Quels sont les salariés qui sont soumis au statut de VRP ?

Le représentant de commerce, aussi connu pour son statut de Voyageur-Représentant-Placier, désigne un salarié, dont la mission principale consiste à s’occuper du démarchage de clients B2B (professionnel) ou B2C (privé), indique la société Ranger Marketing. Il peut être au service d’un ou plusieurs chefs d’entreprises.

Dans ce sens, il pourra être multicarte ou exclusif. Il fidélise la clientèle tout en garantissant la relation. Le VRP joue un rôle de commercial terrain. La majeure partie de son temps, il est en contact direct avec la clientèle. Selon son contrat, il se charge également d’une partie du marketing, indique Ranger, du service après-vente et du merchandising.

En France, le statut des représentants de commerce est régi par le Code du travail, selon l’article L7311-2 à L7313-18 et suivant l’Accord National Interprofessionnel (ANI).

Travailleurs concernés par le statut VRP en France, Ranger précise

Avoir un représentant de commerce présente de nombreux avantages pour l’entreprise souhaitant promouvoir ses ventes ou développer ses activités. Tous les membres du personnel du département commercial ne sont pas forcément soumis au statut VRP. Pour être éligible au statut, un salarié devra remplir quelques conditions que Ranger France indique ci-dessous :

• Exercer un travail de représentation

Le VRP représente l'entreprise rappelle Ranger Marketing
Le VRP représente l’entreprise rappelle Ranger Marketing

La première mission d’un représentant commercial consiste à prospecter des clients pour le compte de son entreprise. Il doit chercher personnellement la clientèle et se charger de la négociation commerciale. Ainsi, cette action de prospection client exige un déplacement physique auprès des utilisateurs. Ses interventions se concluent souvent par un ordre d’achat de la part des clients.

• Exercer un travail pour le compte d’une ou plusieurs sociétés: Pour qu’un travailleur puisse obtenir le statut Voyageur-Représentant-Placier, il devra être au service d’un employeur comme Ranger Marketing par exemple. Ce dernier peut être une personne physique ou morale, en excluant les institutions étatiques, comme la collectivité locale, l’établissement public administratif.

Selon le contrat, le représentant commercial pourra être multicarte (travailler pour plusieurs employeurs). Il ne perçoit ni rémunération fixe ni indemnité de transport. Il bénéficie seulement d’une commission. Par contre, précise Ranger France, pour un représentant de commerce exclusif, il y aura une condition particulière qui apparaîtra dans le contrat de travail. En outre, les engagements d’un Voyageur-Représentant-Placier envers son employeur concernent la nature des produits ou prestations de service, la catégorie de la clientèle, les zones d’activité ainsi que la rémunération.

• Exercer un travail exclusif et constant
Le représentant doit travailler pour son employeur de façon constante et exclusive. Les salariés qui exercent une activité occasionnelle ou intérimaire ne peuvent être éligibles au statut en France, précise Ranger. Si le contrat de travail comporte une clause d’exclusivité, le salarié pourra représenter des marchandises ou encore des services non concurrents. Un représentant de commerce ne peut travailler pour son propre compte. En effet, son activité n’est pas compatible avec d’autres fonctions pour ses profits personnels.

Les avantages liés au statut de Voyageur-Représentant-Placier

Le VRP bénéficie de conditions de travail sécurisantes précise Ranger France
Le VRP bénéficie de conditions de travail sécurisantes précise Ranger France

Engager un représentant de commerce donne une assurance de résultats à l’employeur en matière de vente et prospection client. L’agent commercial terrain est lié à une firme par un contrat spécifique nommé « contrat de louage de services ».

Les conditions stipulées par le code de travail, notamment en termes de licenciement, d’entretien d’embauche, de période d’essai, de congés, etc. sont appliquées au Voyageur-Représentant-Placier. En outre, il faut noter que ce dernier est un agent commercial indépendant et autonome dans l’exercice de ses fonctions.

Un agent commercial est privilégié par le fait de pouvoir économiser des charges sociales considérables.