Comment financer la création de votre entreprise ?

La création d’une entreprise est relativement facile en Belgique. Les démarches administratives pour ce faire et obtenir un Kbis ont été facilitées depuis peu. Ce qui incite énormément de particuliers à devenir une auto entrepreneur. Encore faut-il trouver le financement pour la réalisation du projet.

Une demande auprès des banques

La solution la plus évidente reste de demander l’aide des banques. Aussi bien les établissements en ligne que les banques classiques peuvent vous proposer un crédit professionnel affecté pour un capital de plusieurs dizaines de milliers de francs belges.

Si les banques belges n’accordent leur financement qu’à des résidents, sachez qu’elles peuvent vous proposer différentes offres toutes aussi alléchantes les unes que les autres. Il importe de bien comparer les différentes opportunités du marché afin d’être sûr de profiter du meilleur contrat. C’est-à-dire un crédit professionnel avec un TAEG moindre, un accompagnement minutieux et personnalisé dans la gestion du capital, une possibilité de rééchelonnement des mensualités si besoin et une rapidité de libération des fonds. La latence de la prise en charge varie en effet d’une banque à une autre. Les établissements digitaux l’emportent notamment sur ce point. Grâce à ses formulaires disponibles en ligne et à leur site ouvert 7J/7 et 24 h/24 ainsi qu’à la numérisation des demandes, les crédits pro sont plus rapides.

Afin de négocier les meilleurs taux pour votre emprunt, rien de tel que le concours d’un professionnel comme un Comptable à Ixelles. Il fera non seulement jouer ses relations, mais il vous aidera aussi dans l’établissement de la demande pour mettre en valeur les atouts de votre profil et rassurez les banques.

Une demande auprès des sociétés de micro finance

Mais outre les banques, vous avez également les sociétés de micro finances. Ces dernières tirent leur notoriété de la facilité d’accès à leur prestation. Les conditions d’obtention d’un crédit pro sont ici plus faciles. Ce qui permet une meilleure égalité des chances face aux prestations bancaires.

Cependant, comme son nom l’indique, les entreprises de micro finance ne peut vous proposer que des petits capitaux. Ils sont généralement plafonnés à une dizaine de milliers de francs belges. Ce qui est loin d’être suffisant pour monter entièrement votre société. Ce sera cependant largement assez pour monter un projet dans lequel quelques autres investisseurs auront envie de placer de l’argent.

Pour une demande de financement dans ce genre d’établissement, vous devez non seulement remplir une demande, mais aussi présenter un business plan. Vous aurez droit à un rendez-vous pour vous vendre et vendre votre idée. Si vous arrivez à convaincre votre conseiller financier, vous obtiendrez un prêt modique. Aussi,  pour mettre toutes les chances de votre côté, on vous conseille de vous faire accompagner par un comptable professionnel. Le prestataire indépendant saura vous être de bon conseil pendant toute la durée de la démarche et vous aider dans la création des différents documents justificatifs qui vous seront demandés. En tant que sous-traitant, il vous proposera un contrat de prestation sur mesure dont le devis fluctuera selon l’importance des tâches à accomplir.