Trader avec eToro, les points à connaître avant de se lancer

Parmi les plateformes de courtage les plus en vogues du moment, eToro est sans aucun l’un des incontournables. Si ce service de courtage est aussi célèbre auprès des traders en tout genre c’est parce qu’il offre la possibilité à ces derniers de négocier une grande variété d’instruments financiers tels que les actions, les indices, les devises, les matières premières, les ETF et même les crypto-monnaies. Son côté intuitif permet aux traders de se développer, et cela partout où ils accèdent à cette plateforme. Toutefois, avant de pouvoir bénéficier de ce service, voici quelques différents types de frais que vous devrez prendre en compte.

Le frais de garde d’eToro ou frais overnight

En tant que trader usant des plateformes en ligne, vous devrez savoir que ces plateformes utilisent ce qu’on appelle frais de garde. Ce montant correspond à une commission que les plateformes prélèvent en contrepartie de l’argent qu’elles vous prêtent pour garder vos trades ouverts entre deux sessions. Le frais de garde etoro ne s’applique que si les opérations que vous avez effectuées nécessitent l’utilisation d’un effet de levier.

Les frais de retrait

Comme son nom l’indique, les frais de retrait correspondent aux frais que la plateforme déduit de votre capital à chaque fois que vous retirez des fonds. Le montant de ces frais s’élève à 25 dollars à chaque retrait, du coup, pensez à éviter d’effectuer des retraits le plus souvent. Il est à noter que ces frais sont trop élevés, et c’est l’un des soucis que les utilisateurs ont signalés.

Le frais de dépôt

Contrairement aux autres plateformes de trading, eToro ne vous facture pas de frais de dépôt lorsque vous l’utilisez pour trader. Cependant, la plateforme peut percevoir des frais liés à la conversion des devises. Cela s’explique par le fait que seul le dollar américain est utilisé pour trader sur la plateforme. Ainsi, si vous utilisez d’autres devises, la plateforme vous prélèvera des frais de conversion, et cela en fonction de la devise que vous utilisez.

Le frais de spread ou spread

Lorsque vous utilisez, eToro pour faire fructifier votre épargne, sachez que cette plateforme ne prélèvera pas de commission à chaque fois que vous tradez. Par contre, vous devrez payer le spread qui est défini comme étant l’écart entre le prix d’achat et le prix de vente d’un actif. Le montant de cet écart varie en fonction du marché que vous souhaitez intégrer. Par exemple, pour les matières premières et les devises, le spread est mesure en pip ; si pour les crypto-monnaies et les actions en pourcentage.

Vapoteurs : découvrez PockeX Pocket AIO de chez Aspire

Aspire PockeX Pocket AIO est le point de départ idéal pour ceux qui cherchent à imiter la cigarette traditionnelle. Conçu pour être discret et facile à transporter, il mesure seulement 11,77 cm de haut et 1,97 cm de large, ce qui en fait un appareil tout-en-un parfait qui se glisse dans toutes les poches. L’unité fournit une vape très satisfaisante, et est très facile à remplir.

Si vous souhaitez connaître un peu mieux ce matériel, suivez notre guide jusqu’au bout !

Dimensions

L’Aspire PockeX a une taille compacte de 11,77 cm sur 1,97 cm. Être juste un peu plus petit que votre smartphone moyen. Le PockeX est l’un des dispositifs les plus courts tout-en-un à poche en forme de tube. Disponible en noir mat, or rose (rose), blanc pantone (blanc) et acier inoxydable (acier).

Système de remplissage supérieur

Aspire PockeX a une conception à remplissage supérieur, ce qui signifie que l’atomiseur se visse dans la partie supérieure de l’embout compte-gouttes, au lieu du réservoir inférieur de l’appareil. Cela nous permet de remplacer l’atomiseur sans vider le réservoir avec e-Liquid. L’Aspire PockeX a une capacité de liquide de 2 ml et dispose d’un serpentin de 0,6 ohm basé sur la technologie U-tech et construit à partir d’un matériau chauffant en acier inoxydable 316L. Il est recommandé de chauffer à une puissance comprise entre 18 et 23 watts, ce qui garantit des vapeurs profondes et savoureuses. Aspire PockeX utilise une batterie de 1500mAh et peut atteindre une puissance de sortie maximale de 23W.

Ci-dessous les instructions de remplissage supérieur du PockeX

  • Dévisser et enlever le capuchon supérieur
  • Faites passer votre e-liquide préféré dans le réservoir (ne dépassez pas la limite maximale lors du remplissage)
  • Visser le capuchon supérieur sur le réservoir PockeX

Remarque: lorsque vous utilisez l’atomiseur pour la première fois, veillez à laisser la mèche imbibée d’e-Liquide avant de tirer. Cela devrait prendre environ 2-3 minutes, selon le type d’e-liquide utilisé. Cela vous garantira que votre atomiseur ne brûlera pas.

Caractéristiques et spécifications de l’Aspire PockeX

  • Top Fill – Facile à remplir sans vider l’e-liquide lors du remplacement des bobines
  • Débit d’air supérieur
  • Conception anti-fuite
  • Capacité du réservoir: 2ml
  • Résistance de la bobine: bobine Nautilus X U-Tech (0.6 316L SS)
  • Gamme de résistance: 18-23W

Le kit inclus :

  • 1 batterie Aspire Pockex 1500 mah
  • 1 réservoir intégré de 2 ml
  • 1 bobine Nautilus X U-Tech de 0,6 Ohm
  • 1 Drip Tip
  • 1 câble de charge USB

 

Vous pouvez acheter des bobines de remplacement sur des sites de vente comme https://www.vapoclope.fr/nos-kits-cigarette-electronique/5414-kit-pockex-pocket-aio-aspire.html

Sécurité de la batterie

Faites particulièrement attention lorsque vous travaillez avec des batteries Li-ion (Lithium-ion), LiPo (Lithium-ion Polymer) et toutes piles rechargeables, car elles sont très sensibles aux caractéristiques de charge et peuvent exploser ou brûler si elles sont mal manipulées. Assurez-vous de disposer d’une connaissance suffisante de la technologie Li-Ion (Lithium-ion), LiPo (Lithium-ion Polymer) et de toutes les cellules rechargeables lors du chargement, de la décharge, du montage et du stockage avant utilisation.

Toujours charger dans / sur une surface ignifuge. Ne laissez jamais les batteries en charge sans surveillance. N’utilisez pas de batterie rechargeable ni de chargeur de batterie si des dommages visibles sont présents, ainsi que si la pile ou le chargeur a été soumis à des contraintes dues à une mauvaise manipulation, accidentelle ou autre, même si les dommages ne sont pas visibles. Toujours stocker et transporter les piles rechargeables dans un conteneur sûr et non conducteur dans un environnement contrôlé.

 

Construction modulaire : les avantages du bâtiment préfabriqué

La construction modulaire est une alternative très intéressante par rapport aux constructions traditionnelles. En effet, elle est adaptable à de nombreux secteurs : que vous ayez besoin de bureaux, de bâtiments administratifs, un lieu d’accueil ou même des logements, la construction modulaire (ou bâtiment préfabriqué) s’adapte à vos besoins.

Du bâtiment monobloc aux modules juxtaposables

Quand on parle de bâtiments modulaires, on pense généralement aux bureaux temporaires, aux sanitaires préfabriqués ou des espaces de vente sur les chantiers. Bien qu’encore régulièrement utilisé de cette méthode, aujourd’hui, il a perdu le côté temporaire pour offrir aux petits budgets des solutions économiques pour aménager un espace de travail ou un espace d’accueil. Ce n’est plus le bâtiment sans âme, froid, que l’on croise au coin d’une rue : la construction modulaire s’est développée au point d’apporter autant de confort qu’une construction classique.

Afin de répondre aux besoins d’espace, le bâtiment modulaire monobloc se décline en plusieurs versions afin de répondre aux besoins. Alors que certains ont plus ou moins la taille d’une place de parking pour les espaces réduits, d’autres peuvent servir de vestiaires, de bureaux voire de réfectoire avec kitchenette. Bien entendu, il est possible de faire construire un bâtiment modulaire sur-mesure (pour les postes de garde, les haltes, etc.). Il s’adapte à tous les besoins et à tous les budgets.

Parce que les besoins varient selon le secteur d’activité, il est primordial de pouvoir concevoir un bâtiment en adéquation avec ses besoins. La construction modulaire fait donc preuve d’une plus grande flexibilité, avec non seulement son coût plus avantageux, mais c’est surtout le côté évolutif qui rend ce type d’immeuble intéressant. En effet, si votre activité est croissante et que le manque d’espace se fait sentir, il est tout à fait possible de juxtaposer un second bungalow monobloc à proximité du premier. En cas d’évolution soudaine, il est également possible de superposer les blocs pour créer un second étage, voire un troisième, pour assurer le confort de l’ensemble des usagers.

Le container : entre stockage, atelier et habitation

Bâtiment modulaire de stockage par excellence, le container est très sollicité pour le stockage de matériel, de marchandises ou d’archives. Néanmoins, ce dernier est de plus en plus détourné de sa fonction première pour pouvoir créer des espaces de travail et des bureaux temporaires. En effet, il n’est pas rare de croiser un container, à proximité d’un chantier, transformé en atelier temporaire pour les ouvriers ou un espace de vente dans le cas d’un chantier pour la construction d’un immeuble d’habitation.

Certains vont encore plus loin dans la construction modulaire avec le recyclage des containers et proposent même de le transformer en habitation pour les particuliers. En outre, il est totalement relooké pour intégrer tous les besoins primaires (eau sanitaire, électricité, portes, fenêtres, isolation, etc.). L’avantage ? Il est parfaitement adapté pour les personnes à mobilité réduite et s’adapte aussi aux besoins, passant d’un studio à une maison sur trois niveaux très facilement. De plus, les finitions permettent de camoufler entièrement l’ancien container afin de s’intégrer très facilement dans le paysage urbain.

Le container est également très utilisé pour créer une dépendance chez les particuliers. Le container habitable se transforme alors en véritable petit studio d’appoint ou peut également servir de bureau pour les auto-entrepreneurs et les indépendants exerçant une profession libérale ayant besoin d’accueillir leur clientèle en séparant clairement espace professionnel et espace personnel.

La gyroroue, le monocycle qui confère style et confort

Chaque individu ne peut pas en réalité se passer des moyens de transport. Ceux-ci desservent quotidiennement d’innombrables gens pour se rendre au travail, à l’école, ou dans certaines destinations prévues. Actuellement, les moyens de locomotion les plus prisés sont les monoroues, qui prennent d’ailleurs de plus en plus d’ampleur dans les rues urbaines. Et parmi ces appareils se trouve la gyroroue, un joyau qui se veut à la hauteur de ses adeptes.

Qu’est-ce que la gyroroue?

Si on se réfère à l’histoire, le monocycle électrique a été inventé en 2005. Depuis ce temps, il n’a pas cessé de révolutionner dans sa forme, mais aussi dans sa performance. Par conséquent, divers appareils tels que la gyroroue a vu le jour et actuellement celle-ci est devenue une véritable tendance.

En effet, la gyroroue est un monocycle électrique destinée à transporter un seul individu. Pour décrire son design, cet appareil possède une roue carénée dotée de capteurs et d’un moteur gyroscopique permettant de rester correctement en équilibre. Elle comporte également deux marches pieds escamotables. Sa batterie est notamment rechargeable. Une licence ou un permis d’exploitation n’est pas indispensable pour ce genre d’engin, toutefois, elle n’est autorisée que sur les trottoirs. Cet engin possède un mode de fonctionnement bien différent, puisqu’elle est dépourvue de guidon et conçue uniquement avec une seule roue. Mais malgré cela, son utilisation est loin d’être complexe.

En outre, l’appareil peut traverser des kilomètres en partant du principe que l’utilisateur se penche en avant pour que le moteur se mette en marche, de cette façon le déséquilibre sera compensé. D’autant plus, la vitesse d’une gyroroue augmente au fur et à mesure que l’inclinaison est prononcée. À part cela, la multiplication des monocycles, comme les autres outils de transport électrique d’ailleurs, s’inscrit dans un principe écologiste, car ils n’émanent pas des polluants. Mais au-delà de cette protection de l’environnement, d’autres avantages sont également notables. À savoir son côté économique par rapport à d’autres moyens de transport, mais en parallèle, son utilisation constitue une alternative au bouchon des villes.

Quelles astuces pour choisir une gyroroue?

Il est courant de choisir son appareil en fonction de la couleur et du charme qui provient de celui-ci. Certes, ce sont des critères basiques et primordiaux avant l’achat, mais il ne faut surtout pas négliger les questions techniques et performances de l’engin. Cependant, en vue de garantir satisfaction dans le choix d’une gyroroue, il faut tenir compte des grands points suivants.

