Pourquoi investir dans l’immobilier locatif notamment dans la SCPI ?

Dans le monde du travail, les personnes les plus rémunérées sont les cadres et ceux qui sont mieux placés. Mais quel que soit votre niveau hiérarchique, vous pouvez gagner beaucoup d’argent en faisant une autre activité qui est l’investissement. Vous n’avez pas besoin d’âtre un expert pour exercer cette activité. En effet, il peut être fait par tout le monde et grâce à lui, vous pouvez réaliser tous vos projets d’avenir, par exemple : financer les études de vos enfants, préparer la retraite, construire une maison, acheter une belle voiture et autres encore. Vous n’avez qu’à placer votre argent pour une période déterminée et c’est cette épargne qui sera fructifier par l’intermédiaire des intérêts sur le placement.

 

Qu’est-ce que l’investissement ?

 

Il existe plusieurs catégories d’investissements sur le marché, tels que : immobilier, action, bourse, assurance-vie, crypto-monnaies, etc. Chacun de ces types a leurs avantages et leurs inconvénients. Il n’y a pas d’investissement sans risque, d’où l’importance de bien s’informer avant de faire le choix de placement. La collecte des informations peut se faire en ligne, il suffit d’avoir accès à un wifi et de parcourir les différents sites qui font des comparaisons d’investissements (classement, rentabilité, etc.). Vous pouvez opter pour des épargnes dont le risque est minime et pour ceux qui ont une rentabilité plus attractive. Il existe aussi des placements qui sont facile à gérer parce que l’administration des biens est déjà confiée à une tierce personne qui est le gestionnaire, comme dans le cas de la SCPI, du LMNP et autres encore.

 

Pourquoi la SCPI est-elle considérée comme un investissement intéressant ?

 

En investissement, pour avoir une meilleure rentabilité, dans ce cas, il faut être prêt à placer votre argent sur une longue durée, c’est-à-dire un placement de plus de 5 ans. Vous pouvez voir le fonctionnement de la SCPI en suivant ce lien https://scpi-pinel.net/. La société civile de placement immobilier est l’un des types de placement le plus recherché par les investisseurs sur le marché. Elle se présente sur plusieurs formes qui peuvent être englobées en trois grandes catégories : SCPI de rendement, SCPI de valorisation (appelée aussi plus-value) et les SCPI fiscales. Dans ce type d’investissement, vous achetez des parts pour devenir associé. Vous bénéficiez d’une meilleure rentabilité, d’un investissement sécurisé, d’une gestion simplifiée et d’autres avantages fiscaux. En effet, dans la SCPI, il y a une société de gestion qui se charge de l’acquisition des actifs immobiliers, de leurs entretiens, de la recherche des locataires, de la collecte des loyers et de la distribution des revenus aux associés (le dividende correspond aux apports des épargnants).

Un annuaire inversé pour les téléphones fixes

Contrairement aux annuaires classiques, l’annuaire inversé est un outil qui vous permet de connaître l’identité de votre correspondant en utilisant son numéro de téléphone. Cela peut fonctionner aussi bien pour les téléphones mobiles que pour les téléphones fixes, mais dans ce qui suit, découvrons les avantages que procure un annuaire inversé pour les utilisateurs de téléphones fixes.

Quels sont les avantages des annuaires inversés ?

Lorsque vous utilisez un annuaire inversé comme celui proposé par https://www.minitel.fr/, vous n’aurez aucun mal à mettre une identité sur la personne qui vous appelle même si vous n’avez que son numéro de téléphone. Fini les soucis et les questions pour savoir qui était la personne qui vous a appelé. L’annuaire inversé vous fournit tous les renseignements dont vous avez besoin même si vous utilisez un téléphone fixe. Que ce soit à cause d’un harcèlement téléphonique ou un appel que vous avez raté, l’annuaire inversé vous fournira tous les renseignements pour avoir l’esprit tranquille.

Pourquoi un annuaire inversé des fixes et des mobiles ?

Si vous n’avez jamais entendu parler des annuaires inversés des fixes auparavant, sachez que ceux sont des répertoires qui enregistrent les numéros de téléphones fixes des abonnés dans une base de données. Ainsi, si  vous avez à faire à un numéro fixe, il vous suffira d’utiliser cette base de données pour connaître l’identité de la personne qui vous a contacté. Par contre, si votre appelant a utilisé un numéro mobile, alors, il vous suffira d’utiliser l’annuaire inversé dédié à cet effet. Simple, rapidement et parfois gratuit, l’annuaire inversé vous évitera bien de problèmes surtout si vous ne connaissez pas la personne qui vous a appelé.

