Une succulente recette pour un bon goûter faite-maison

L’heure du goûter, c’est notre heure préférée ! Du petit aux grands, régaler un bon casse-croûte après 2 heures de travail est l’une des habitudes corporelles. Tous les jours, les hommes sont aux boulots et passent leur moment de collation dans un service de restauration rapide. En outre le week-end, ils passent leur temps à la maison et peuvent réaliser beaucoup de recettes. La langue de chat, les cupcakes, les tartelettes, sont des exemples pour ce qui préfèrent le sucré.

Le goûter, c’est bon pour la santé de notre corps humain

Pourquoi les réserver aux enfants alors que tout le monde peut en profiter ? On peut tous bénéficier de ce moment de plaisir. Comme à la sortie de son travail, sur le chemin de la maison, ou même devant la télévision. D’autant plus, ils nous apportent des nombreux avantages sur notre morale, physique, et santé… Du fait qu’il équilibre nos apports énergétiques en vitamines, minéraux, fibres, et énergie. Encore, il fractionne la prise alimentaire quotidienne c’est-à-dire le grignotage. L’effet de prendre un petit goûter nous mène à bien prendre notre dîner plus léger. Par conséquent, il permet donc une sommeil et digestion suffisamment charitable.

Autre avantage ? Il a un intérêt de la prévention contre l’obésité. Vu que le goûter est considéré comme un mini repas donc les goûteurs sont moins corpulents que les non-goûteurs. Ils sont moins affamés. Alors, décider de voter pour un en-cas bien équilibré ?

Une idée « gourmandise » à l’heure de la collation : la langue de chat

Envie d’un petit goûter fait-maison ? Oui, mais avant tout, il s’agit de faire une recette pour votre goûter qu’on aime manger. Ce n’est pas un repas, c’est un goûter. Il en existe des différents types : tartines fromagères, compote de pomme, muffins, biscuits (langue de chat) …  Parlé d’un goûter n’est pas synonyme des collations sucrées.

Qu’est-ce qu’on va préparer alors ? La langue de chat est un bon exemple. En entendant ce terme au premier coup, on pense tout de suite à un chat évidemment. Mais c’est à tout à fait au contraire de ce qu’on pensait. En recette, c’est un petit biscuit plat, sec, allongé avec une extrémité arrondie, de longueur cinq à huit centimètres. C’est un biscuit délicieusement bon, succulent, très croquant et surtout très facile à faire. Cette recette est classée dans la famille des pâtisseries. On peut la manger avec du thé, des glaces et avec d’autre collation.

Etape de préparation de la recette

En premier lieu, elle est très facile à faire avec des ingrédients pratiques à trouver. Pour 30 pièces environs. On a besoin de : 150g de farine, 125g de beurre, 125g de sucre en poudre, 3 blancs d’œufs, un pincé de sel et une poche à douille. Elle a une durée de préparation : 15min et de cuisson : 10min. Passons tout de suite sur les étapes suivantes :

  • Chauffer le four à 180°C
  • Travail le beurre avec une spatule, ajoute le sucre, le sel, et mélanger. Puis, le blanc d’œuf et la farine. Vous devez avoir une pâte homogène et souple
  • Remplir la pâte dans la poche à douille puis fournir des bâtonnets sur la plaque
  • Pour finir, faire cuir entre 8 à 12min, elles sont cuites lorsque leur extrémité sont dorées
  • Ça y est, c’est prêt

Alors, après une dure journée passée à étudier et travailler, rien ne vaut le réconfort d’un bon goûter.