Comment assurer la sécurité au travail ?

travail

Chaque salarié a le droit d’être bien équipé pour assurer sa sécurité. De nombreuses activités surtout dans le domaine de la construction sont souvent exposées à de nombreux risques potentiels. De ce fait, les chefs d’entreprises doivent fournir, à leurs collaborateurs, les meilleurs équipements de protection.

Où se procurer les bons matériels ?

Parmi les équipements obligatoires régis par le code du travail, le port des chaussures de sécurité est essentiel dans beaucoup d’entreprises. Ceci est dû au fait que la loi impose à chaque société de garantir la sécurité de leurs salariés face aux différents risques liés à l’environnement de travail. Les accidents de travail comme les blessures aux pieds sont nombreux. Afin de travailler en toute sécurité et d’éviter des fractures, les blessures musculaires et les plaies, il est plus sûr de porter des chaussures de sécurité de qualité. Surtout que la sécurité ne se résume pas seulement à faire plus attention.

L’accident peut survenir d’un faux mouvement, d’un dérapage sur un sol glissant ou d’un écrasement par un objet lourd. Ainsi, les accidents ne sont pas souvent liés aux actions, mais plutôt à l’environnement. Il est donc impératif de bien s’équiper avec, par exemple, des chaussures de sécurité anti coupure et antidérapant, afin de prévenir les nombreux dangers liés au travail. Pour avoir des chaussures offrant une protection optimale pour tout type d’activité, il est plus avisé de consulter un site spécialisé dans la vente de chaussures de sécurité haut de gamme. Il propose différents modèles qu’il est même possible d’allier résistance et confort tout en répondant aux besoins, styles et goûts de chacun. Chaque modèle doit répondre à des spécificités techniques en relation avec l’activité du client.

Le rôle des équipements de protection

Pour réduire les risques d’accident au travail, il est impératif de rappeler régulièrement les règles de sécurité. C’est surtout nécessaire lorsqu’il y a de nouveaux arrivants, puisque la plupart des accidents surviennent durant les premiers jours de l’intervention. Les responsables ont le devoir de les sensibiliser et de servir d’exemple en matière de sécurité et de prévention des risques. En effet, le respect de certaines règles réduit considérablement les risques d’accident au travail. Ainsi, comme règle de base, le port des EPI ou équipements de protection individuelle tels que les casques, les gants, les chaussures, les masques de protection et les lunettes est essentiel afin de prévenir les risques.

Il y a aussi les protections auditives, les protections pour les coudes et les genoux, les ceintures de maintien, les vêtements de sécurité spécifiques qui sont obligatoires lors de la réalisation des travaux en hauteur. Tous ces équipements ont pour rôle d’assurer la sécurité de chaque personnel, mais c’est surtout à chacun d’essayer de faire le nécessaire pour ne pas s’exposer aux accidents. Dans cette même optique, les responsables doivent également s’assurer que chacun reçoive les informations et renseignements importants. Il faut alors placer les différents panneaux de signalisation afin de prévenir des différents dangers existant dans chaque lieu. Effectivement, il est plus prudent d’essayer d’anticiper, autant que possible, les risques.

Améliorer la qualité de vie au travail pour améliorer la performance de vos équipes

Longtemps, le travail n’a pas été considéré comme une fin, mais comme un simple moyen au service du quotidien. Mais depuis plusieurs dizaines d’année déjà, la vie professionnelle occupe une place majeure dans nos vies, faisant parfois jeu égale ou prenant l’ascendant sur notre vie personnelle.  Certains vivent ainsi pour leur carrière. Mais plus simplement, beaucoup aspirent à trouver un équilibre idéal entre vie personnelle et vie professionnelle, à s’épanouir et à tendre au bien être dans chacun des aspects de leur vie. Or il n’est pas rare que ces deux aspects s’entrechoquent, s’entremêlent et s’impactent mutuellement. C’est pourquoi chefs d’entreprises, gestionnaires des ressources humaines ou professionnels de la question sociale s’investissent avec force dans l’amélioration de la qualité de vie au travail. Mais pourquoi et comment faire cela ?

Quand le bien-être au travail améliore la performance des entreprises

Cette affirmation peut sembler aujourd’hui être une évidence, pourtant il n’en a pas toujours été ainsi. Il suffit pour le constater d’observer l’évolution des techniques de management et de gestion des ressources humaines au fil du temps. Longtemps les salariés n’étaient que masse productive, ils sont aujourd’hui considérés comme individus et leur bien-être au travail est clairement pris en considération.

Et s’il existe aujourd’hui des obligations légales quant à la création d’un service social du travail pour toute entreprise de plus de 250 salariés, on constate finalement que les chefs d’entreprises investissent avec force le champ du bien-être au travail et pas uniquement par pur humanisme. En effet, des études montrent qu’un bon équilibre vie personnelle – vie professionnelle et une bonne qualité de vie au travail sont vecteurs de performance dans l’exercice des missions professionnelles, d’engagement renforcé et de fidélité au service de l’entreprise. On comprend alors tout l’intérêt pour les entreprises d’investir le champ du social et de l’amélioration de la qualité de vie au travail.

Comment améliorer le bien-être et la qualité de vie au travail ?

Dans son fonctionnement comme dans sa forme, l’entreprise a beaucoup évolué ces dernières années, notamment dans le but d’améliorer la qualité de vie et le bien-être des salariés. Voici 3 axes majeurs dans lesquels s’engagent volontiers de nombreuses sociétés :

Proposer un cadre de travail agréable et épanouissant

C’est un pôle d’action relativement simple bien que parfois coûteux, et qui permet une communication simple et l’amélioration de l’image de l’entreprise, la création d’un cadre physique agréable dans l’entreprise est l’une des premières actions engagées. Réorganisation des espaces, décoration tendances, créations d’espaces de repos et de détente, installation de plantes, etc. Ces actions ont un effet immédiat en proposant un lieu de travail agréable et plus sain. Cela a même un impact en matière de communication et de recrutement puisque clients et futurs collaborateurs peuvent eux aussi profiter d’espaces attractifs et agréables.

Repenser les relations et le contenu du travail

Les relations entre collègues ou avec la hiérarchie peuvent être source de tensions, d’angoisse ou de malaises pour certains salariés. Remettre à plat des échanges et une communication interne plus saine permet de consolider le sentiment d’appartenance à l’entreprise et le bien-être dans l’exercice des fonctions. Une meilleure communication interne servira à la motivation et à la productivité de chacun. Le travail lui-même, son organisation et les missions de chacun peuvent également être repensé. On vérifiera ainsi l’épanouissement de chacun dans la réalisation des tâches d’évoluer, les aspirations à l’évolution.

Donner sa place à la question sociale dans l’entreprise

Trop souvent, on considère que les problèmes de la maison doivent rester à la maison, et les problèmes professionnels au travail. Pourtant, parce nous sommes humains, les différents pans de nos vies s’impactent mutuellement. L’intervention d’une assistance sociale du travail ou d’un psychologue du travail a pour but de proposer au salarié un accompagnement social sur leurs problématiques professionnels ou personnelles qui perturbent leur équilibre, leur bien-être au quotidien et dans le travail.

Il existe évidemment bien d’autres actions qui peuvent contribuer à l’amélioration de la qualité de vie au travail, et par effet ricochet à la performance des collaborateurs au travail. N’hésitez pas à vous faire accompagner pour améliorer le climat social dans votre entreprise.

Tendance déco: comment utiliser vos chutes de parquet?

parquet

Le parquet est assurément le revêtement de sol tendance du moment. Et de fait, de plus en plus de personnes apprécient, au côté de son côté chaleureux, confortable et convivial, son caractère naturel, en particulier pour le parquet massif. Mais lorsque l’on se lance dans l’installation d’un parquet dans sa maison, il n’est pas rare qu’il reste des chutes voire un ou des cartons entiers non utilisés. Si votre distributeur ne reprend pas ces restes, voici quelques idées déco qui vous éviteront de jeter vos chutes de parquet.

Réalisez des finitions en accord avec votre nouveau sol

Lorsque l’on remplace son revêtement de sol, celui-ci peut venir perturber la décoration intérieure que vous aviez jusqu’à présent imaginée dans vos pièces. S’il vous reste des lames de parquet, c’est justement l’occasion de récréer cette harmonie en réalisant des finitions et accessoires adaptés.

Vous pouvez ainsi imaginer un habillage de vos portes de placard, des contremarches, des plinthes de meubles qui viendront apporter une touche finale avec votre nouvelle décoration d’intérieur.

Imaginer une tête de lit en parquet

Cela fait des années qu’il manque un élément à votre chambre et que vous envisagez acheter ou réaliser une tête de lit à la fois chic et tendance ? Ne cherchez plus, les chutes de parquet restantes de vos travaux vous permettront de réaliser ce projet en toute simplicité, avec un résultat esthétique assuré et à moindre prix.

Pour cela, fixez des tasseaux au mur perpendiculairement au sens de pose souhaitée pour les lames de parquet. Ensuite, collez ou clouez vos lames de parquet en veillant à ce qu’elles s’ajustent au mieux afin d’obtenir un résultat parfait. Pour les finitions vous pouvez réalisez un encadrement à l’aide de baguette d’angles, et pourquoi pas intégrer une prise de courant ou un interrupteur.

Un plateau de table authentique

Vous commencez à vous lasser de votre table de salon ou de votre table de salle à manger ? Et si vous profitiez des lames de parquet qu’il vous reste pour donner une seconde jeunesse à votre mobilier et lui donner un caractère plus authentique et chaleureux, à l’image de vos sols ?

Si vous avez une âme de bricoleur, à votre colle et à vos outils. Sur un socle plan assembler vos lames de parquet par collage. A l’aide d’une scie circulaire et d’un rail de guidage, réalisez la découpe nette et propre des bordures. Renforcez l’ensemble à l’aide de tasseaux fixer sous le plateau. Pour les finitions, vous pouvez réaliser des bordures d’habillage et enfin poncer puis vitrifier le plateau afin de lui assurer une protection maximale.

Étagères suspendues, plateau décoratif, casiers de rangement, décoration murale… Il existe bien d’autres idées et solutions pour réutiliser et détourner vos chutes de parquet de leur utilisation originale, et ainsi éviter de le jeter et les gaspiller. Laisser parler votre imagination et succomber à la décoration d’intérieur total bois pour créer chez vous une ambiance cosy, chaleureuse, conviviale et naturelle que seul le bois a le pouvoir de conférer.

Comment choisir le bon plombier/déboucheur ?

Envisagez-vous de faire appel à un entrepreneur pour résoudre un problème de plomberie ? Nos conseils vous aideront à choisir un plombier qualifié pour résoudre les problèmes mineurs et majeurs. Ils vous empêcheront également d’embaucher le mauvais plombier – un accident qui pourrait entraîner des problèmes de plomberie importants et qui pourraient vous coûter des milliers de dollars.

1. Quel est le coût total estimé de vos réparations de plomberie ?

Les propriétaires doivent être prudents, voire sceptiques, quant aux devis que vous recevez par téléphone. Les bons plombiers veulent généralement voir et analyser votre problème de tuyauterie, avant de vous donner une estimation du coût total de finition des réparations. De plus, les professionnels expérimentés incluent le coût de toute nouvelle pièce nécessaire pour terminer la réparation. Vous pouvez vérifier ce problème en demandant au plombier si l’estimation de prix comprend à la fois les pièces et le coût de la main-d’œuvre.

2. Demandez qui fera le travail ?

Si le plombier à qui vous parlez utilise des sous-traitants, renseignez-vous sur les informations d’identification et l’expérience dont ils disposent. Vous ne voulez pas risquer que la personne qui répare la plomberie ait moins de formation ou d’expérience que le plombier avec qui vous parlez initialement.