Où trouver un annuaire inversé ?

Tout comme vous le savez, l’annuaire inversé se trouve sur internet. Vous pourrez ainsi effectuer une recherche des plus fructueuses et rapides sans que vous attendez les résultats qu’au bout de plusieurs jours. Des numéros locaux comme internationaux peuvent être obtenus par ce système. Sinon, il existe également d’autres moyens comme le fait d’appeler les renseignements téléphoniques. Les mêmes principes  sont bénéfiques pour vous, selon vos besoins. D’autres informations sont accessibles sur internet pour vous aider à trouver le meilleur site pour utiliser un annuaire inversé des fixes. C’est toujours mieux d’être bien renseigné. Alors, en usant d’internet, vous usez d’une niche immense d’annuaires inversés !

Que vous ayez besoin d’un annuaire inversé pour numéros fixes ou mobiles, internet est l’endroit idéal pour vous aider.

Savoir un peu plus sur le fonctionnement d’un démembrement de propriété !

Normalement, le droit de propriété est composé de l’usus, du fructus et de l’abusus. Mais en cas dedémembrement de propriété, l’usus et le fructus vont revenir à l’usufruitier tandis que l’abusus sera attaché au nu propriétaire. Ainsi, l’usufruitier va disposer des droits de détenir et d’utiliser le bien immobilier, et il pourra aussi en percevoir les fruits ou les revenus. Quant au nu propriétaire, il aura le droit de disposer du bien c’est-à-dire de le vendre, de le donner, de l’aménager ou même de le détruire.

Un démembrement au profit du nu propriétaire

En tant qu’outil patrimonial, le démembrement de propriété confère des droits réels temporaires à l’usufruitier. Et quand le contrat touche à sa fin, le nu-propriétaire va devenir le plein propriétaire du bien en récupérant l’usus et le fructus qui ont été légué à l’usufruitier. Par conséquent, les droits qui sont conférés au nu propriétaire pendant la période de démembrement ne sont pas des droits véritables vu qu’il ne doit pas empêcher l’usufruitier d’entrer en possession du bien ou de jouir du bien. Par contre, son droit peut être cédé, transmis ou saisi. Par ailleurs, presque tous les travaux de réaménagement ou d’entretien du logement sont à la charge de l’usufruitier sauf les grosses réparations. Et il en est de même pour les impôts et les taxes qui sont partagés entre les deux parties mais qui en général sont au profit du nu propriétaire. Enfin, il y a lieu de noter que les coûts des travaux sont déductibles des revenus fonciers ou plus précisément du revenu global.

Ce qu’il faut savoir sur l’usufruit !

En droit français, deux cas peuvent arriver : soit il s’agit d’un usufruit viager, soit il s’agit d’un usufruit à durée fixe. Et le titulaire de ce droit peut être une seule ou plusieurs personnes. C’est la raison pour laquelle on peut entendre parler d’unique usufruitier ou d’usufruit partagé. Quant aux droits et obligations de l’usufruitier, ceux de l’usufruitier qui s’exerce dans le cadre d’un démembrement de programmes neufs ne sont pas similaires à ceux de l’usufruitier qui  se plie dans le cadre d’un démembrement de type privé. Pour terminer, il y a lieu de préciser que l’usufruitier est tenu de rappeler la récupération de la pleine propriété au nu propriétaire un an avant la fin du démembrement. Et par la même occasion, le nu propriétaire peut lui proposer un nouveau contrat au moins 6 mois avant cette extinction. En bref, il y a lieu de conclure que le droit de propriété peut avoir des contraintes, donc une solution simple se présente à vous le démembrement de propriété.

Comment faire pour bien investir ?

Il existe plusieurs méthodes pour gagner plus d’argent avec l’économie que vous avez. En investissement, l’investisseur doit être prêt à placer son argent à long terme pour qu’il soit plus rentable. C’est une activité qui peut être effectuée par tous types de personnes (jeune, adulte, personne âgées, etc.). Il est possible d’investir à crédit en demandant des aides financières auprès des établissements bancaires. Si vous avez des fonds disponibles alors vous pouvez investir directement en espèce. Sur le marché, vous pouvez choisir entre plusieurs catégories d’investissements, tels que : immobilier, assurance-vie, crypto-monnaies, action, bourse, entrepreneuriat et autres encore.

 

Quelles sont les choses à faire avant d’investir ?

