Comment pouvez-vous vous assurer que votre parrainage de marque est un succès ?

Le parrainage de marque peut être une stratégie de marketing efficace qui génère des résultats mesurables et à long terme. Connecter les entreprises à des événements de tous genres, une stratégie de marque réussie (avec le bon partenaire), peut vous aider à atteindre votre marché cible. Cela peut également stimuler les ventes à la fois pendant l’initiative et longtemps après la fin d’un événement. Et enfin, il peut créer des liens durables avec votre public idéal.

Mais comme toutes les variétés de stratégies de marketing expérientiel, il existe de nombreux facteurs qui motivent une stratégie de marque et un parrainage efficace. Des événements avec lesquels vous vous associez aux outils marketing pour vous démarquer dans la foule, les commandites de marque sont aussi unique que chaque entreprise et chaque événement.

Les bases des stratégies de parrainage et de marque.

Qu’est-ce qu’un parrainage de marque ?

Le parrainage de marque est une stratégie de marketing expérientiel distinct dans laquelle une entreprise se connecte et soutient un événement, une organisation, une activité. Le but de cette connexion et de ce partenariat est de renforcer la reconnaissance et d’encourager de nouveaux fans.

L’un des aspects séduisants du parrainage de marque est qu’il peut être intégré à une grande variété d’événements :

  • Concerts de musique
  • Festivals
  • Des sports
  • Les organismes de bienfaisance
  • Activités de conditionnement physique
  • Les performances

Et il peut être adapté à la taille, au budget et aux objectifs ultimes de votre entreprise

Par exemple, un code de parrainage aliexpress comme offre bien adéquate pour les petites entreprises, une petite entreprise de l’industrie alimentaire peut parrainer un fast-Food local, un marché fermier ou tout autre événement qui attire les fans avec beaucoup de goût. Pendant ce temps, une plus grande entreprise de vêtements de sport pourrait trouver son public lors de matchs de football, de concours de surf ou d’autres compétitions et aventures en plein air.

Il existe en permanence d’innombrables options et opportunités de parrainage, à la fois au niveau mondial et à proximité de chez vous dans votre communauté locale. C’est pourquoi les parrainages de marques peuvent être un moyen idéal d’atteindre votre marché de niche.

Quels sont les avantages à long terme d’un parrainage de marque ?

Les opportunités de parrainage de marque peuvent varier considérablement, mais il existe quelques avantages clés que toutes les variétés de parrainages d’entreprise partagent.

Ceux-ci comprennent les éléments suivants :

Augmentez la notoriété de votre marque pour votre marché cible. Votre visibilité est automatiquement augmentée lorsque vous êtes associé à un événement, quelle que soit sa taille ou sa portée.

Stimulez les ventes et trouvez un public plus large. Le parrainage de marque est un excellent moyen de toucher des audiences qui ont déjà des intérêts qui correspondent aux produits ou services de votre entreprise.

Gagnez de la publicité. En dehors de l’exposition à l’événement lui-même, votre parrainage peut également attirer l’attention de la presse et des médias. C’est parce que vous êtes connecté à un événement ou à une activité qui intéresse le public.

Se démarquer dans une foule. Un parrainage de marque est un excellent moyen de vous différencier de la concurrence. Si vous êtes la seule entreprise, entreprise et produit de votre genre à l’événement, vous en avez l’avantage.

Générez de la fidélité à la marque et améliorez votre image. Cela est particulièrement vrai pour les événements qui ont déjà une base de fans dédiée (comme une équipe sportive), ou pour un événement caritatif où le fait d’être une sponsor génère beaucoup de bonne volonté dans la communauté.

Il y a quelques règles clés à garder à l’esprit lors du lancement d’une campagne de marketing de parrainage :

Assurez-vous qu’il y a une connexion ! Les commandites ne devraient pas être aléatoires et il devrait y avoir un lien définitif avec l’événement ou l’activité que vous parrainez, et votre entreprise. C’est ainsi que vous vous assurez d’atteindre votre marché cible.

Faites connaître votre présence. Ne vous contentez pas d’attacher votre nom à un événement et de vous en aller. Utilisez-le comme une opportunité de créer des rencontres mémorables avec votre public sur site, grâce à des efforts expérientiels, des échantillons de produits ou d’autres incitations attrayantes qui attireront votre public vers votre entreprise et votre présence à un événement.

E-liquide : est-il sans risques d’en consommer?

Vapoter consiste à inhaler de la vapeur aromatisée produite par la cigarette électronique. Cette vapeur est obtenue par l’évaporation d’un liquide, communément appelé e-liquide. Ce dernier se compose de différents ingrédients que le vapoteur va indirectement consommer à travers la vapeur. Doit-on alors se méfier de ces ingrédients ou peut-on en consommer sans crainte ?

De quoi se composent les e-liquides ?

Chaque fois que vous vous rendrez sur un magasin et boutique de cigarette electronique en ligne, ils vous proposeront une large palette d’e-liquides. Malgré la grande variété que l’on peut trouver, ces produits ont les mêmes composants de base. Il s’agit de :

  • Propylène glycol ou PG
  • Glycérine végétale ou VG
  • Arômes

Ces derniers resteront présents quelle que soit la saveur qu’offre votre vapeur. Ce qui peut changer c’est la teneur du PG et de la VG, ainsi que le nombre de parfums utilisés pour un liquide.

Quels sont les ingrédients supplémentaires qu’on peut trouver dans un e-liquide ?

Outre les trois éléments qu’on vient de citer, un e-liquide peut aussi se composer de :

  • Nicotine
  • Alcool

Ces deux ingrédients sont effectivement autorisés, mais à des taux strictement limités et réglementés. Pour la nicotine, la dose maximale admise est de 20 mg/ml. Pour l’alcool, elle est de 1 %.

Notez que ce sont des ingrédients facultatifs. Autrement dit, vous trouverez dans le commerce des flacons qui ne contiennent ni nicotine ni alcool.

Quel rôle joue chaque composant des e-liquides ?

L’ensemble de ces éléments donne une vapeur goûteuse aux vapoteurs. Il faut toutefois savoir que chaque élément joue un rôle précis.

  • Le PG est un exhausteur de goût. Il relève alors la saveur des parfums utilisés. Il est aussi responsable du petit picotement que les vapoteurs ressentent à chaque bouffée. C’est ce qu’on appelle « hit ».
  • La VG influe sur la quantité de vapeur obtenue. Plus son taux est élevé, plus on aura de vapeur. Une grosse quantité de vapeur allège toutefois la saveur de la vapeur donc il faudra savoir doser. Elle apporte également une douce note sucrée.
  • Les arômes, qu’ils soient naturels ou artificiels, donnent son goût à la vapeur. De nos jours, on trouve de nombreux parfums différents, en partant des basiques aux plus gourmands.
  • La nicotine est le seul ingrédient que la cigarette électronique partage avec la cigarette classique. Cette substance est effectivement extraite des feuilles de tabac. Elle apporte un sentiment de plaisir et d’apaisement chez les consommateurs.
  • L’alcool, quant à lui, apporte un arrière-goût alcoolisé.

Ces éléments sont-ils dangereux pour la santé ?

Voyons-les un par un …

  • Le PG :

On le retrouve dans d’autres produits de la consommation courante. Cela signifie qu’il est considéré comme « non dangereux et non toxique » pour la santé.

Cependant, lorsque son taux est trop élevé, le hit obtenu est plus puissant. A la longue, cela va générer des irritations gênantes au niveau de la gorge. Il ne faut pas non plus oublier que c’est un produit desséchant. Le vapoteur peut alors ressentir une sècheresse au niveau de la bouche et de la gorge.

Dans tous les cas, ces effets sont éphémères et disparaissent dès que vous réduisez le taux de PG dans vos e-liquides.

  • La VG :

Elle n’engendre aucun effet secondaire sur la santé. Par contre, comme elle est assez visqueuse, elle a tendance à encrasser plus vite la résistance de la cigarette électronique. Seul votre portefeuille en souffrira donc à force de changer de résistance.

  • Les arômes :

Chaque arôme proposé est testé et validé en laboratoire. Ceux disponibles sur le marché sont donc non dangereux, mais il faut quand même faire attention à certains cocktails, surtout ceux aux fruits rouges. Il faut également se méfier des parfums à la vanille, à la cannelle et au beurre. Le beurre, et tout ce qui est huileux doivent être évités à tout prix. Quant à la vanille et à la cannelle, leur évaporation produirait des produits peu conseillés pour l’organisme.

  • La nicotine :

Les e-liquides nicotinés ne sont conseillés qu’aux anciens fumeurs ayant toujours des problèmes de dépendance. Et même dans leur cas, il est plus sage de déterminer, en amont, son niveau de dépendance afin de trouver la bonne dose. Cela permet d’éviter le surdosage lequel peut générer des maux de têtes, des nausées, des vertiges …

Ceux qui n’ont jamais fumé devraient s’abstenir, car ils risquent de devenir dépendants à leur tour.