3. Le plombier est-il diplômé ?

Si votre état exige une licence, assurez-vous que votre plombier a passé tous les tests pour obtenir l’accès à la profession. Vous pouvez lui demander de montrer la preuve de son diplôme. Méfiez-vous un peu des plombiers nouvellement agréés sans grande expérience, mais ils peuvent également offrir un meilleur rapport qualité/prix que ceux qui ont plus d’années d’expérience.

4. Renseignez-vous sur ses assurances

Vérifiez bien que votre futur prestataire dispose de toutes les couvertures nécessaires. Si on vous le demande, dites au plombier que vous ne voulez pas être légalement responsable des blessures du plombier au travail ou à la maison pour résoudre un problème de plomberie. Vous avez le droit, sinon le devoir, de poser cette question.

5. Le tarif est-il horaire ou fixe ?

Clarifiez le devis que vous recevez pour éviter les mauvaises surprises une fois le travail de réparation terminé. Si le plombier vous dit que le tarif est horaire, demandez-lui, selon l’expérience du plombier, combien de temps il faudrait pour terminer les réparations. Plus le plombier qualifié a d’expérience, mieux c’est, car cela aidera le plombier à donner une estimation précise du temps qu’il faut généralement pour terminer la réparation, en supposant que les canalisations sont accessibles.

6- Êtes-vous prêt à embaucher un plombier/déboucheur ?

Maintenant que vous connaissez toutes les questions vous devez poser, vous devriez être prêt à embaucher le meilleur plombier déboucheur de votre région. Contactez les professionnels de la plomberie et du débouchage Wagner pour en savoir plus sur leurs services de plomberie.

CBD, formes disponibles et bienfaits pour la santé

Connu sous le diminutif de CBD, le cannabidiol est une substance chimique active issue de plants de cannabis et qui agit sur les systèmes de l’organisme, notamment le système nerveux, le système immunitaire et les différents organes. Utilisée dans la fabrication de médicaments ainsi que dans diverses thérapies, la molécule de CBD s’utilise sous différentes formes et procure du bien-être.

Comment se présentent les produits à base de CBD ?

Grâce à ses multiples bienfaits sur la santé, le CBD a conquis le monde et se décline sous différentes formes telles que :

  • La fleur de CBD : proposée en infusion, elle est reconnue pour ses propriétés médicinales. Le taux de CBD varie d’une fleur à l’autre ;
  • L’huile de CBD : extraite de la fleur de CBD, l’huile est généralement associée à la fabrication des huiles essentielles ;
  • Le e-liquide CBD : généralement vendu sous forme de flacon ou de capsule, le e-liquide CBD est utilisé dans le vapotage via une cigarette électronique ou un vaporisateur ;
  • La crème de CBD : la crème de cannabidiol que vous pouvez vous procurer chez cannabis cbd dundees, est utilisée sous forme de pommade pour peau.

Focus sur les vertus thérapeutiques du chanvre

Si le cannabis est généralement connu pour ses effets psychotropes, c’est à dire agissant comme une drogue dure sur les systèmes et l’organisme humain, le cannabidiol pour sa part ne présente aucun effet nocif pour la santé. La molécule de CBD intervient dans de nombreux domaines et convient à tous, indépendamment de l’âge, du sexe et de la corpulence.

  • Le CBD, en plus de rendre le système nerveux plus résistant, crée une sensation d’euphorie et de bien-être qui soulage le stress et l’anxiété ;
  • Le CBD procure une sensation de détente et relaxation musculaire en réduisant la douleur et en favorisant l’endormissement ;
  • Grâce à ses propriétés antalgiques, il permet de soulager les douleurs associées aux diverses maladies inflammatoires chroniques.
  • Le CBD est connu pour lutter contre les addictions. La sensation d’apaisement qu’il procure le rend utile dans le sevrage tabagique par exemple ;
  • Détenant une propriété anti-angiogenèse, le CBD contribue à inhiber le développement des cellules cancéreuses et la prolifération des tumeurs.

Par rapport à une croissance explosive du chanvre médicinal, le CBD est désormais accessible à tous les budgets. Pour faire le meilleur choix, il convient néanmoins de prendre en compte l’origine de la culture, la marque, et les conditions de productions de la molécule de CBD.