TOP 3 des skateboards électrique en 2019

En général les amateurs de skateboards l’utilisent un peu pour se déplacer et beaucoup pour s’amuser ou faire des figures. Cependant tous les modèles ne se valent pas, et ce n’est pas seulement le prix qui permet de savoir quel est le meilleur skate électrique. Découvrez dans cet article le top 3 des skateboards électrique de 2019

Le skateboard électrique

Le skateboard électrique est très similaire à une planche à roulettes classique, elle possède simplement une assistance électrique à base de deux moteurs, une batterie et des capteurs sensoriels. En somme l’ajout des moteurs se fait avec l’ajout de quelques options fort sympathiques. IL permet de se déplacer jusqu’à 10 km/h sur les modèles enfant et 30 km/h sur les modèles haut de gamme.

Meilleurs skateboards électrique en 2019

Teamgee H8 Skateboard Électrique

Il a une planche ultra-mince de haute résistance. Grâce à son amortisseur en cuir SHR83A, vous pouvez ajuster son élasticité en fonction du poids et des habitudes de glissement afin de mieux profiter du plaisir de glisser. Il vous offre donc une accélération/décélération extrêmement douce pendant la conduite. Vous pouvez également visualiser le niveau de charge sur l’écran LCD de ce skateboard électrique, ainsi que la vitesse, la durée de vie de la batterie et la connexion. Il dispose également  d’un système de régénération de la batterie lors du freinage, ce qui permet en plus de récupérer l’énergie cinétique dans les descentes ou en décélération.

Elwing Skateboard Electrique

Elwing Skateboard Electrique possède un nouveau plateau custom plus large pour une meilleure stabilité, plus de couple et moins de bruit grâce à son système électrique amélioré. Il dispose aussi une télécommande à vibration encore plus ergonomique avec batterie rechargeable ainsi qu’un logiciel embarqué optimisé pour un confort de glisse inégalé. Avec ce skateboard électrique, la planche devient une simple continuité de votre corps, vous êtes libre d’aller ou vous voulez quand vous le voulez. Une poignée intégrée à la planche, un format compact avec des dimensions de skate standard 76 x 23 x 15 cm et un poids de  4.9 KG, facilite son transport. Il s’adapte à tous les usages, débutants comme expérimentés, des roues larges et molles pour absorber les vibrations, des trucks en acier renforcés au carbone pour plus de précision et une puissante roue-moteur dernière génération de 500 Watt. De plus sa télécommande bluetooth ergonomique vous permet de piloter l’engin avec précision et à votre rythme.

Hiboy Skateboard électriques

Produit de haute résistance fait avec 7 couches de panneau de bambou. Cette conception a une fente pour transporter le skateboard confortablement à la main quand il n’est pas utilisé. Skateboard électrique avec double moteur de 250W et capteur de gravité haute précision, il vous permettra de glisser légèrement et efficacement grâce au mouvement de vos pieds sur le plateau. Son Autonomie va jusqu’à 10 km avec la batterie complètement chargée et dans des conditions d’utilisation idéales. Avec une Batterie au lithium-ion 2.0Ah, 36V intégrée et un poids de 7.5kg, il a une vitesse maximale allant jusqu’à 15-20km et peut supporter un poids maximum 200kg.

 

Vivez les sensations les plus fous en vous offrant l’un de ces skateboards électrique. Pour plus d’infos rendez-vous sur https://www.skate-electrique.info.

 

Entreprendre en France en tant qu’étranger : ce que vous devez savoir

Si vous êtes un étranger et que vous cherchez à démarrer votre propre entreprise en France, vous devez avant tout comprendre le processus des affaires. Car si toutes les démarches bureaucratiques ne sont pas effectuées correctement, l’ouverture de votre activité sera certainement retardée, voire impossible.

Pour éviter que cela ne se produise et empêcher d’autres éventuels désagréments, nous vous présentons dans cet article toutes les étapes à suivre pour mener votre projet à bon port, jusqu’à l’obtention de votre extrait kbis.

1. Permis de séjour

Si vous envisagez de démarrer une entreprise à l’étranger, vous devez commencer par demander un visa pour la France, en mode investisseur ou entrepreneur. Ce document sera délivré par le consulat de France dans votre pays, et peut être approuvé dans un délai maximum de 3 mois.

Vous aimeriez également savoir que pour assurer votre entrée en France, vous aurez également besoin d’une assurance voyage Europe. Ce document est requis pour entrer dans le pays.

2. La carte de séjour

Une fois votre visa approuvé, vous disposez de 2 mois pour demander la carte de séjour. Ce document a la même valeur qu’une carte d’identité et vous permet de vivre légalement en France.

Pour postuler pour la carte de séjour, vous devrez soumettre un formulaire par courrier français. Ensuite, visitez l’Organe directeur de la ville dans lequel vous avez l’intention de vivre et de créer votre entreprise.

3. Enregistrez votre entreprise au Centre de Formalités des Entreprises (CFE)

La prochaine étape consiste à enregistrer la société auprès du Centre de formalités des entreprises (CFE). La procédure peut être lancée sur Internet via le site officiel de la CFE. Il existe des postes CFE dans les villes françaises principales.

4. Obtenez votre certificat d’ouverture d’entreprise

Une fois que vous avez les fonds pour votre entreprise, vous devez déposer le capital initial auprès d’un notaire, d’une banque ou de la Caisse des dépôts et consignations. Le capital sera bloqué pendant les procédures d’enregistrement, puis il sera libéré une fois que vous aurez soumis un extrait de KBIS.

Une fois que la CFE a approuvé la demande d’affaires, le tribunal de commerce délivre le certificat et l’enregistrement K-bis. Il s’agit fondamentalement d’un document d’identification d’entreprise qui formalise son fonctionnement.

En outre , cet extrait certifie que la société que vous avez créée existe en tant qu’entité légale et fournit des détails sur son adresse, sa gestion, ainsi que d’autres informations complémentaires :

  • Le Greffe du Tribunal de Commerce relatif à votre entreprise
  • La date de l’obtention de l’extrait Kbis
  • Le numéro SIREN et le numéro SIRET
  • L’objet social détaillé de l’entreprise
  • La raison sociale de la société, le sigle, l’enseigne
  • L’adresse complète du siège ainsi que des différents établissements
  • La date de création de la société
  • La forme juridique de l’entreprise (individuelle, EURL/SARL, SASU/SAS…)
  • Le capital social de l’entreprise
  • Nom de domaine de la société ou son adresse web
  • Nom, prénom, date et commune de naissance, nationalité et adresse du ou des dirigeant(s)
  • Etc.,

Comment choisir la meilleure sortie de toit pour votre cheminée ?

La sortie de toit est un élément placé sur l’extrémité d’une toiture permettant d’évacuer les fumées de façon rapide et complète et de protéger le conduit contre l’humidité. Pour que la maison bénéficie d’un air sain, il est nécessaire de bien choisir sa sortie de cheminée avant de l’utiliser. Son esthétique est le critère le plus important pour faire le bon choix. Pour cela, il faut prendre en compte sa couleur, son style et sa forme.

Continuer la lecture de « Comment choisir la meilleure sortie de toit pour votre cheminée ? »

Réussir en tant qu’entrepreneur en 5 étapes

Entreprendre peut être à la fois stimulant et angoissant, mais aussi gratifiant et séduisant. Vous aurez à gérer les problèmes financiers, juridiques, commerciaux, etc. Lors du lancement de votre entreprise. Et malheureusement, il existe tout type de conseils souvent contradictoires sur Internet qui ne facilitent pas la tâche aux futurs entrepreneurs. Rassurez-vous, dans cet article Goudsmit Tang, spécialiste en conseil d’administration vous donne quelques conseils pour réussir dans cette aventure.

Continuer la lecture de « Réussir en tant qu’entrepreneur en 5 étapes »