Tout d’abord, il faut remarquer que sa performance dépend de la taille de ces roues. Effectivement, les petites roues offrent plus de maniabilité et d’agilité à l’utilisateur du fait de sa légèreté. Par contre, l’utilisation de gyroroue à des roues plus grandes assure plus de stabilité et confort à la personne qui va rouler avec. Sans oublier que ceci fournira plus de puissance. En parlant de puissance, une large gamme de choix en matière de puissance du moteur de la roue est présente dans les points de vente selon les marques. En général, cette puissance varie de 350Watts à 2000Watts. Pour choisir le moteur des roues, la distance à parcourir est à prendre en compte.

Pour continuer, les batteries jouent un rôle phare pour une bonne fonctionnalité de l’appareil. Sa batterie est résultante d’un assemblage d’accumulateurs qui contiennent la réserve d’énergie nécessaire pour l’alimentation du moteur. En outre, l’autonomie de la batterie dépend surtout de sa taille. Ceci dit que plus celle-ci est grosse, plus sa longévité est élevée. Pour faire simple, une roue à simple batterie peut effectuer un parcours de 40km tandis qu’une gyroroue à double batterie effectuera jusqu’à 80km de trajet.

 

 

Aller à la salle de sport

Beaucoup de salle de sports ouvrent partout en France. En effet, les français prennent de plus en plus soin de leur corps et cela passe ainsi par le sport.

Avoir une bonne condition physique est synonyme de bonne santé, qu’attendez-vous donc pour y accourir ?

Non vraiment, je vous promets il n’est pas nécessaire d’attendre le premier jour de la nouvelle année pour prendre la bonne résolution de se mettre au sport. D’ailleurs, c’est souvent une résolution une l’on ne tiendra pas et même si l’abonnement aux salles de sports coute de moins en moins chères, cela reste malgré tout un coût à faire rentrer dans le budget mensuel.

Choisissez-bien votre salle de musculation

 

Aller à la salle de sports doit donc être mûrement réfléchi et si vous avez la chance d’avoir le choix entre plusieurs salles de sports dans votre ville. Si vous habitez en Savoie, vous pouvez très bien trouver une salle de sport au Bourget-du-lac.

N’hésitez pas à prendre le temps d’aller les tester. En effet, beaucoup proposent quelques séances gratuites pour démarrer afin de se donner une idée de l’ambiance, des équipements et des cours collectifs présents sont mis en place au sein de celle-ci, n’hésitez pas à en profiter.

De plus, beaucoup de salles de sport sont ouvertes sur une large plage horaire mais attention tout de même ce n’est pas une généralité, vérifiez donc si vos disponibilités coïncident.

Nous savons tous qu’aller au sport tout seul n’est pas toujours une partie de plaisir surtout après une journée de boulot et notre train-train quotidien. Pourquoi ne pas booster vos copines afin qu’elles soient une source de motivation et de partage.

Se fixer des objectifs

 

Fixez-vous des objectifs à atteindre, cela vous aidera dans votre démarche de faire du sport.

Par ailleurs, aller à la salle de sport est une bonne alternative si vous avez peur, par exemple, d’aller courir toute seule en pleine nature. En effet, certaines femmes ne font pas du sport en extérieur par peur de mauvaises rencontres. Être en salle de sport permet donc d’être entouré, cela est ainsi plus rassurant.

Par ailleurs, les machine nous aide et nous permettent de lire nos efforts.

Et enfin, en hiver, pas besoin de vaincre les températures négatives, la neige, le givre ou la pluie et du coup voire sa motivation diminuée pour faire du sport. Aller à la salle permet de continuer de faire attention à son corps dans de bonnes conditions, identiques d’ailleurs toute l’année.

Les coachs pour faire la différence

 

Et enfin, les coachs de sport sont là pour vous aider à utiliser les machines correctement et à réussir votre objectif.

De plus, vous serez entouré de personnes pratiquant la salle de sport depuis des mois voire des années et qui sauront vous conseiller également.

La salle de sport est aussi un lieu d’échanges et de rencontre.

Et si la proximité d’homme vous gêne mesdames, pas de souci, certaines villes proposent des salles de sport réservées aux femmes. Alors vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas y aller.