Comment choisir son contrat de téléassistance?

La téléassistance est un dispositif qui permet aux personnes âgées d’avertir leurs proches ou les secours en cas de danger ou de situation d’urgence.

C’est un outil qui s’avère être extrêmement efficace et pratique pour les personnes en perte d’autonomie ou handicapées vivant seules. Avec la recrudescence des prestataires de téléassistance, il n’est pas toujours simple de faire le bon choix. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire de connaître les différents services afin de d’opter pour un contrat le mieux adapté à votre situation.

Quels sont les avantages de la téléassistance ?

Bien souvent, les personnes âgées souhaitent rester à leur domicile le plus longtemps possible. Malheureusement, à tout moment, elles peuvent être victime d’une mauvaise chute ou d’un malaise. Afin d’éviter des situations dangereuses et rassurer les proches, la téléassistance est un outil efficace pour sécuriser les personnes âgées, handicapées ou non-autonomes et les maintenir le plus possible chez elles.

Le procédé est simple : il suffit de s’abonner chez un prestataire de téléassistance qui vous fournira un kit comprenant un boîtier et un bouton d’appel sous forme de pendentif ou bracelet à garder sur soi, de jour comme de nuit. En cas de problème, l’abonné appuie sur le bouton d’appel qui déclenche l’alerte auprès du centre de téléassistance. Une opératrice établira la communication via le boîtier et avertira la famille ou les secours en fonction du degré d’urgence.

Les avantages du concept

  • Il sécurise la personne concernée et la prend en charge le plus vite possible en cas de problème. Il faut savoir que lors d’une chute, plus le temps resté au sol est long, plus la perte d’autonomie est importante et irréversible.
  • Il est totalement autonome et ne nécessite aucune connexion internet ni ligne téléphonique.
  • Il est disponible dans toute la France métropolitaine et fonctionne 24h/24, 7 jours sur 7 en cas de besoin.
  • Une simple pression sur le bouton d’appel suffit à déclencher l’alerte.
  • Il rassure les familles et améliore la qualité de vie des personnes âgées ou isolées.
  • Le bouton d’appel est étanche et reste efficace même sous la douche qui est un lieu propice aux chutes.

Reste à savoir comment bien choisir son abonnement de téléassistance parmi toutes les offres présentes sur le marché.

Quel contrat de téléassistance choisir ?

Si vous avez un proche vivant seule et en perte d’autonomie, cette solution peut changer sa vie et la vôtre. Mais les situations et les besoins varient d’une personne à une autre. Votre proche est-il handicapé ? Lui arrive-t-il souvent de sortir de chez lui ? A-t-il des problèmes cognitifs et auditifs ? Ce sont autant de questions nécessaires qui cibleront vos besoins.

Il existe une multitude de services de téléassistance, du plus classique au plus avancé. Avant de signer un contrat d’abonnement, il convient de bien le choisir en fonction de la situation de votre proche. Si la personne ne souffre d’aucun trouble particulier et reste la plupart du temps chez elle, une téléassistance classique suffira. Si la personne aime sortir et partir en balade, une téléassistance mobile avec géolocalisation sera plus adaptée. En revanche, lorsque la personne se trouve dans l’incapacité d’actionner le bouton d’alerte et de s’exprimer oralement, une téléassistance plus avancée avec des capteurs d’activité sera indispensable. Chaque situation est différente. Il convient de bien cerner les besoins de l’abonné pour un maximum d’efficacité.

Choix de téléassistance et clauses

  • La durée du contrat : optez pour un contrat sans engagement de durée.
  • Le contrat doit pouvoir être résilié ou suspendu quand vous le souhaitez. En cas d’hospitalisation, la téléassistance ne sera d’aucune utilité.
  • La mise en service de l’appareil ainsi que la prise en charge de la maintenance et des éventuelles réparations doivent être idéalement sous la responsabilité du prestataire.

Certains opérateurs de téléassistance proposent des offres d’essai gratuites. Vous pouvez ainsi tester l’appareil pendant une certaine période avant de contracter un abonnement.

La prise en charge financière

Quel que soit le type de contrat de téléassistance, vous pouvez bénéficier d’aides et subventions de l’Etat ou des collectivités locales comme :

  • Un crédit d’impôt à hauteur de 50% de vos frais annuels de téléassistance
  • Une allocation personnalisée d’autonomie (APA)
  • Un plan d’action personnalisé (PAP)
  • Une prestation de compensation du handicap, si vous êtes en situation d’handicap
  • Des aides des caisses de retraite complémentaire en faveur du maintien à domicile
  • Des aides des collectivités locales, en fonction de la commune dont vous dépendez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *