Comment réussir sa petite entreprise ?

Pour concrétiser votre rêve et vivre de manière plus indépendante, vous avez lancé votre entreprise. Pourtant votre idée n’est pas toujours destinée à réussir. Il faut savoir que beaucoup d’entreprises n’arrivent pas à survivre au bout de 3 à 5 années d’activité. Considérée comme une personne morale, votre entreprise doit en effet être « nourrie » intelligemment afin qu’elle puisse continuer de vivre. Nous vous conseillons dans cet article quelques idées pratiques pour garantir la réussite de votre entreprise.

Commencez modestement votre projet

Générer trop de dépenses en frais généraux, car vous vous précipitez pour atteindre votre vision. C’est l’une des erreurs les plus fréquentes lors de la création de votre entreprise. Les coûts supplémentaires engendrés par cette vision sont inutiles et vous tuent rapidement. Pour réussir votre projet, il vaut mieux se positionner lentement et minimiser tout genre de risques. Pour ce faire, utilisez au mieux tous les éléments financiers à votre disposition et étudiez-les de façon à trouver votre besoin réel. Pour être viables financièrement, vos ventes doivent donc être largement supérieures à vos coûts. C’est seulement après avoir mesuré votre performance et générer assez de marge que vous pouvez développer votre entreprise.

Utilisez des outils qui facilitent votre tâche

Une entreprise qui vient d’ouvrir n’a généralement pas de modèle de fonctionnement à reproduire et manque de personnel (fait exprès pour limiter les dépenses). Il faut commencer par tout mettre en place : classification de dossiers, méthodes de travail, procédures administratives, etc. Ces tâches sont stressantes et démotivantes à la fois du fait de l’absence d’organisation. La solution simple est de choisir des outils adaptés pour faciliter votre travail. Par exemple, le tampon encreur est un outil indispensable pour une entreprise qui permet d’organiser et identifier vos documents pour vous retrouver dans la paperasse. Les différents types de logiciels peuvent également servir pour alléger les tâches complexes des employés qui sont encore en nombre insuffisant. Logiciel de ressources humaines, de comptabilité, de facturation, etc. tous sont utiles pour combler votre manque de personnel.

Écoutez votre clientèle

La clientèle est le destinataire final pour la vente de vos produits ou de vos services. Elle est votre source de revenu principal, il est donc conseillé de toujours écouter vos clients, leurs demandes et leurs requêtes pour avoir une longueur d’avance sur vos concurrents. En fonction de vos échanges, vous pourrez élaborer des offres totalement adéquates pour le marché et réussir votre entreprise. Pour vous y prendre, pensez à faire des enquêtes pour évaluer la satisfaction de vos clients après un achat. Vous pouvez le faire en envoyant un email, ou simplement en demandant au client de compléter un questionnaire sur papier. En effet, il est reconnu que les clients insatisfaits vous quittent sans faire part de leur insatisfaction, tandis que vous avez plus de chance de fidéliser un client satisfait.

Proposez un service de qualité

Une entreprise avec un service satisfaisant à 100 % se fait parler d’elle-même. Un service de qualité entraînera un effet de bouche à oreille avantageux pour votre entreprise. C’est un effet marketing très prometteur. Un client content n’aura pas du mal à recommander votre entreprise, cependant, un seul faux pas de votre part et vous aurez l’effet contraire. Pensez donc à toujours garder votre produit au sommet de sa forme et si possible pensez à innover, car à la longue, un produit qui n’évolue pas fait perdre tout son intérêt au client.

Entourez-vous de personnes compétentes

En tant que chef d’entreprise, vous manquez souvent de temps pour faire votre travail. Entourez-vous de personnes compétentes afin que vous puissiez déléguer certaines de vos tâches et de vous occuper de celles qui sont les plus importantes. Cela permet de responsabiliser vos collaborateurs, mais aussi de les motiver pour accroître leur productivité. Dans le cas où il vous manque certaines capacités et compétences, trouvez une personne qui peut compléter ces points faibles. L’aide peut venir d’un prestataire extérieur (conseiller financier, comptable, etc.), d’un mentor expérimenté dans votre domaine ou d’un ami entrepreneur qui a réussi ses débuts.

Anticipez la réaction de vos concurrents

Quand vous décidez de lancer votre entreprise, attendez-vous à avoir une réaction de la part de vos concurrents. En effet, la concurrence ne restera pas les bras croisés et n’attendra pas de se faire prendre ses parts de marché facilement par un nouveau venu. Il faut savoir s’adapter à leur réaction en prévoyant dès le commencement une veille concurrentielle. Par la suite, vous pourrez modifier votre stratégie en proposant une plus-value pour une meilleure qualité de services, de nouveaux produits ou un programme de fidélisation.