Savoir donner ses qualités et défauts lors d’un entretien d’embauche

Parler de soi-même au cours d’un entretien d’embauche peut paraitre chez certaines personnes plus difficiles que d’exposer de façon adéquate leur expérience ou leur formation. Ainsi, il est souvent fréquent que le recruteur demande quelques défauts et qualités lors de l’entretien.

Comment alors bien répondre à cette question, une fois poser par le recruteur ? Découvrez dans cet article comment donner de façon astucieuse vos qualités et défauts pendant un entretien d’embauche.

Donner de façon adéquate ces qualités lors d’un entretien d’embauche

Vous devez savoir que le but de l’employeur lorsqu’il vous pose une question sur vos qualités lors d’un entretien d’embauche, est de voir si votre personnalité concordera avec les principes et valeurs de son entreprise ainsi que son dynamisme. Vous devez donc donner le meilleur de vous pour marquer des points lors de l’entretien, ceci en restant tout à fait véridique. En effet, lorsque le recruteur demande vos qualités, privilégiez d’abord vos compétences sur le plan comportemental.

Cependant, veillez à ne pas donner trop de qualités à l’employeur. S’il vous demande un nombre précis, respecter cela. Cependant, s’il ne vous donne pas de précision, veillez à vous limiter à un nombre raisonnable de qualités. Par exemple vous pouvez citer deux à trois qualités au maximum.

Par ailleurs, il existe des qualités bien appréciées des recruteurs. Il s’agit entre autres des qualités telles que l’optimisme, l’adaptabilité, la curiosité, le bon relationnel, la conviction et bien d’autres. En évoquant l’optimisme, cela fera ressentir que vous voyez les choses du bon côté et disposer de solution pour tout problème. L’adaptabilité vous permettra de montrer votre capacité à vite vous adapter au changement de stratégie ou d’organisation dans l’entreprise.

La curiosité montrera à quel point vous êtes aptes à apprendre de nouvelles choses et à vous informer. En évoquant le bon relationnel, vous ferez savoir au recruteur que vous savez créer aisément des liens avec les autres.

Ceci est important, car pour certains postes, vous serez appelé à collaborer avec vos collègues. En parlant de la conviction comme qualité, l’employeur pourrait être rassuré et avoir l’envie de vous recruter sur le champ.

Parler de manière astucieuse de ces défauts lors d’un entretien d’embauche

Après vous avoir interrogé sur vos qualités, le recruteur demandera quelques-uns de vos défauts à coup sûr. Comme au niveau de vos qualités, si le recruteur ne demande pas un nombre précis que vous êtes tenu de respecter, contentez-vous de donner deux à trois défauts au maximum. En voulant donner vos défauts, éviter de citer ceux qui laissent entendre une qualité.

Autrement dit des qualités déguisées en défauts. Ainsi il existe des défauts que vous pouvez évoquer sans crainte lors de votre entretien d’embauche.

Par exemple vous pouvez donner comme défaut, l’ambition, l’impatience, un fort caractère, la gourmandise et bien d’autres. En parlant de l’impatience, ceci montrera que vous exécutez rapidement les tâches qui vous sont confiées, même si vous pouvez vous tromper parfois.

Avec un fort caractère, le recruteur pensera au rôle de leadership que vous pouvez jouer dans son entreprise. L’ambition est en général positive chez les employeurs, car cela témoigne de votre confiance en soi et votre volonté à être de plus en plus performant.