Séjour en terre kényane : comment choisir son assurance voyage ?

Assurance voyage

Les Big 5 et le peuple maasaï sont autant de raisons qui font qu’on aime tant le Kenya. Ceci n’est bien sûr qu’une liste non exhaustive. Pour découvrir tous les atouts qui font l’unicité de cette contrée, voyagez-y donc. Mais, avant de prendre l’avion, pensez à souscrire une assurance voyage. Ci-contre nos conseils.

Continuer la lecture de « Séjour en terre kényane : comment choisir son assurance voyage ? »

5 étapes pour choisir une robe de cérémonie pour petite fille

fillette

Tout comme une femme adulte, une petite fille a le droit d’être belle lors d’une cérémonie. Cependant, pour un enfant, il est crucial de prendre en considération quelques critères. En effet, un enfant reste un enfant avant tout. Le choix de sa robe demande plus de réflexion. Que ce soit en terme de confort ou de style, voici, 5 étapes à suivre pour choisir idéalement une robe de cérémonie de petite fille. Continuer la lecture de « 5 étapes pour choisir une robe de cérémonie pour petite fille »

Pourquoi un enfant a-t-il besoin d’un psychothérapeute?

Il y a des choses qu’on n’osera jamais partager avec quelqu’un comme une sorte de secret en soi. Les enfants sont souvent victimes de ses situations comme après un évènement tragique ou bien un moment désagréable qu’il ne voudra jamais en parler. Se refermer sur soi est la seule solution possible pour lui. De ce fait, il se met à l’écart de tout. Pour éviter une situation sociale de ce genre, on fait appel à un psychothérapeute, comme le conseille : deepak chopra – un expert.

Quand un enfant devrait-il consulter un psychothérapeute ?

Le souci dans ce genre de situation c’est qu’un enfant ne demandera jamais l’intervention d’un psychologue. Il sera donc difficile d’établir un lien de confiance entre l’enfant et le psy. L’enfant va être réticent et voir même effrayer. Dans sa vie sociale, l’enfant est toujours silencieux. Il ne parle pas beaucoup ni à ses parents ni à quelqu’un d’autre. Cela peut être dû à des évènements stressants. Le mieux afin de protéger l’enfant d’une enfance pénible est que ses parents l’emmènent voir le psy au moment où ces signes apparaissent. On n’est pas obligé d’attendre que l’enfant se mette à l’écart ou s’isole de ses camarades pour décider de consulter un psy. Le fait est qu’après une situation désagréable, la décision s’en suit immédiatement.

Un enfant troublé par une situation délicate pourrait devenir fou s’il ne consulte pas un psychologue. Un papa qui frappe sa femme, un papa agressif ou un papa tout le temps ivre peut provoquer des séquelles chez un enfant. Ce sont des situations auxquelles un enfant ne devrait jamais assister. En refoulant toutes ses émotions, il pourrait en devenir malade et peut même devenir fou.

Comment convaincre un enfant de parler à un psychologue ?

Il n’y a rien de pire que d’emmener son enfant voir un psy déjà qu’il a du mal à discuter avec ses proches. En effet, c’est une situation très délicate. En général, un psychothérapeute pour adolescent possède la technique nécessaire pour arriver à faire dire des choses à un enfant. Dans ce genre de situation, il faut que les parents fassent le premier pas. Lorsque l’enfant aperçoit qu’il n’y a pas de mal à parler de ses émotions, il franchira l’étape à son tour. L’objectif premier est d’établir une ligne de confiance et c’est la plus difficile. Une fois que le courant passe entre l’enfant et sa psychologue, on peut espérer des résultats.

En général, c’est le travail d’un psychologue d’écouter et au patient de parler, mais avec un enfant, tout commence par le contraire. La deuxième étape consiste à rassurer l’enfant ; qu’il n’a rien à craindre quoi qu’il dise. La psychothérapie peut maintenant devenir intéressante au moment où sa peur s’estompe. Il va facilement dévoiler tout ce qu’il ressent. Le résultat d’une séance de psychothérapie réussi est souvent visible à travers le comportement du sujet. Sachez que si un ado se comporte bizarrement ou qu’il devient tout à coup silencieux, c’est qu’il a peur de dévoiler un secret gênant par accident. Une fois que l’énorme poids qui pesait sur ses épaules disparaît, ses émotions de bonheur reviendront petit à petit.

Le jet-ski, un sport nautique aux sensations fortes

L’été approche à grands pas et avec lui les vacances à la plage et au soleil. C’est l’occasion de faire des activités à sensations fortes, comme le jet-ski. Avant de pouvoir conduire un scooter des mers, vous devez vous renseigner sur plusieurs points, comme la réglementation en vigueur, les différents modèles de jet-ski existants ou les conditions à respecter pour conduire un véhicule nautique à moteur.

Comment choisir un jet-ski ?

Le choix de votre scooter des mers est déterminant pour satisfaire vos attentes et vos envies. La qualité des pièces de votre jet-ski est importante pour que vous ressentiez les meilleures sensations possible.  Pour sélectionner le véhicule adapté, vous devez définir en amont vos besoins : est-ce que vous souhaitez principalement vous promener ? Est-ce que votre recherchez des sensations fortes ? Est-ce que vous voulez uniquement voyager seul ? Une fois que vous avez les réponses à ces différentes questions, vous pourrez y voir plus clair parmi le grand choix de jet-ski sur le marché. Au niveau des prix, vous trouverez des véhicules nautiques entre 1 500 et 10 000 €, selon les options disponibles. Une fois que vous avez trouvé le scooter des mers idéal, nous vous conseillons de l’essayer avec le vendeur. Vous vous ferez alors une idée plus concrète de l’appareil.

Une activité physique et sportive

Le jet-ski n’est pas une activité de tout repos. Ce loisir reste intense et sportif et nécessite une bonne condition physique pour être pratiqué sans risque. Effectivement, l’ensemble des muscles du corps travaillent lorsque vous faites du jet-ski. Si vous souffrez de problèmes de dos, cette activité nautique n’est pas conseillée. Si vous conduisez avec un passager à l’arrière, il doit être suffisamment musclé pour supporter la vitesse de l’appareil et rester sur le jet-ski. Conduire avec des enfants de moins de 10 ans n’est pas conseillé. Ils sont trop jeunes et peuvent encourir des dangers lors de changement de direction ou d’accélération, comme être projeté violemment hors du véhicule.

Une réglementation stricte

Cette activité nautique est régie par une réglementation stricte et encadrée. Vous devez avoir au moins 16 ans pour conduire un jet-ski, disposer un permis de plaisance et être équipé de vêtements de sécurité. Vous avez le droit de naviguer jusqu’à 6 milles nautiques au large, soit un peu moins de 10 km. Cette distance dépend du type de jet-ski que vous conduisez. Il est formellement interdit d’utiliser un jet-ski la nuit, sous peine d’être sanctionné par une amende. Comme en voiture ou en moto, ne dépassez jamais la vitesse maximum affichée, qui est en général de 5 noeuds, ce qui représente environ 10 km/h. 

Moyens pour améliorer le séjour en colonie de vacances

De nombreux organismes se spécialisent dans l’organisation d’une colonie de vacances destinée pour les enfants. Les services qu’ils proposent sont très variés. On peut y être satisfait ou non. Des forums existent pour donner les avis sur le séjour. Les opinions permettront d’assurer de repérer les erreurs afin de pouvoir améliorer.

Continuer la lecture de « Moyens pour améliorer le séjour en colonie de vacances »