Quel système anti-chute de toit choisir pour garantir la sécurité en hauteur de ses employés?

Si vous êtes un travailleur en hauteur, votre environnement de travail qui est le toit, vous expose à de nombreux risques corporels comme une chute dans le vide. Une sécurisation de la toiture doit donc être mise en place afin d’éviter ces situations à risques. En effet, il est primordial de garantir votre sécurité avec des équipements de protection et pour cela, il existe des systèmes antichute. Des dispositifs innovants vous permettant ainsi de travailler dans un environnement sécurisé.

Les protections individuelles et collectives

La sécurisation de la toiture distingue deux types de protection pour la sécurité en hauteur : la protection individuelle et la protection collective. Cette dernière est celle que les professionnels vous conseilleront d’adopter. Effectivement, la protection collective implique une installation sur les zones à risques qui permet de protéger de façon simultanée l’ensemble des intervenants sur ce périmètre. Le garde-corps est le dispositif le plus utilisé pour ce type de protection.

La protection individuelle, contrairement à la protection collective, permet d’assurer uniquement la sécurité de personnes équipées du système antichute mis en place. Il existe par exemple les lignes de vie câble, l’utilisation d’un harnais et l’installation d’ancrages permettant d’y accrocher des mousquetons. Dans tous les cas, la sécurisation de la toiture n’est pas à négliger pour garantir la protection des intervenants en hauteur et ainsi leur permettre de travailler dans des bonnes conditions.

Le garde-corps comme système antichute

Plusieurs dispositifs de protection collective permettent d’être installés en périphérie des toitures terrasses. Cependant, le garde-corps constitue le dispositif que les intervenants utilisent le plus pour se protéger. En effet, il permet de délimiter une zone dangereuse et d’empêcher toute chute grâce à un ensemble d’éléments formant une barrière de protection.

Ce système antichute se décline en fonction de son utilité. Il peut s’agir de garde-corps autoportant pour éviter le percement de la toiture ou le démontage de la couvertine, de garde-corps sur acrotère, sur bac acier, ou rabattable en version droite ou coudée. Composé d’aluminium, le garde-corps est un système antichute efficace, durable et garantissant la sécurité des travailleurs en hauteur. Parmi les dispositifs de protection collective, il existe aussi les grilles antichute de protection qui empêchent la chute d’un individu ou d’un objet à travers un lanterneau ou un translucide.

Des systèmes antichute nécessaires

Nombreux sont les systèmes antichute permettant de protéger les travailleurs en hauteur d’une chute dans le vide. Ils sont nécessaires pour le bon déroulement des interventions mais également obligatoires au vue de la loi et de la règlementation. Si vous êtes un travailleur en hauteur, vous êtes un utilisateur d’équipement de protection individuelle (E.P.I.).

Vous devez donc, selon l’article L230-3 du Code du travail, prendre soin de votre sécurité et de votre santé. D’autre part, si vous êtes employeur, des obligations et responsabilités vous sont imposées. Vous devez disposer d’équipements de protection contre les chutes de hauteur gratuitement, qu’ils soient collectifs comme les garde-corps ou individuels. Aussi, le règlement 2016/425 relatif aux E.P.I. impose une procédure d’évaluation de conformité et une surveillance plus stricte des produits. Les systèmes antichute sont donc soumis par cette réglementation.

En éliminant tout risque de chute, les intervenants seront protégés des dangers sur leur lieu de travail.