Comment faire pour bien investir ?

Il existe plusieurs méthodes pour gagner plus d’argent avec l’économie que vous avez. En investissement, l’investisseur doit être prêt à placer son argent à long terme pour qu’il soit plus rentable. C’est une activité qui peut être effectuée par tous types de personnes (jeune, adulte, personne âgées, etc.). Il est possible d’investir à crédit en demandant des aides financières auprès des établissements bancaires. Si vous avez des fonds disponibles alors vous pouvez investir directement en espèce. Sur le marché, vous pouvez choisir entre plusieurs catégories d’investissements, tels que : immobilier, assurance-vie, crypto-monnaies, action, bourse, entrepreneuriat et autres encore.

 

Quelles sont les choses à faire avant d’investir ?

 

Avant d’investir, il est important de définir vos objectifs et connaître les raisons qui vous pousse à faire un investissement, comme : réaliser une vacance de rêve, financer les études de vos enfants, construire votre propre maison, acheter une belle voiture, avoir des fonds pour mieux-vivre votre retraite, etc. Si vous êtes encore un débutant, dans ce cas, n’hésitez pas de demander les avis des professionnels ou de confier votre placement à des tierces personnes (entreprise) pour que ce dernier soit plus rentable et plus sécurisé. Mais vous pouvez également essayer d’investir directement sans l’aide de personne. En effet, il est possible d’avoir les bases indispensables de chaque type d’investissement, en faisant votre propre recherche. Actuellement, il est possible de collecter toutes les informations que vous voulez sur internet. Vous devez connaître : le mode de gestion, la rentabilité, les intérêts, le classement des meilleurs placements, les risques liés à chaque type d’investissement, la fiscalisation, le montant minimum de souscription, etc.

 

Est-il intéressant d’investir dans l’immobilier ?

 

Parmi les différentes catégories de placement, l’investissement immobilier tient encore une place importante sur le marché. Pour voir d’autres avantages et un exemple concret sur ce type de placement, alors cliquer ici : Portail-SCPI.fr. Vous pouvez réaliser d’autres activités en même temps que votre investissement, si vous choisissez d’investir en SCPI. En effet, dans ce type de placement, c’est la société de gestion qui s’occupe de l’administration des biens, tels que : l’acquisition des bâtiments, l’entretien des logements pour que ces derniers restent toujours en bon état, la recherche des locataires (relation client), la collecte des loyers et la distribution des quote-parts aux associés. Une fois que vous avez souscrit une SCPI, donc vous bénéficier d’un revenu régulier qui correspond à votre apport et qui est payer trimestriellement dans la plupart des cas. En SCPI, vous diversifiez votre patrimoine : immobilière, locative et placement géographique.

Nicolas Dulion : Avantages de travailler en espace de coworking

avantages travailler espace coworking Nicolas Dulion

S’évader du bureau et des heures imposées est souvent cité comme l’un des aspects les plus attrayants du démarrage de votre propre entreprise. Oubliez les heures de pointe, les réunions qui traînent et les projets qui atterrissent sur votre bureau à 16h55 un vendredi.

Travailler à la maison ou apporter son ordinateur portable dans un café, paraît un rêve. Toutefois cette méthode présente ses propres défis et frustrations. Avez-vous le disque dur pour suivre un horaire fixe chaque jour ? Pouvez-vous bien travailler avec peu ou pas de reddition de comptes ? Nicolas Dulion indique que  les espaces de coworking ont fleuri comme une option viable à tous ces problèmes au cours des dernières années.

Continuer la lecture de « Nicolas Dulion : Avantages de travailler en espace de coworking »

L’évolution des procédés de défiscalisation en France !

Le Fonds Commun de Placement dans l’Innovation ou FCPI est un support d’investissement collectif qui est spécialement dédié aux PME françaises. Il s’agit d’un dispositif fiscal qui accorde des réductions d’impôts aux sociétés qui remplissent les conditions d’adhésion, dont : le fait d’employer 2000 salariés au maximum ; le fait d’avoir un siège social qui est implanté dans l’espace économique européen, ou en Islande ou encore en Norvège ; le fait d’avoir un capital qui est détenu majoritairement par une personne physique ; et enfin, le fait d’être assujettis à l’impôt sur les sociétés.

Le fonctionnement d’un investissement en FCPI

La souscription à une FCPI doit se faire pendant une période qui est déterminée en avance. Une fois que le souscripteur ait acheté des parts de FCPI, il peut bénéficier d’une réduction d’impôts sur le revenu pendant l’année N mais à condition qu’il investit avant le 31 Décembre de cette année. Et normalement, l’investisseur est tenu de conserver ses parts de FCPI pendant une durée de 5 ans au minimum pour ne pas perdre ses avantages. Mais il existe quand même des exceptions à cette règle. Tout d’abord, le contrat est rompu si le souscripteur ou son conjoint est décédé. Il en va de même si l’une des deux personnes est atteinte d’une invalidité de 2ème ou de 3ème catégorie. Et la dernière possibilité est en cas de licenciement de l’investisseur ou de son conjoint. Par ailleurs, il est tout à fait possible que la société de gestion demande un rachat de parts de FCPI auprès du souscripteur avant que la convention prenne fin.

Des changements sur les dispositifs de défiscalisation !

Beaucoup d’investisseurs se demandent quelle est l’avenir de la défiscalisation ? Alors il y a lieu de préciser que des changements vont être effectués dans les prochaines années selon la loi de finances de 2018. En effet, les conditions vont à peu près rester les mêmes mais il y a l’ISF qui sera remplacé par l’IFI ou Impôt sur la Fortune Immobilière. Ces améliorations ont été prévues dans le but de simplifier l’accession à la diminution d’impôts et aussi dans le but de favoriser cette défiscalisation. Ainsi, les investisseurs seront encouragés à construire de nouveaux logements dans les zones concernées tout en suivant les normes recommandées. C’est également une politique déployée par l’Etat afin d’inciter les propriétaires français à donner leur bien en location. Si l’on prend par exemple le dispositif Pinel, il s’agit d’un système de défiscalisation qui est valable jusqu’au 31 décembre 2017 uniquement.

