Tomettes : comment entretenir son sol en terre cuite ?

Synonyme d’authenticité, d’histoire, d’artisanat, et surtout de Provence la tomette en terre cuite est un élément à part entière de votre maison. Elle a peut-être vu passer des générations et des générations avant vous, a subit les assauts des petites voitures de plusieurs générations de bambins. Mais après toutes ces années, elles méritent bien quelques attentions pour services rendus. Alors comment redonner vie à vos tomettes ? Nous avons étudié la question pour vous.

Les produits à éviter pour l’entretien de vos tomettes

Pour l’entretien courant de vos tomettes, attention la plupart des produits de nettoyage du commerce ne sont pas adaptés et peuvent même être très néfastes. Ils peuvent attaquer la tomette, la rendre terne ou graisseuse et même l’encrasser. La tomette est un produit naturel issus d’argile cuite à haute température, elle peut donc vite se sentir agresser par les produits chimiques ou corrosifs. Il n’est donc pas recommandé d’utiliser d’anticalcaire, d’alcool ou de vinaigre sur votre sol en terre cuite sous peine de le détériorer. Attention également au nettoyeur vapeur qui ne sont pas adaptés et peuvent détériorer les joints et le carreau de tomette. Concernant le vinaigre vous pouvez l’utiliser avec parcimonie, dilué dans de l’eau mais attention cela ne doit pas être fait trop régulièrement car il s’agit d’un produit corrosif.

Comment nettoyer les tomettes ?

La première solution et la plus ancienne, l’eau pure tout simplement. A l’aide d’un balai microfibre humide vous pouvez nettoyer la surface de vos tomettes et dépoussiérer le tout. Si votre sol est taché vous pouvez également ajouter à l’eau quelques gouttes de savon noir qui viendront attaquer et dissoudre la tâche. Pour les tomettes très encrassées vous pouvez passer aux choses sérieuses !  Les cristaux de soude par exemple, vous pouvez en verser une tasse pour 1 litre d’eau chaude, nettoyez votre sol au microfibre avec ce mélange puis rincez abondamment. Pour toutes ces techniques de nettoyage, il est important de préciser que vous devez sécher les tomettes une fois nettoyées ! A l’aide d’un microfibre sec pour ne pas que l’eau pénètre dans les pores du carrelage. Vous souhaitez faire briller vos tomettes en terre cuite ? Voici une petite astuce de grand-mère. Passez sur votre sol un chiffon imbibé d’un mélange de ¾ d’huile de lin et d’1/4 d’essence de térébenthine. Une fois fait, passez un chiffon de laine sec sur la totalité de la surface nettoyée, vos tomettes devraient retrouver leur brillance d’antan. Enfin, une fois les tomettes bien propres, vous pourrez appliquer un imperméabilisant de type bouche pores qui protégera durablement votre sol en terre cuite et cirer à la cire d’abeille par exemple, l’ensemble de vos carreaux en terre cuite. Cela ravivera vos tomettes et les protégera en apportant un soin nourrissant qui les protégera pour longtemps.

Vous savez désormais ce qu’il faut faire pour entretenir et raviver vos tomettes en terre cuite et ce qu’il faut à tout prix éviter afin de ne pas les détériorer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *