Samassur : Organiser des funérailles

Chaque enterrement implique plus de 20 décisions qui doivent être prises par l’organisateur pendant les quelques pires jours de leur vie. Samassur accompagne les personnes endeuillées dans leurs démarches et donne son avis sur les meilleurs options de prévoyance.

Cet article a pour but de préparer toute personne à l’organisation et à la planification des évènements lorsqu’une perte soudaine arrive. Si vous êtes appelé à organiser l’inhumation d’une personne que vous aimez, voici ce que vous devez savoir.

La première étape : Le directeur funéraire

 

Tout commence avec votre directeur funéraire, indique Samassur. Le médecin ou l’ambulance vous donnera probablement un nom. Si vous le souhaitez et êtes préparé à l’évènement, il est possible de comparer les pompes funéraires à contacter.

Peu de temps après la mort, vous devez tout discuter avec l’ensemble des membres de la famille, les amis et les connaissances afin de prendre les bonnes décisions. Veillez à entretenir de bonnes relations avec votre compagnie funéraire, bien que brève, elle est importante. Finalement Samassur indique que si votre avis de l’entreprise change une fois que vous rencontrez les membres, vous pouvez toujours changer à la fin..

Pour plus d’informations concernant la planification des obsèques, nous vous recommandons notre article ici.

 

Les démarches

 

La première rencontre avec le directeur funéraire prend pour toujours quelques temps mais elle vous permet de cocher de nombreuses tâches.  Samassur indique qu’un bon directeur de société de pompes funèbres vous demandera : Où vous voulez le service, à quelle heure, combien de voitures, s’il s’agit d’une crémation ou d’un enterrement, si le cercueil doit être de pin ou de chêne, s’il faudra des poignées chromées ou peintes en or, de la musique live ou du ruban adhésif… De plus, il faut prendre en compte si quelqu’un visitera le corps pour une future stèle ou monument.

Il est important que vous sachiez que ce type de service peut être fait à domicile. Ce détail est très important, notamment lors d’organisations à la dernière minute liées à un décès par accident. Samassur indique que cela rend le processus plus humain que de se rendre directement au bureau.

 

Lors des obsèques

 

Lorsque vous organisez des obsèques, il est important de servir des plats et des boissons aux invités. Toutefois, Samassur indique qu’il est également important de proposer de l’alcool afin de détendre l’atmosphère et d’installer une ambiance d’apaisement. Toutefois son avis est que les boissons alcooliques doivent être ingérées avec modération.