Ce qu’il faut savoir sur l’investissement LMNP : avantages et fonctionnement

Un investisseur peut choisir entre différents moyens d’optimiser son investissement et d’en bénéficier d’un maximum d’avantages. Le régime LMNP figure parmi les alternatifs les plus fiables pour celui qui place son argent dans l’immobilier. En effet, il s’agit de la mise en location d’un logement meublé pour pouvoir en jouir d’une réduction d’impôts intéressante. Notons que c’est un statut qui est différent du LMP ou du Loueur Meublé Professionnel.

Pourquoi investir en LMNP ?

Pour parler des principaux points forts d’un investissement en LMNP, il y a lieu de noter en premier lieu que les démarches administratives à effectuer sont simples. Il s’agit uniquement d’envoyer un formulaire POi qui marque la déclaration de début d’activité. De plus, celles-ci peuvent être établies gratuitement sur des sites internet de nos jours. En second lieu, l’investissement en LMNP n’exige pas une conservation d’activité sur le long terme. Le propriétaire bailleur peut reprendre son bien à tout moment pour en faire un usage personnel ou pour le céder. Quant à la fiscalité, l’investisseur peut choisir entre deux régimes bien distincts : soit il opte pour le micro bic pour profiter d’un abattement de 50% ; soit il sélectionne le régime réel pour pouvoir amortir la valeur du bien et des travaux et en déduire ainsi toutes les charges liées à l’activité. Dans ce dernier cas, l’investisseur qui est assujetti à un déficit peut le reporter sur les futures recettes de la location. Autrement dit, il ne va pas payer d’impôt sur les revenus durant une dizaine d’années. Enfin, le dernier avantage est le fait que les amortissements ne soient pas réintégrés dans le calcul de la plus-value car il s’agit d’une plus-value des particuliers.

Les conditions exigées par le statut LMNP

Si un investisseur compte réduire ses impôts avec le statut LMNP, il doit respecter quelques conditions importantes. Tout d’abord, il doit donner en location un bien immobilier neuf ou en état de futur achèvement. Ensuite, il faut que ce logement soit équipé de tous les mobiliers nécessaires qui sont prédéfinis par les dispositions légales, dont : les ustensiles de cuisine, les appareils électroménagers de base, les mobiliers des chambres à coucher et les chaises et tables à manger. Par ailleurs, un investissement en LMNP doit être fondé sur un bail commercial qui est contracté entre le bailleur et le gestionnaire. Toutefois, il n’est pas obligatoire d’inscrire ce genre de statut au RCS ou auRegistre du Commerce et des Sociétés. Pour terminer, la dernière condition est le fait de respecter le principe de la non-imposition de la moitié des recettes de la location.

Transférer des crypto monnaies avec les meilleures plateformes!

Les crypto monnaies sont des monnaies électroniques apparues avec l’évolution actuelle de la technologie. Elles permettent de réaliser des paiements par internet ou directement auprès d’un vendeur. En général, les crypto monnaies sont conservées dans un portefeuille dit « Wallet » et il y a lieu de savoir que les monnaies virtuelles les plus connues et les plus utilisées dans le monde sont : le Bitcoin, le Litecoin et l’Ethereum. Pour les utiliser, il faut d’abord qu’on s’adresse à un commerçant qui accepte les bitcoins. Ensuite, il faut scanner le code QR du commerçant. Et pour terminer, il y a lieu d’indiquer le montant des courses et de faire le transfert de crypto monnaies.

Pourquoi utiliser des crypto monnaies ?

L’utilisation des crypto monnaies est devenue de plus en plus intéressante car elle offre de nombreux avantages aux miners. Tout d’abord, il s’agit d’un payement anonyme qui peut nous aider à garder nos identités cachées et aussi à ne pas dévoiler aux gens le type de produit que l’on achète habituellement. Ensuite, c’est une méthode de paiement plus pratique car il peut nous aider à éviter de long déplacement et de payer les achats par internet. De plus, l’utilisation de crypto monnaies ne nécessite aucune intervention d’un organisme intermédiaire tel que la banque ou l’Etat. Il n’est réglementé par aucune disposition légale précise et tout titulaire de crypto monnaies est libre de gérer lui-même son argent. Sans parler du fait qu’il n’y a pas de frais de carte à payer. Enfin, le dernier avantage que l’on peut citer est le fait que les crypto monnaies puissent être utilisées sur le plan international.

Comment reconnaître une bonne plateforme d’échange ?

Pour prévenir l’achat de produits illégaux sur internet et aussi la réalisation des transactions illégales, il est toujours mieux d’utiliser des plateformes d’échange sécurisées. A titre d’illustration, selon les avis sur la plateforme Binance, l’utilisation d’une bourse doit être basée sur des normes élevées pour garder la valeur des crypto monnaies et aussi pour garantir un échange sûr. Par ailleurs, pour reconnaître une bonne bourse, celle-ci doit être capable de traiter des millions de transactions par seconde avec l’utilisation de nombreuses langues. Il existe même des plateformes qui proposent la perception d’une récompense à ses utilisateurs si ces derniers invitent de nouvelles personnes à utiliser la plateforme en question. Enfin, l’idéal est d’opter pour une plateforme solide qui possède derrière elle une équipe impressionnante avec de bonnes relations et également de meilleures expériences. Ce qui garantit d’ailleurs le développement rapide de la plateforme d’échange et de négociation.