Voyage : les bonnes raisons de visiter la France d’Outre-Mer au moins une fois dans sa vie !

La France compte quatre départements, deux territoires et cinq collectivités territoriales d’outre-mer, dans les océans Atlantique, Indien et Pacifique. Offrant de multiples attraits, ces territoires ont tout pour plaire à tous les profils de visiteurs. Peu importe vos attentes pour vos prochains congés, vous êtes garanties de trouver la terre française qui  saura répondre à vos besoins. Vous hésitez encore à planifier des jours de repos et vous aventurer dans l’Outre-mer ?  On vous en dit plus à travers ce guide !

Soleil je t’aime et pour toujours tu es fidèle !

Ici la chanson de notre chère Françoise Hardie prend tout son sens. Un voyage en Outre-mer c’est se garantir des jours sous un soleil propice à un parfait bronzage. Vous seriez en mesure d’échapper à la bruine froide de janvier et février, et par chance, les territoires d’outre-mer français bénéficient tous de températures clémentes, la plus agréable de toutes étant à cette époque de l’année.

La Martinique et la Guadeloupe jouissent d’un climat tropical tempéré qui se maintient toute l’année autour de 20°C. Tandis que la Réunion, dans l’océan Indien, et les îles de la Polynésie française, comme Tahiti, peuvent atteindre des températures de l’ordre de 30°C pendant les premiers mois.

Faune endémique

Faut se l’avouer, les habitants des grandes villes manquent fortement de vert ! Les vacances sont donc le moment idéal pour faire la paix avec Dame nature. Les amoureux de faune et de flore luxuriante et inédite seront particulièrement servis lors d’un voyage en territoire d’Outre-mer.

Sur la côte ouest de l’île de la Guadeloupe, vous trouverez le Parc des Mamelles, un zoo de forêt tropicale abritant des espèces menacées. Vous pourrez y observer des ratons laveurs, des singes, des tortues serpentines et même des jaguars dans leur habitat naturel. En Guyane française, le seul territoire français sur le continent sud-américain, d’éblouissants oiseaux tropicaux et des tortues luth nichent dans les vastes mangroves qui bordent le littoral.

Mayotte océan Indien, est également riche en faune et en flore. Le lémurien maki, que l’on ne trouve que sur cette île, vit aux côtés de la roussette, tandis que les dauphins et les tortues de mer se baignent dans le lagon de Mayotte.

Les sports de plein air à gogo

Les amateurs de sports nautiques ont l’embarras du choix dans les départements et collectivités d’outre-mer. La Réunion et la Martinique sont par exemple réputées pour le surf, le parapente, le kite surf et le jet ski, sans oublier les randonnées dans l’arrière-pays, le VTT et l’équitation.

Les îles de la Guadeloupe sont un paradis pour les plaisanciers, tandis que la plongée sous-marine est particulièrement populaire à Saint-Barts et en Nouvelle-Calédonie. Cette dernière possède en effet le plus grand lagon du monde (classé au patrimoine mondial de l’UNESCO) et une grande barrière de corail ! Le lagon ne se contente pas d’une biodiversité marine et végétale exceptionnelle, il abrite également des baleines à bosse qui s’échappent des eaux antarctiques pour s’ébattre dans sa chaleur.

Des paysages variés

Il peut-être facile d’oublier que la France possède certaines des plages tropicales les plus intactes du monde, des forêts tropicales humides variées, une faune et une flore exotiques et des récifs coralliens foisonnants. La géographie de la Réunion schématise parfaitement cette affirmation et ce en allant du paysage volcanique lunaire de la Plaine des Sables aux forêts, montagnes, chutes d’eau et rivières de la Réunion verte. La vie se vit en harmonie avec la nature de l’île !

Si vous recherchez des plages idylliques, vous n’aurez que l’embarras du choix en France Outre-Mer. L’île de Tahiti, dans le Pacifique, est réputée pour ses hauts fonds turquoise, ses plages de sable blanc et ses fleurs colorées (à porter autour du cou ou dans les cheveux). Mais comment choisir entre les cocotiers de la Martinique, les plages infiniment romantiques de la Désirade en Guadeloupe, et les rivages isolés et boisés de Wallis et Fortuna ? La solution sera de prévoir de visiter un à un ces territoires ! Vous ne le regretterez pas.