  • L’alcool :

Même si un taux de 1 % ne vous expose pas à grand-chose, il est conseillé de choisir des e-liquides non-alcoolisés surtout si on a déjà eu des problèmes d’alcool auparavant.

Découvrez les effets secondaires de la vape

Comment estimer le prix de votre voiture?

Un véhicule d’occasion ne dispose pas d’un tarif standard à l’instar des voitures neuves. Si vous prévoyez d’acquérir ou de mettre en vente un véhicule d’occasion, vous devez identifier le prix de ce dernier. Plusieurs critères doivent être considérés pour évaluer la cote et ainsi déterminer sa valeur. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut faire pour estimer le prix de votre voiture. 

Faites des recherches : regardez les offres sur Internet

Lorsqu’on est décidé à vendre sa voiture, la première chose à faire est de farfouiller sur la toile. Regardez les différentes offres sur le net. Analysez les prix des voitures qui ont les mêmes caractéristiques que la vôtre : âge, état, kilométrages etc. Vous pourriez ensuite déterminer une fourchette de prix pour votre véhicule. Sachez qu’il est fort intéressant de se rendre auprès des mandataires automobiles pour vendre votre voiture ou pour faire une reprise. Etant des professionnels de l’automobile, ils vous donnent une estimation du prix de votre voiture.

Essayez de connaitre sa cote

Après avoir comparé les offres, essayez d’avoir la cote de votre véhicule. Vous pouvez recourir à une enseigne spécialisée pour le faire. Plusieurs critères sont pris en compte pour déterminer la cote d’une voiture : marque, modèle, date de première immatriculation, état etc. Néanmoins, il faut également retenir que la valeur de revente d’une auto dépend également de plusieurs paramètres non quantifiables. Donc, le prix que vous obtenez par ces enseignes est juste une estimation. 

Renseignez-vous sur le prix garage et le prix particulier

Il est important également d’avoir des informations sur le prix pratiqué par les garagistes et les concessionnaires. En général, ils proposent des prix plus élevés. En effet, ils offrent des services ainsi que des garanties. Vous devez donc déterminer un prix en tenant compte du fait que vous n’offrez pas des garanties.  

Choisissez le bon moment

Sachez que la valeur de revente des véhicules d’occasion varie en fonction des saisons. A titre d’exemple, les SUV se vendent mieux au printemps et les cabriolets en hiver. Renseignez-vous sur la période où votre voiture pourra mieux se vendre. 

Etablissez une marge pour la négociation

Entre particulier, la vente de voiture est soumise à de rudes négociations. Il est impossible de vendre sa voiture au prix demandé. Sauf bien évidemment si votre auto est dans un état presque impeccable ou si d’énormes entretiens ont été faits récemment. Donc il est important de mettre une légère marge pour la négociation. N’abusez quand même pas en ajoutant 1500 euros. Laissez juste une marge de quelques centaines d’euros. Retenez que personne ne s’intéressera à votre annonce si le prix est trop élevé ou n’est pas cohérent. 

Tenez compte de l’état de votre véhicule

Il faut être lucide par rapport à l’état de votre voiture avant de la vendre. Soyez honnête avec votre potentiel acheteur mais également avec vous-même. Quand vous évaluez votre auto, considérez le kilométrage, la finition, l’état de l’extérieur et de l’intérieur, la fréquence des entretiens que vous avez effectués. Si l’auto a des problèmes, ne les cachez pas. Aussi, présentez toutes les pièces que vous disposez : factures, carnet d’entretien etc. Si vous restez transparent par rapport à l’état de votre voiture, le potentiel acheteur se sentira en confiance et sera plus facilement séduit par votre voiture. 

Travaux d’élagage : quels sont les éléments déterminants dans leur calcul de prix?

Dans la pratique, le budget nécessaire pour réaliser des travaux d’élagage varie sensiblement en fonction de nombreux critères. Pour ce faire, le mieux est de demander un devis auprès d’un professionnel reconnu dans le métier. Ainsi, avant de faire appel à un élagueur, vous serez en mesure d’évaluer les moyens financiers indispensables pour réussir à mener à bien votre projet. De plus, vous aurez l’avantage de bénéficier des savoir-faire d’un spécialiste dans ce domaine pour assurer le bon déroulement des tâches. De la même manière, il dispose des outils adéquats pour exécuter correctement les différentes opérations.

