Travaux d’élagage : sur quels critères les professionnels se basent-ils pour fixer leur coût ?

Lorsqu’on est propriétaire d’un terrain boisé, l’élagage fait partie des obligations auxquelles on est soumis. Sa mise en œuvre requiert l’intervention d’un professionnel dans le domaine. Toutefois, chaque élagueur dispose de leur propre critère pour fixer le coût de cette prestation. D’ailleurs, il est conseillé de comparer les devis qui vous sont suggérés afin de savoir quelle entreprise vous fera bénéficier d’un bon rapport qualité-prix. Cependant, une question demeure : quels sont les critères de base pris en compte par les spécialistes pour fixer le coût des travaux d’élagage ? Découvrez les réponses dans les paragraphes suivants.

Un prix variable en fonction des spécificités de l’arbre à élaguer

Les spécificités de l’arbre constituent les principaux critères pris en compte par les professionnels comme cette entreprise d’élagage située en Hauts de Seine pour déterminer le coût de leur intervention. Il s’agit notamment de l’espèce de l’arbre, de sa hauteur, du volume de son houppier et de son âge. Ces données vont en effet dicter la technique d’élagage qu’ils mettront en œuvre. Les outils et les matériels dont ils se serviront pour l’exécution des travaux en dépendent également. C’est pourquoi ils opèrent un diagnostic préalable de la plante à tailler avant d’entamer la moindre chose. Ce diagnostic leur permet de dresser un devis qu’ils délivreront aux demandeurs.

Un prix selon la technique d’élagage mise en œuvre

Le but des élagueurs est  que le résultat final soit conforme aux exigences de leurs clients. Ainsi, la technique d’élagage à laquelle ils ont recours variera en fonction des demandes. Néanmoins, celle-ci ne doit en aucun cas mettre en péril la santé ou la vie de l’arbre. En conséquence, plus l’intervention est complexe, plus le coût de la prestation sera élevé. Comme susmentionnée, la technique d’élagage à utiliser est tributaire des particularités de l’arbre. En fonction de ces dernières, le concours d’un élagueur spécialiste est nécessaire.

Un prix variable en fonction des outils et matériels utilisés pour garantir la bonne exécution des travaux d’élagage

Ici encore, les caractéristiques propres de l’arbre vont dicter le type d’outils et de matériels indispensables pour une parfaite exécution des travaux d’élagage. À titre d’illustration, l’usage d’une tronçonneuse est préconisé pour la coupe des branches de gros diamètre. Par contre, un sécateur suffit pour couper celles qui n’excèdent pas les 5 centimètres de diamètre. Le type de matériels dont le professionnel se servira dépendra aussi de la nature des opérations. Par exemple, une nacelle élévatrice devra être mise à la disposition des élagueurs pour l’élagage d’un grand arbre. Cet engin offre une meilleure stabilité, et donc une sécurité optimale, lors des travaux en hauteur.

Un prix qui varie en fonction de la durée des travaux d’élagage

Selon la complexité de l’intervention, les travaux d’élagage nécessitent beaucoup de temps. C’est pourquoi de nombreux élagueurs proposent un tarif horaire. En effet, lorsque l’arbre à élaguer est très imposant, son élagage peut prendre quelques heures, voire toute une journée. Par ailleurs, d’autres professionnels choisissent d’être rémunérés à la tâche. Concrètement, leur rémunération dépend du nombre d’arbres à élaguer. Sachez que dans ce cas, le tarif est dégressif.

Un prix selon l’environnement de l’arbre

La difficulté de l’intervention dépendra aussi de l’environnement dans lequel l’arbre est planté. Parfois, sa situation expose l’élagueur aux dangers. C’est le cas lorsqu’il se trouve à proximité d’un ravin ou si ses branches atteignent les fils électriques aériens. Les travaux d’élagage coûteront plus cher dans la mesure où le lieu où l’arbre se localise est difficile d’accès.

Pour terminer, la présence d’insectes dans l’arbre influe sur le prix. Dans une telle situation, il faudra au préalable les exterminer avant de procéder à l’élagage. Il faudra alors plus de temps pour achever les travaux.