 

Avant d’investir, il est important de définir vos objectifs et connaître les raisons qui vous pousse à faire un investissement, comme : réaliser une vacance de rêve, financer les études de vos enfants, construire votre propre maison, acheter une belle voiture, avoir des fonds pour mieux-vivre votre retraite, etc. Si vous êtes encore un débutant, dans ce cas, n’hésitez pas de demander les avis des professionnels ou de confier votre placement à des tierces personnes (entreprise) pour que ce dernier soit plus rentable et plus sécurisé. Mais vous pouvez également essayer d’investir directement sans l’aide de personne. En effet, il est possible d’avoir les bases indispensables de chaque type d’investissement, en faisant votre propre recherche. Actuellement, il est possible de collecter toutes les informations que vous voulez sur internet. Vous devez connaître : le mode de gestion, la rentabilité, les intérêts, le classement des meilleurs placements, les risques liés à chaque type d’investissement, la fiscalisation, le montant minimum de souscription, etc.

 

Est-il intéressant d’investir dans l’immobilier ?

 

Parmi les différentes catégories de placement, l’investissement immobilier tient encore une place importante sur le marché. Pour voir d’autres avantages et un exemple concret sur ce type de placement, alors cliquer ici : Portail-SCPI.fr. Vous pouvez réaliser d’autres activités en même temps que votre investissement, si vous choisissez d’investir en SCPI. En effet, dans ce type de placement, c’est la société de gestion qui s’occupe de l’administration des biens, tels que : l’acquisition des bâtiments, l’entretien des logements pour que ces derniers restent toujours en bon état, la recherche des locataires (relation client), la collecte des loyers et la distribution des quote-parts aux associés. Une fois que vous avez souscrit une SCPI, donc vous bénéficier d’un revenu régulier qui correspond à votre apport et qui est payer trimestriellement dans la plupart des cas. En SCPI, vous diversifiez votre patrimoine : immobilière, locative et placement géographique.

L’évolution des procédés de défiscalisation en France !

Le Fonds Commun de Placement dans l’Innovation ou FCPI est un support d’investissement collectif qui est spécialement dédié aux PME françaises. Il s’agit d’un dispositif fiscal qui accorde des réductions d’impôts aux sociétés qui remplissent les conditions d’adhésion, dont : le fait d’employer 2000 salariés au maximum ; le fait d’avoir un siège social qui est implanté dans l’espace économique européen, ou en Islande ou encore en Norvège ; le fait d’avoir un capital qui est détenu majoritairement par une personne physique ; et enfin, le fait d’être assujettis à l’impôt sur les sociétés.

Le fonctionnement d’un investissement en FCPI

La souscription à une FCPI doit se faire pendant une période qui est déterminée en avance. Une fois que le souscripteur ait acheté des parts de FCPI, il peut bénéficier d’une réduction d’impôts sur le revenu pendant l’année N mais à condition qu’il investit avant le 31 Décembre de cette année. Et normalement, l’investisseur est tenu de conserver ses parts de FCPI pendant une durée de 5 ans au minimum pour ne pas perdre ses avantages. Mais il existe quand même des exceptions à cette règle. Tout d’abord, le contrat est rompu si le souscripteur ou son conjoint est décédé. Il en va de même si l’une des deux personnes est atteinte d’une invalidité de 2ème ou de 3ème catégorie. Et la dernière possibilité est en cas de licenciement de l’investisseur ou de son conjoint. Par ailleurs, il est tout à fait possible que la société de gestion demande un rachat de parts de FCPI auprès du souscripteur avant que la convention prenne fin.

Des changements sur les dispositifs de défiscalisation !

Beaucoup d’investisseurs se demandent quelle est l’avenir de la défiscalisation ? Alors il y a lieu de préciser que des changements vont être effectués dans les prochaines années selon la loi de finances de 2018. En effet, les conditions vont à peu près rester les mêmes mais il y a l’ISF qui sera remplacé par l’IFI ou Impôt sur la Fortune Immobilière. Ces améliorations ont été prévues dans le but de simplifier l’accession à la diminution d’impôts et aussi dans le but de favoriser cette défiscalisation. Ainsi, les investisseurs seront encouragés à construire de nouveaux logements dans les zones concernées tout en suivant les normes recommandées. C’est également une politique déployée par l’Etat afin d’inciter les propriétaires français à donner leur bien en location. Si l’on prend par exemple le dispositif Pinel, il s’agit d’un système de défiscalisation qui est valable jusqu’au 31 décembre 2017 uniquement.