Comment choisir sa cigarette électronique ?

Voici quelques conseils qui vous seront utiles dans le choix d’une cigarette électronique selon les critères de sélection suivants :

Petit fumeur, fumeur moyen ou gros fumeur ?

Définir quel type de fumeur êtes-vous pourra orienter votre choix vers le modèle d’e-cig qui vous conviendra. Le nombre de cigarettes consommées par jour pourra ainsi préciser quel type d’autonomie vous voulez pour votre batterie.

Une cigarette électronique très puissante en watts n’est pas toujours faite pour les gros fumeurs. Ces modèles-là sont exclusivement destinés aux experts de la vape puissante.

Pour que les novices en la matière réussissent bien la transition de la clope traditionnelle vers l’e-cig, il faut donc qu’ils se rabattre sur un modèle qui pourra leur fournir les mêmes sensations que l’ancienne.
Les gros fumeurs devront aussi vérifier le dosage de nicotine des e-liquides qu’ils choisissent.

Quelle forme de cigarette électronique choisir ?

La plupart des e-cigs ont une forme plutôt encombrante qui laisse perplexe certains débutants. C’est pour cela que la plupart des marques ont sortis des nouveaux modèles au design et à l’ergonomie plus lite, plus soft mais néanmoins performante. Cependant, il ne faut pas oublier que plus d’autonomie exige un plus gros volume de batterie. La cigarette électronique se présente souvent sous deux formes prédéfinies : un cylindrique ou un box rectangulaire. Celle qui a la forme d’un tube est souvent plus discrète et moins encombrante que l’autre.

Batterie intégrée ou accu (pile) interchangeable ?

Logiquement, la plupart des débutants vont se diriger vers les modèles d’e-cig à batterie intégrée. Ils sont plus simples d’utilisation, il suffit de les brancher au secteur comme pour recharger un téléphone portable. Bon nombre d’entre eux peut s’utiliser même en étant en mode recharge.

Le plus simple est de choisir une e-cig capable de vous suffire toute une journée. Certains vapoteurs s’en procure deux pour assurer ses arrières, d’autres préfèrent prendre une e-cig démontable et d’acheter une autre batterie en cas de panne.

En effet, il y a certains modèles commercialisés qui marchent aux piles ou aux accus rechargeables. Les accus sont souvent vendus séparément de la cigarette électronique. Ils peuvent se charger seuls ou bien montés dans l’e-cig.

Quels sont les modèles selon leur puissance ?

Voici donc comment faire son choix selon la puissance voulue.

Kits débutants à faible puissance

Les modèles pour débutant n’exigent pas une très haute puissance et sont très faciles d’utilisation. Cependant, il faut prendre en compte son autonomie. Une petite autonomie convient à un petit fumeur tandis qu’une autonomie élevée correspond mieux à un gros fumeur. L’un peut être assez discret, tandis que l’autre peut avoir une taille assez importante.

Pour s’assurer de vapoter à très haute puissance, il y a les nouveaux modèles de cigarette électronique 200W stylée.

Kits avancés à puissance modérée

Il y a plus de choix pour cette catégorie, que ce soit un modèle à batterie intégrée ou à accus rechargeables, que ce soit un modèle démontable fournis avec ou sans les clearomiseurs, qu’il soit à faible ou à forte puissance,… La vape produite par ces modèles peut convenir à tout le monde, débutants ou experts. En effet, il y a un large choix en matière de résistances qui sont accompagnées des conseils d’utilisation de puissance. Donc, vous pouvez modifier la puissance autant que vous voulez.

Kits avancés à forte puissance

Cette catégorie est spécialement conçue pour les adeptes de la vape très puissante. La plupart des kits sont souvent des boxes nécessitant deux piles rechargeables qui sont vendus séparément. Leurs clearomiseurs sont de véritables petites machines pour produire de la vapeur. Ce type de matériel ne convient pas du tout aux débutants du vapotage. Ils exigent une très forte consommation d’e-liquide, mais fournissent de gros nuages denses et aromatisés.

Quelle puissance pour les experts ?

Pour les experts, la vape rime avec puissance. La puissance d’une e-cig se perçoit entièrement d’après le mod, la densité de vapeur, le hit et le goût. Cela est produit par le mod et le clearomiseur. Leur combinaison fait le bonheur des experts de la vape exigeant en performance et en vapeur épaisse.

Les mods électroniques d’aujourd’hui favorisent la production des vapeurs, ce qui les rendent plus denses, plus voluptueuses. Les fabricants construisent des matériels qui peuvent atteindre les 300W à pleine puissance. La taille de réservoir est amplifiée ainsi que la performance de la résistance.

Qu’est-ce que la régénération de forages ?

Les forages sont des installations solides qui peuvent résister à différentes catastrophes naturelles ou des chocs d’origine humaine. Pour autant, il est toujours recommandé de faire un nettoyage et une réhabilitation régulière des forages pour en assurer le bon fonctionnement.

La régénération de forages : de quoi s’agit-il ?

La régénération de forages est un procédé visant à viabiliser de nouveau un site en défaillance afin d’assurer une meilleure distribution d’eau dans une zone définie. Cette pratique est une spécialité de Forapulse depuis plusieurs années, et convient parfaitement aux industries, aux particuliers ainsi qu’à tous les autres types de sites possibles (centre thermal, mine, terrain agricole, etc.)

La régénération de forages à l’Hydropuls

Très apprécié dans le secteur de la régénération de forages, le procédé Hydropuls est une technique innovante qui présente de nombreux avantages. Les principaux avantages de la régénération de forages à l’Hydropuls concernent l’importance du rayon d’investigation placé autour du forage (10 à 20 m) ainsi que l’absence d’impact direct sur l’environnement. En effet, il s’agit d’un traitement basé sur la non-utilisation de produits chimiques.

Comment ça marche ?

D’abord, on injecte de l’azote, un gaz inerte, depuis une bouteille sous pression à 200 bars par le biais d’un flexible afin d’alimenter le générateur Hydropuls. A l’expulsion, ce gaz crée une onde de choc qui inonde les crépines, le massif filtrant et le terrain environnant. Toutes les concrétions et les flocs bactériens qui empêchent l’eau de circuler sont remobilisés par air-lift. Forapulse maîtrise parfaitement la régénération de forages anciens à l’Hydropuls.

Le principe de la régénération de forages par Hydropuls

Avant de réaliser un traitement de forages, il faut d’abord réaliser une inspection caméra et un essai de pompage afin de définir un débit spécifique. La totalité des crépines est ensuite récupérée à l’aide d’un air-lift.

Ensuite, on introduit le générateur d’impulsions dans le forage, dans la zone captant. L’air-lift doit être remonté juste au-dessus des crépines. On met alors en pression de fonctionnement le générateur d’impulsions Hydropuls. Celle-ci est choisie en fonction du type de crépines, du diamètre et de la nature du tubage (trou nu, acier noir, PVC ou inox). La fréquence des impulsions se règle par la suite grâce à la vitesse du treuil. Le traitement doit continuer tant que l’eau produite reste trouble en surface.

Une nouvelle inspection a ensuite lieu, suivi d’un essai de pompage pour évaluer la réussite de l’opération.

Le matériel pour réaliser une opération de régénération de forages

Forapulse dispose du matériel adéquat pour réaliser une opération de régénération de forages sur tous les types de sites.

  • Une chèvre avec poulie
  • Une caméra couleur tête rotative de 65 mm
  • Un treuil avec flexible hydraulique
  • Un air-lift double colonne
  • Des bouteilles d’azote avec détendeur
  • Un générateur d’impulsions Hydropuls GIII (125 à 400 mm), GII (400 à 1000 mm)

Pourquoi réhabiliter les forages ?

Avec le temps, votre système de forage devient vieux et usé. Une réhabilitation s’impose pour éviter d’avoir à fermer définitivement votre site. La maîtrise des techniques innovantes de réhabilitation de forages permet à Forapulse de vous proposer un service de qualité, respectueux de l’environnement.

Les premières usures d’un système de forages se dévoilent après 15 ans d’utilisation. Aussi, il est d’usage de faire un diagnostic et des travaux d’entretien réguliers de votre site pour éviter les dégâts irréparables de vos forages. Les travaux à réaliser dépendent ensuite de l’étendue des dommages, le niveau de contamination de l’eau ou encore la production de sable.

La réhabilitation des forages par Forapulse

Forapulse est un spécialiste de la réhabilitation des forages. Une équipe de professionnels se déplacent sur votre site pour réaliser des travaux de routine : relevage de la paroi externe du puits, aménagement des abords immédiats, inspection des forages, etc.

Forapulse est aussi spécialisé dans la réalisation des travaux plus spécifiques comme le nettoyage de la partie captant et la réhabilitation des équipements de pompage.

Vous pouvez aussi compter sur les performances des professionnels de Forapulse pour tous types de travaux spécifiques comme la remise en état du tubage des forages par rechemisage.

Les métiers des services aux entreprises : les secteurs porteurs

Devenir indépendant et enfin se mettre à son propre compte, tel est le rêve de plus d’un. Mais face à un marché de plus en plus saturé et une concurrence de plus en plus sévère, il est important d’investir dans un milieu d’avenir, c’est-à-dire dans un secteur porteur. Longtemps malmenée au profit du secteur des services à la personne, les services aux entreprises, ou les services B to B s’avèrent être plus intéressants aujourd’hui si vous voulez lancer une entreprise avec du potentiel. Mais quels sont les secteurs porteurs lorsque l’on souhaite intégrer les services aux entreprises ?

Les métiers du digital : un business prometteur dans le secteur du B to B

La révolution digitale a donné naissance à de nouveaux métiers et business. C’est la raison pour laquelle les métiers du digital représentent aujourd’hui une part considérable du chiffre d’affaires global du vaste secteur des services aux entreprises. Inutile donc de vous dire que ce secteur est prometteur, surtout qu’aujourd’hui, les consommateurs sont de plus en plus connectés.

Dans ce contexte, les entreprises cherchent à tout prix à se digitaliser pour rester compétitives. Mais par manque de compétences et de temps, elles sont obligées de faire appel aux services d’un professionnel dans le domaine pour réussir à mettre sur pied le projet. Face à cette demande croissante des entreprises d’adopter le web dans leur stratégie marketing, les professionnels du web sont toujours sollicités. Ce secteur est donc particulièrement intéressant si vous voulez monter votre propre affaire en B to B.

Les experts en sécurisation des données : un profil très demandé

L’émergence des nouvelles technologies continue de bouleverser les façons de faire des entreprises. Le 25 mai dernier, un nouveau règlement a vu le jour sur la protection des données des entreprises dans tous les pays de l’Union européenne. Il s’agit du Règlement Général de la Protection de Données ou RGPD.

À compter de cette date, toute entreprise qui exploite des données nominatives des consommateurs doit disposer d’un système de stockage suffisamment fiable pour stocker et protéger ses données. Les données des entreprises doivent être protégées rigoureusement sous peine de payer une amende beaucoup plus importante allant jusqu’à 4 % du chiffre d’affaires mondial.

De plus en plus d’entreprises, et plus particulièrement les PME disposant de peu ou pas d’équipes techniques et juridiques, décident aujourd’hui d’externaliser la sécurisation de leurs données. De nombreuses opportunités se présentent donc pour vous pour accompagner les entreprises dans cette mise en conformité : cybersécurité, assistance juridique, audit, etc.

Les services de maintenance : un secteur très sollicité

Sans surprise, les métiers de maintenance sont aujourd’hui très sollicités. Les entreprises, qu’il s’agisse de TPE ou de PME, sont de plus en plus demandeuses de ce genre de services. Pour le nettoyage, la sécurité… les entreprises préfèrent externaliser ces services, plutôt que de recruter un salarié ou de confier la tâche à une équipe en interne.

C’est pourquoi ce métier de services aux entreprises connaît un fort engouement. Dans le cas où vous souhaiteriez lancer votre propre entreprise des services aux entreprises, ce secteur est très demandé.

L’agencement des bureaux d’entreprise pour une meilleure productivité

L’aménagement des bureaux professionnels au service de la productivité

L’aménagement d’espaces professionnels est primordial pour une entreprise afin d’allier qualité de vie, bien-être et performance au travail. En effet, quel que soit le secteur d’activité, l’agencement des bureaux permet de créer des espaces spécifiques à vos besoins et favoriser la productivité de vos employés, tout en affirmant votre image de marque.

Affirmer la culture d’entreprise avec l’aménagement professionnel

L’agencement des bureaux d’entreprise passe forcément par la réflexion d’un design et d’un style particulier. Au-delà du simple agencement professionnel, il s’agit là d’user de méthodes spécifiques afin d’utiliser l’ensemble des espaces disponibles de manière précise et réfléchie.

Pour les structures accueillant du public, l’espace aménagé est ouvert, lumineux aux couleurs neutres comme le beige, le taupe, le gris et une couleur chaude tonique, pour donner un côté haut de gamme.

Au contraire, les espaces dédiés aux collaborateurs, en partie privative, sont plus souvent colorés, pensés pour le bien-être. C’est toujours plus appréciable qu’un bureau gris, terne et sans âme. Cette qualité de vie se reflète irrémédiablement dans la productivité de vos salariés.

Plus qu’une simple signature graphique, l’agencement de bureaux d’entreprise permet aussi d’affirmer votre image de marque, à la manière d’un site Internet. Selon le patern des couleurs, votre rapport à l’espace ou le choix du mobilier (plutôt moderne ou au contraire, plus traditionnel), vous pouvez également affirmer votre culture d’entreprise et faire passer un message subliminal à votre public et affirmer votre identité.

Le choix d’aménagement des bureaux d’entreprise

L’open-space ou l’aménagement moderne

Aujourd’hui, il est très courant de recourir aux open-spaces pour l’espace de travail. Épuré et ouvert, il permet de créer des plateaux dédiés au travail collaboratif, mais peut parfois être mal vu par les salariés eux-mêmes en particulier si l’open-space regroupe de très nombreux collaborateurs. Le sentiment de surveillance y est donc accru (sentiment fondé ou non, selon la nature de l’entreprise et l’activité de celle-ci) et l’employé peut se sentir noyé dans le collectif, ce qui augmente son stress et joue directement sur sa productivité.

Le bureau séparé, classique et efficace

Plus traditionnel dans les petites structures, chacun à sa place. Ce type d’agencement est recommandé dans les secteurs d’activité accueillant des clients, mais peut aussi rapidement créer un sentiment d’isolement et nuire à la cohésion d’équipe et au sentiment d’appartenance. Pour palier ses défauts, il est nécessaire d’aménager des espaces communs attrayants dans lesquels vos collaborateurs prennent le temps de se ressourcer et se retrouver.

L’alliance de l’open-space et des espaces de travail en groupe

Très moderne, les structures adoptent peut à peu un mix entre l’open-space et les salles de travail en groupe. Ainsi, selon l’activité du salarié, il peut rester à son poste dans l’espace ouvert ou au contraire organiser des réunions au calme dans une pièce réservée au travail collaboratif.

L’agencement des bureaux professionnels et des espaces de détente

Bien entendu, il est recommandé de distinguer l’espace travail et l’espace détente. Un espace de travail doit être réservé au travail, mais en agrémentant d’un canapé ou de fauteuils, vous permettez à vos collaborateurs de s’isoler pour mieux se concentrer, augmentant ainsi leur productivité.
En effet, aujourd’hui, le confort du salarié doit être pris en compte, voire même être au cœur du processus de l’agencement des bureaux professionnels.