Les critères indispensables pour l’estimation du devis

Pour évaluer le coût de vos travaux d’élagage, un professionnel qualifié prendra en compte les éléments suivants :

  • la variété d’arbres (ou essences),
  • la hauteur,
  • le nombre de troncs à élaguer,
  • la nature du terrain,
  • les contraintes d’accès auprès de votre parc de verdure.

Le taux de TVA viendra impacter également le montant de votre facture, étant donné qu’il varie selon le type de prestations à faire. Il est de 20 % si l’intervention se passe sur une propriété nouvellement construite. Dans d’autres circonstances, s’il s’agit d’un entretien sur un terrain bâti de plus de deux ans, vous bénéficierez d’une fourchette intermédiaire à 10 %. Autrement, avant de faire appel à un élagueur, il est important de vérifier les tarifications appliquées dans votre région, en demandant des devis auprès de différents prestataires.

Le prix des prestations selon le type d’élagage

D’autres facteurs sont également tenus en considération pour estimer le prix de vos travaux d’élagage, tels que le type de traitement nécessaire. Dans cette optique, une taille douce peut être planifiée tous les deux ou trois ans en moyenne. Tandis que la pratique d’une coupe sévère requiert la maîtrise des bons gestes, afin de vos plantes en parfaite santé. En effet, le coût de la main d’œuvre est généralement fixé à la tâche.

A titre indicatif, faire appel à un artisan élagueur expérimenté comme sur ce site vous reviendra en moyenne à :

  • 100 jusqu’à 500 euros pour un étêtage (taille de la tête de l’arbre),
  • 150 jusqu’180 euros pour un élagage sélectif.

Les tarifs peuvent également changer énormément en fonction d’autres circonstances spécifiques, telles que :

  • L’absence d’entretien d’un vieil arbre,
  • L’implantation d’une espèce sur une hauteur vertigineuse,
  • La proximité d’une plante par rapport à votre habitation ou d’un bâtiment public,
  • la détection d’insectes dangereux…

Le coût des mains d’œuvre

En général, les coûts de main d’œuvre pour réaliser des travaux d’élagage varieront en fonction des compétences requises. Dans la même optique, les frais de déplacements sont également inclus dans ce calcul.

D’après les estimations, en tenant compte de la difficulté des tâches à exécuter (facilité d’accès, matériels nécessaires…), ces tarifs sont compris entre :

  • 17 à 60 euros par heure pour l’enlèvement des branches coupées,
  • 30 à 500 euros par arbre pour la collecte et l’envoie à la déchetterie.

Se former en e-commerce : optez pour la formation de Fresh Falcon

En cette ère du digital, le secteur de l’e-commerce est en plein essor ! Vous pensez vous lancer dans l’e-commerce, mais vous ne savez pas par où commencer ? Vous songez donc à vous former avant tout ? Pas de panique, la diversité des formations ne doit pas vous empêcher de repérer la formation adaptée à vos ambitions et objectifs ! Voici un petit guide pour vous aider à bien choisir une formation e-commerce.

Comprendre à quoi ressemble une bonne formation e-commerce

Avec toutes les formations en e-commerce qui existent, il est fort probable de se perdre dans la foule. Il faut avant tout savoir distinguer laquelle, parmi les centaines de formations est la bonne. En ce moment, la formation à distance est la plus prisée. Heureusement qu’ecomsucces est là pour vous accompagner.

Mais c’est quoi EcomSucces ? Il s’agit d’un site qui propose une formation en e-commerce. Vous y découvrirez plus de 50 vidéos, des livres, des groupes privés, des coachings en groupe, et même un coaching individuel. C’est plus qu’une formation, c’est de toute évidence un programme d’accompagnement vers votre réussite. Et puisqu’on parle de réussite, EcomSucess propose de vous dédommager de 500 euros en plus de l’intégralité de votre achat si en seulement 90 jours, votre chiffre d’affaires ne parvient pas à atteindre les 3000 euros par mois.

L’accompagnement en e-commerce : un point important

La séance d’accompagnement est également un sujet qui porte de l’intérêt en formation e-commerce. Compte tenu de la situation actuelle, vous choisirez surement une formation en ligne. Des échanges avec un interlocuteur comme Freshfalcon fondateur d’EcomSuccess conditionnent l’achèvement de votre enseignement. Pareillement, la possibilité d’échanger avec d’autres apprenants se présente comme un avantage notamment sur l’éclaircissement de certains sujets qui vous sont difficiles à comprendre ou encore d’une éventuelle collaboration dans le futur.