Douleurs aux cervicales : comment choisir votre oreiller ?

De nombreuses personnes souffrent régulièrement de douleurs aux cervicales. En général, elles sont plus intenses au réveil et au moment de se coucher. Il n’est pas non plus rare qu’elles nous empêchent de travailler durant la journée. En fait, plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de nos douleurs cervicales. L’utilisation d’un mauvais oreiller en fait partie.

Cet élément de la literie ne sert pas qu’à nous procurer un certain confort lors du sommeil. Il doit également assurer un bon alignement de la colonne vertébrale pendant ce moment. S’il ne remplit pas cette fonction, cela risque de réveiller toutes sortes de douleurs (cervicales, dorsales, lombaires…). Il est alors primordial de choisir un bon oreiller, surtout en cas de douleurs aux cervicales. Pour ce faire, découvrez quelques conseils efficaces.

Pourquoi choisir un oreiller adapté à vos cervicales ?

L’utilisation d’un oreiller adapté à vos cervicales présente de nombreux avantages. Grâce à celui-ci, vous ne ressentirez pas votre nuque se contracter en dormant. Au contraire, un oreiller de qualité vous aidera à ressentir un relâchement. Ce, car il offre un bon soutien à votre tête et votre nuque. C’est le cas, par exemple, de l’oreiller à mémoire de forme. Cette matière est connue pour offrir un soutien optimal en épousant parfaitement les courbes de votre tête et votre nuque. Ce modèle d’oreiller permet donc un parfait alignement entre votre tête, votre cou et votre colonne vertébrale. Et ce, même si vous changez souvent de position durant votre sommeil. Ce qui rend ce modèle idéal en cas de douleurs aux cervicales.

En bref, choisir un oreiller adapté à vos cervicales vous permet d’éviter les tensions au niveau de celles-ci. Ce qui vous aide à soulager ou à prévenir les douleurs.

Comment un mauvais oreiller peut-il provoquer des douleurs cervicales ?

Un oreiller trop volumineux et/ou trop ferme peut engendrer des douleurs aux cervicales. Celui-ci risque de provoquer une hyper-extension (dos cambré) si vous dormez sur le ventre. Si vous utilisez un tel oreiller en dormant sur le dos, vous risquez une hyperflexion (nuque et dos fléchis). Et si vous dormez sur le côté, une hyper-inclinaison vous attend assurément.

Évitez donc d’utiliser un oreiller trop volumineux et/ou trop ferme. Celui-ci provoquera des douleurs cervicales, peu importe votre position de couchage. Si vous persistez à l’utiliser, votre corps, votre colonne vertébrale et vos cervicales ne seront pas bien alignés. Cela va causer des douleurs au dos ou aux cervicales, en plus d’affreuses migraines.

Comment un bon oreiller peut-il aider à soulager/prévenir les douleurs cervicales ?

Un bon oreiller peut vous aider à soulager et à prévenir les douleurs cervicales. Pour cela, il faut qu’il soit moelleux et suffisamment ferme, sans trop l’être. Ce n’est que dans ces conditions qu’un oreiller arrivera à bien maintenir votre nuque et votre tête. Il faut également que celui-ci épouse la forme de votre nuque à la perfection. Et ce, quelle que soit votre position de couchage. Cela permet, en fait, au haut de votre corps de bien se détendre et d’être parfaitement soutenu.

En outre, une personne change de position jusqu’à 40 fois par nuit. Il faut donc choisir un oreiller de qualité qui ne s’affaissera pas au bout de quelque temps d’utilisation. C’est généralement le cas de l’oreiller à mémoire de forme. Comme on l’a dit, cette matière épouse parfaitement les courbes de votre tête et de votre nuque. En plus, l’oreiller retrouve sa forme et son gonflant chaque matin en tapotant dessus. Ce qui lui évite de s’affaisser, peu importe combien de fois vous changez de position durant votre sommeil.

Conseils pour choisir un oreiller en cas de douleurs cervicales

En cas de douleurs cervicales, il faut considérer certains critères dans le choix de votre oreiller. En général, il est conseillé de choisir un modèle de bonne qualité. Celui-ci assure le maintien de votre tête et votre nuque tout en veillant au bon alignement de vos vertèbres. Toutefois, cela ne sera pas possible avec un oreiller trop épais ou trop ferme/moelleux. En effet, ce type d’oreiller ne fera qu’aggraver ou créer les douleurs cervicales. Il faut donc trouver le bon niveau de fermeté (propre à chaque individu).

En dehors de la mousse à mémoire de forme, favorisez les matières naturelles (duvet, plumes…). Elles ont un bon gonflant et offrent un maintien idéal. Elles ont également des propriétés anti-acariens et hypoallergéniques. Ce qui les rend parfaits pour les oreillers d’enfants.

Concernant la forme, les oreillers rectangulaires constituent le meilleur choix. Ils procurent un excellent maintien au niveau des cervicales, peu importe votre position pour dormir. Sachez cependant que si vous souffrez de douleurs cervicales, il est fortement déconseillé de dormir sur le ventre. Cette position oblige, en fait, votre tête à tourner. Ce qui va exercer des points de pression sur vos cervicales.