Greffe de cheveux : les différentes techniques

Le terme greffe de cheveux signifie implant capillaire. Ce procédé vise à prélever des cheveux sur la partie arrière de la tête pour les replacer sur les parties dégarnies situées à l’avant. Il existe plusieurs méthodes d’implant capillaire. Lesquelles ? Trouvez les détails dans l’article qui suit.

La Foliculat Unit Single Strip ou FUSS

La folicular Unit Singe Strip ou FUSS consiste à extraire les unités folliculaires une à une, deux par deux, ou quatre par quatre. Elles sont ensuite replacées par le biais d’une petite aiguille spécifique. Pour obtenir un résultat presque naturel, ces micro-greffons doivent être disposés de façon désordonnée tout en étant serrés à l’avant et plus espacés à l’arrière.

La FUSS est réservée aux personnes souffrant d’une calvitie d’une sévérité faible à modéré. Son avantage c’est le fait de permettre une implantation de 2 000 à 5 000 par séance.

La Folicular Unit Extraction ou FUE

La Folicular Unit Extraction ou FUE est l’une des meilleures solutions contre la chute massive des cheveux. Elle débute par un rasage de la nuque. Le chirurgien procède ensuite au retrait des bulbes. Pour ce faire, il se sert d’un matériel adapté. Généralement, il utilise un bistouri muni d’un micro-cylindre de 1 à 2 millimètres de diamètre. Il réimplante ensuite les bulbes en conservant l’espacement des cheveux naturels. Cette technique laisse la nuque rasée visible. Par contre, aucune trace d’incision ni de cicatrice  n’est visible. La FUE s’effectue au moins 5 heures. Elle est adaptée aux individus qui ont un cuir chevelu clairsemé. En effet, elle ne permet qu’une réimplantation de 1 000 à 1 500 greffons seulement en une séance.

La FUE automatisée

La FUE automatisée est en fait une autre variante de la FUE classique. La différence se situe dans le matériel employé. Après le rasage de la nuque, le chirurgien utilise un appareil automatique pour l’aspiration des bulbes. Il va ensuite réimplanter ces bulbes prélevés tout en respectant l’espacement naturel des cheveux. La FUE automatisée est plus facile à réaliser. Sa durée est également plus courte. En effet, l’intervention ne dure qu’entre trois à six heures seulement. De plus, l’aspiration ne cause aucun dommage aux bulbes. De ce fait, les chances de survie des micro-greffons après la greffe de cheveux turquie sont accrues. Puis, les nouvelles repousses seront plus esthétiques.

Il est à noter que la FUE automatisée convient spécialement aux individus sujets à une chute de cheveux plutôt faible dont le dégarnissement paraît encore plus léger.

La FUE sans rasage visible

La FUE sans rasage visible est une autre forme de la Folicular Unit Extraction. Les deux méthodes précédentes ont laissé au final une nuque rasée très visible. La FUE sans rasage visible, comme son l’indique, ne laisse voir aucune trace de rasage. C’est l’avantage de cette technique. Lors du rasage, l’intervenant enlève des micro-bandelettes en les rasant de manière étagée. Ainsi, chaque partie rasée est camouflée par les cheveux de la zone supérieure. Il extrait ensuite les micro-greffons. Puis, il les implante par la suite à l’aide d’une aiguille réservée spécialement à cet effet. Sur la partie du front, il faut que les micro-greffons soient disposés en rangs serrés. Afin de conserver l’effet naturel, ils peuvent être plus espacés vers l’arrière.