Quels sont les secteurs d’activité où on retrouve le plus de mauvais payeur ?

Ce sont les petites entreprises et les travailleurs indépendants sont les principales victimes des clients mauvais payeurs. Ces derniers sont souvent en retard concernant le paiement et il en y a d’autres qui ne règlent jamais les factures des prestataires. Ces clients proviennent souvent des grandes entreprises qui sont accusées d’être les plus mauvais payeurs et ce, presque dans tous les secteurs d’activités.

Toutefois, les prestataires affirment qu’un retard de paiement engendre des importants préjudices sur la santé financière de leur entreprise. Selon une étude menée par le cabinet Altares, presque 1/3 des entreprises situées en France sont les proies des retards de paiement. Cela a entraîné une faillite de plus de 60 000 entreprises. Voici les secteurs d’activité où on retrouve le plus de mauvais payeurs :

Dans le secteur de la construction

Dans le secteur de la construction, presque 40% des manufactures sont confrontées à des factures impayées. Cette situation est considérée comme la principale cause de la faillite de ces firmes car elles passent par une difficulté de trésorerie. Ce sont souvent les petites entreprises dans ce secteur qui en sont les plus touchées. En effet, plus l’entreprise est petite, plus la trésorerie est décisive afin de ne pas se mettre en difficulté. Prenons le cas d’un entrepreneur d’un bâtiment. Ce travailleur subit souvent des retards de paiement. Ce secteur est considéré comme le plus vulnérable aux clients mauvais payeurs. Cela est dû aux défailles des grandes entreprises.

Dans le secteur de BTP

Dans le secteur de bâtiments et travaux publics, l’Etat et les Collectivités Publiques sont considérés comme les pires mauvais payeurs. Pourtant, il n’existe malheureusement pas des mesures ou des moyens juridiques plus efficaces pour les contraindre à effectuer le paiement des factures. Ce problème persiste particulièrement en matière de marché public. De plus, il est presque impossible pour les travailleurs dans ce domaine d’obtenir un dommage-intérêt moratoire à cause du retard de paiement. Cependant, il est possible de recourir au tribunal et saisir le juge des référés pour obtenir une ordonnance d’injonction de paiement. Cette solution est surtout envisageable dans le domaine de marché privé. Cela sert comme un moyen de pression visant à contraindre les mauvais payeurs  de régler immédiatement la facture. Il est également possible de porter l’affaire devant le TGI ou le Tribunal de Commerce. Toutefois, en optant pour cette issue, il faut avoir beaucoup de patience. La procédure est très longue et particulièrement aléatoire. Dans ce cas-là, il est aussi nécessaire de faire appel à l’intervention d’un avocat.

Dans le monde freelance

Les travailleurs indépendants sont aussi souvent frappés par le retard de paiement, notamment le métier de graphiste indépendant, rédacteur indépendant, etc. Ces statuts précaires sont les plus vulnérables aux mauvais paiements. Toutefois, avec un statut de créatif freelance, il est possible de réclamer ses droits en faisant appel à un organisme compétent pour avoir le paiement dû. En effet, il est envisageable d’entamer une action en justice au cas où le règlement à l’amiable avec le client n’a pas abouti. Néanmoins, il faut noter que la saisine du tribunal doit être employée en dernier recours car il se peut que le client ait oublié de faire le paiement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *