Les gestes à adopter pour être écolo au bureau

En tant qu’entrepreneurs, nous devons montrer l’exemple en réalisant de bonnes actions pour l’environnement. Dans cet article, retrouvez 5 astuces à mettre en place pour être écofriendly dans son entreprise.

1) Acheter des mugs personnalisés pour vos collaborateurs

Quel intérêt ? Tout simplement pour éviter l’utilisation de gobelets en plastique jetable. Idem pour les couverts et les assiettes.   Chaque année, en France par exemple, on jette plus de 5 milliards de gobelets en plastique. S’ils étaient accumulés, ces derniers représenteraient une tour haute comme 20 fois la tour Eiffel et large de 5 km. Malheureusement, seulement 1 % des déchets en plastique dans le monde sont recyclés.

2) Utiliser les moyens de transport écolos

Toujours selon l’ADEME, le secteur du transport constitue près de 40 % des émissions de gaz à effet de serre. Si votre entreprise se situe non loin de votre habitation, pensez donc à limiter l’utilisation de vos véhicules motorisés, c’est-à-dire vos voitures et vos motos. À l’inverse, préférez marcher ou tournez-vous vers les moyens de transport écolos comme le vélo et la trottinette. Vous pouvez également envisager l’externalisation offshore. En effet, le télétravail est un bon moyen de diminuer son impact écologique sur la planète.

3) Mettre en place des poubelles de tri

L’idéal serait d’installer des poubelles de tri sélectif dans vos locaux : 1 pour les verres, 1 pour les papiers (cartons, papiers, etc.) et 1 pour les déchets organiques. Vous en trouverez facilement des modèles aux alentours de 20 euros.

4) Vider ses boites mail

Le saviez-vous ? Stocker des centaines de mails, voire des milliers, pollue notre environnement. Selon l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), les mails envoyés chaque année par une entreprise de 100 personnes polluent autant que 14 vols allers-retours entre Paris et New York. Les 270 milliards de mails envoyés chaque jour dans le monde représentent 7200 milliards de grammes de CO2 rejetés. Et pour cause, le stockage de mails s’effectue sur les serveurs qui consomment beaucoup d’énergie. Si vous voulez participer à la préservation de l’environnement, pensez donc à vider régulièrement votre boite mail. N’oubliez pas non plus de vous désabonner des utilisateurs inutiles (newsletters, promotions, spams, emails publicitaires…). Pour ce faire, vous pouvez utiliser l’outil en ligne Cleanfox, un antispam gratuit qui permet de se désabonner en un clic des newsletters qui encombrent les boites mail.

5) Surveiller ses consommations en électricité

Si vous voulez réduire votre consommation énergétique, vous pouvez paramétrer la mise en veille de votre ordinateur. Pensez également à l’éteindre lorsque vous vous absentez plus de 30 minutes. Pour ce qui est de l’éclairage, misez au maximum sur la lumière naturelle et limitez l’utilisation d’éclairage artificielle (sauf si vos horaires de travail sont nocturnes). Si tel est le cas, tournez-vous vers des ampoules moins énergivores. Les systèmes d’éclairage automatique sont également une alternative à privilégier. Ils s’éteignent lorsqu’aucun mouvement n’est détecté dans les locaux. Pour éviter les omissions, il est aussi plus pratique de brancher ses appareils à une multiprise. Vous n’aurez ensuite qu’à le débrancher lorsque vous partirez du travail.