L’accompagnement de l’expert-comptable dans l’externalisation de la paie

Dans les entreprises, les relations humaines sont extrêmement importantes pour garantir une certaine sérénité dans les rapports entre la direction et les salariés. Les informations communiquées concernent bien sûr la vie de l’entreprise, les chiffres d’affaires, les marchés en cours et les projets à venir. Mais il est essentiel également de transmettre régulièrement les informations concernant les droits et les obligations des salariés afin qu’ils soient parfaitement au fait de la situation qui découle de leur contrat de travail.

Dans ces informations et les questions pouvant être posées par les salariés se trouvent bien sûr toutes celles concernant la partie financière de la relation de travail : le salaire, les primes, les congés payés ou alors les retenues, notamment toutes les charges sociales. Une entreprise, même si elle a un responsable du personnel, en procédant à l’externalisation de la paie, s’assure de pouvoir compter sur des professionnels aguerris de ces problèmes et avoir ainsi, non seulement l’assurance de communiquer des documents parfaitement en règle, mais également d’avoir un interlocuteur pour répondre aux salariés.

Le rôle de l’expert-comptable dans l’externalisation de la paie

En matière de droit du travail, l’expert-comptable réalise les bulletins de salaire, il calcule et déclare les charges sociales et fiscales liées à ces salaires au vu des informations transmises par le service du personnel de l’entreprise. Dans les petites entreprises, lorsqu’il n’y a pas de responsable des ressources humaines, il donne toutes les informations nécessaires au chef d’entreprise concernant les détails et les points spécifiques liés aux salaires.

Les différentes lois évoluent et il est indispensable pour les entreprises d’être au fait des textes en vigueur et qu’un professionnel puisse épauler la direction est un atout, à la fois pour être fidèle à la loi d’une part, mais d’autre part pour assurer une paix sociale en évitant des conflits dus à des erreurs ou des oublis en termes de salaires.

Dans les petites entreprises, le rôle de l’expert-comptable, au-delà des problèmes liés au salaire, est celui de correspondant privilégié du dirigeant pour tous les aspects comptables liés à l’activité et il contrôle et traite tous les documents qui lui sont transmis. Il sera amené, en fin d’exercice, à établir le bilan de la société, véritable juge de paix de la bonne santé financière de la société.

Le rôle de conseil de l’expert-comptable

Les experts-comptables, que l’entreprise pour laquelle ils travaillent soit de petite taille ou plus grande, assurent comme Action-Paie la gestion de la paie grâce à leur dizaine d’experts dans le domaine, mais ont aussi un rôle de conseil dans les domaines fiscaux et juridiques.

Les entreprises se doivent d’être en permanence au fait des obligations et des droits des entreprises tant pour le domaine salarial que pour les domaines liés à l’entreprise. Ainsi les experts-comptables conseillent leurs clients en matière d’investissements, d’amortissements et dans le cadre d’un projet les accompagnent pour leur transmettre toutes les informations utiles pour le mener à bien. Le domaine fiscal est vaste et les experts-comptables, par leur maîtrise de tous ces sujets et leur savoir-faire, sont des atouts pour que les dirigeants prennent les bonnes décisions dans l’intérêt de leur entreprise, mais en respectant le cadre légal. Ils pourront ainsi être aussi force de proposition dans le cadre d’une négociation collective ou en termes de protection sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.