de CBD, il existe plusieurs méthodes pour la consommer.

L’inhalation

L’inhalation est l’une des méthodes de consommation les plus utilisées. Elle permet de faire apparaitre les effets de la résine du CBD assez rapidement. Dans la pratique, vous aurez besoin d’un vaporisateur adapté à cette opération. Ce dernier permet une consommation plus saine pour vos poumons.

La technique consiste à mettre le produit dans un bol ininflammable pour le chauffer. Dès que la fumée blanche apparait, vous pourrez inhaler la résine. Il convient de rappeler qu’il est déconseillé d’utiliser ce produit comme la cigarette.

L’ingestion et l’infusion

En dehors de l’inhalation, vous pouvez aussi utiliser la résine dans certaines de vos recettes. Elle est connue pour être liposoluble et ingérable. Elle pourra donc agrémenter vos repas. Toutefois, elle est très résistante à la cuisson. Pour pallier ce problème, vous pouvez la mélanger avec des aliments crus ou avec de l’huile pour la faire fondre.

Avec ce type de consommation, les effets du produit ne se ressentent qu’une heure après. Outre l’ingestion, vous pouvez aussi ajouter la résine de CBD dans vos infusions afin d’en relever le goût et l’odeur. C’est également une méthode de consommation saine.

Le tamponnage

Cette méthode permet une inhalation de la résine de CBD, mais elle demande plus d’outils. En effet, vous aurez besoin de plusieurs accessoires notamment des bagues, d’un vaporisateur, d’un chalumeau, des bâtons ou des baguettes. Cette technique consiste à placer votre produit sur une surface chaude afin de provoquer une vaporisation instantanée. Le cannabinoïde est ainsi absorbé beaucoup plus vite par l’organisme.

Quelques conseils

Il convient de rappeler que la consommation de la résine de CBD peut être mauvaise pour certaines personnes. Avant toute prise, il serait préférable de consulter un médecin pour en apprendre davantage sur ce produit. Aussi, bien que ce dernier soit sans effets secondaires, vous devez éviter d’en prendre une grande quantité.

Cela vous mettra à l’abri des maux d’estomac, des nausées voire des vomissements. Faites donc attention aux doses. La résine de CBD est aussi déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes, aux personnes âgées et aux malades suivant déjà un traitement médicamenteux.

En définitive, la résine de CBD présente de nombreuses vertus thérapeutiques bénéfiques à l’homme. Pour la consommer, vous avez le choix entre l’ingestion, l’infusion, le tamponnage et l’inhalation.