Comment organiser un petit-déjeuner au travail ?

Le petit-déjeuner d’entreprise est une pratique en vogue pour réunir tous les collaborateurs autour d’une bonne tasse de boisson chaude et de viennoiseries. Cet évènement est très plébiscité de par son aspect à la fois professionnel et divertissant.

En effet, le petit-déjeuner en équipe procure de nombreux avantages pour l’entreprise. Cet événement récréatif représente un moment de partage dans un cadre plus convivial et plus chaleureux. Mais pour qu’il apporte une plus-value, l’organisation doit tout prévoir.

Petit-déjeuner au travail : à une heure qui convient à tout le monde

La première chose à faire est de fixer une date et un horaire pour faire le petit-déjeuner. En début ou en fin de semaine, pour organiser unpetit-déjeuner au bureau, la date doit convenir à tous les collaborateurs. Idéalement, l’horaire doit être plus matinal qu’une simple réunion. Mais l’heure doit correspondre à l’heure de la prise de fonctions.

Cette heure vous est avantageuse car vos convives ne risquent pas d’être en retard et le taux de participation sera élevé. Leur concentration sera au top car en plus de se ressourcer physiquement, ils boostent également leur motivation pour la journée. Aussi,vous ne perturbez pas votre journée de travail.

Petit-déjeuner d’entreprise : Varier les menus

Une fois que vous avez fixé la date et l’heure, vous devez maintenant choisir le menu pour le petit-déjeuner. Pour le réussir, il est essentiel de varier le menu au maximum. Tout le monde n’ont pas les mêmes goûts ni les mêmes préférences. Afin que les participants soient satisfaits du petit-déjeuner, vous devez proposer un menu où chacun pourra se retrouver.

Certains aiment les plats consistants, d’autres peuvent se contenter d’une petite tasse de café ou penchent plutôt pour les fruits que les viennoiseries. Pour éviter que d’autres s’ennuient et ne touchent à rien lors de votre petit-déjeuner d’entreprise, il est recommandé d’adapter le petit-déjeuner aux goûts de chacun en proposant des plats variés.

Des pains aux raisins, des cakes, des croissants, des corbeilles de fruits, des pains artisanaux accompagnés de charcuterie, des brochettes de fruits frais de saison…Privilégiez les formules qui contiennent en même temps des fruits et des viennoiseries. N’oubliez pas les boissons chaudes (thé, café, chocolat chaud, etc.) et les boissons froides telles que le jus de fruits.

Petit-déjeuner au travail : choisir la salle adéquate

La logistique est un paramètre important à prendre en compte pour le confort et la convivialité de l’évènement. Plusieurs options s’offrent à vous pour le lieu du petit-déjeuner de votre entreprise. Afin qu’elles se passent dans les meilleures conditions, préférez un endroit où tous les participants pourront se réunir autour d’une ou plusieurs tables. Comme il y aura du monde, chaque participant doit pouvoir entendre et voir les autres participants.

L’agencement et la structure de la salle doivent alors permettre de discuter. La manière idéale de l’emplacement du buffet serait le long d’un mur. Ou bien, placez des petits îlots de restauration enveillant à bien choisir des points stratégiques de l’endroit. Mais l’agencement dépend également de l’espace où vous allez réaliser votre petit-déjeuner d’entreprise.

Vous pouvez organiser votre petit-déjeuner en équipe dans les locaux de votre entreprise si vous en disposez. Dans le cas échéant, vous pouvez délocaliser la location d’une salle de réunion, un café, un restaurant, un espace… Mais dans ce cas-là, l’endroit ne doit pas être éloigné des lieux de travail. Privilégiez un lieu le plus proche possible de vos locaux.

Petit-déjeuner en équipe : Miser sur des produits sains

Toutes les gourmandises proposées doivent être de qualité. Le seul moyen de s’en assurer est de trouver un traiteur fiable et compétent. N’hésitez pas à fouiller les forums et les avis clients pour déterminer le professionnalisme du prestataire.

Privilégiez les produits bio et ceux qui proviennent d’un commerce équitable. Les enjeux environnementaux sont au centre des préoccupations. En optant pour un traiteur qui propose une prestation responsable sera un bon geste. Tous les produits fournis, café, thé ou jus de fruits, sucre…chaque produit doit provenir d’une agriculture biologique.

Commander le petit-déjeuner assez tôt

Certes, l’organisation d’un petit-déjeuner peut se faire en interne. Par contre, cela requiert du temps et de l’énergie. Si bien qu’il est préférable de confier la préparation du buffet et de tout ce qui s’en accompagne. De ce fait, faites appel à des professionnels compétents.

De plus, ce n’est pas difficile de dénicher un traiteur de confiance étant donné que ce genre d’évènement se popularise au sein des entreprises.  Le traiteur a déjà l’habitude de traiter ce genre d’événement. Il sait quoi faire pour le rendre le plus convivial possible.

Évitez de réserver à la dernière minute. Réservez la date assez tôt pour ne pas risquer d’avoir des surprises. Assurez-vous en avance que le traiteur de votre choix soit disponible durant la date prévue de l’événement.

Quelle fréquence pour un petit-déjeuner ?

Le petit-déjeuner est un moment propice pour faire un coaching et motiver votre équipe pour la journée qui s’annonce et pour les autres journées. Afin que cet événement remplit son rôle, organisez-en un régulièrement.

Idéalement, une séance hebdomadaire le même jour est à privilégier. Par exemple, vous pouvez fixer ce rendez-vous chaque vendredi de la semaine. Vous n’aurez pas trop de problèmes à glisser le petit-déjeuner dans les agendas de vos collaborateurs. De plus, c’est plus économique par rapport à d’autres évènements tels que les soirées.