Les points essentiels à savoir sur une SCPI

Une Société Civile de Placement Immobilier est une société visant principalement à l’acquisition et la gestion des biens immobiliers. Souscrire à une offre proposée par une SCPI équivaut en quelque sorteà acquérir une part de propriété sur un bien immobilier. Cet article présente les points essentiels à savoir sur une SCPI.

 

Sélectionner une SCPI

 

La sélection d’une SCPI se base sur trois principaux indicateurs : le rendement, la performance globale et le taux d’occupation. Le rendement définit le rapport entre le prix d’acquisition d’une part et les revenus distribués sur un bien immobilier. Le taux d’occupation quant à lui évoque le ratio entre une surface louée par un investisseur et l’ensemble des superficies acquises par la SCPI.

 

Qu’en est-il de la fiscalité ?

 

Par rapport aux revenus collectés par une SCPI, tout investir est imposable aux impôts. Chaque année, la société de gestion déclare à ses investisseurs les montants dus aux impôts ainsi que les revenus qu’ils gagnent. À cet effet, on distingue deux types de revenus : les revenus fonciers et les revenus financiers. Les revenus fonciers résultent de la différence entre le loyer perçu par la société et les différentes charges. Les revenus financiers quant à eux sont issus des placements au sein de la trésorerie de la société.

Il est à noter que les revenus fonciers sont imposés suivant deux régimes d’imposition : le régime micro foncier et le régime réel. Le régime micro foncier octroie un abattement jusqu’à 30 % des revenus fonciers. Les SCPI fiscales ne sont pas tenues compte dans ce régime. Tout revenu foncier supérieur à 15 000 € est aussi exempt de ce régime. Le régime réel quant à lui s’applique sur les SCPI en général.

 

Le montant à investir

 

Investir SCPI vous permet d’accéder facilement aux marchés de l’immobilier sur la base de quelques centaines voire milliers d’euros. Il est recommandé d’investir à crédit pour obtenir des taux d’intérêt intéressants déduits sur les revenus fonciers perçus.

 

Les conditions pour souscrire à une SCPI

 

Toute personne de nature physique ou morale, peu importe son statut de résident, est éligible à une souscription auprès d’une SCPI. On peut donc dire que tout le monde est autorisé à investir dans une SCPI du moment qu’il possède un capital respectant le montant minimal de la société de gestion. Vous êtes aussi libre de choisir le type de SCPI selon vos budgets et vos attentes : rendement, avantages fiscaux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *