Quelles sont les normes à respecter pour la construction modulaire ?

Comme toute construction, la construction modulaire est aussi soumise à des normes et des réglementations à respecter. Que ce soit pour l’installation des équipements sanitaires, d’une salle de bain modulaire, d’un réfectoire, d’une base de vie de chantier ou d’autres bâtiments, les entreprises sont tenues de suivre et de respecter les différentes obligations en ce qui concerne la construction elle-même, l’installation et l’électricité. Bref, dans cet article, nous allons faire le tour d’horizon du sujet. 

Les normes à respecter pour une architecture modulaire

Comme il a été mentionné plus haut, les maisons préfabriquées doivent être réalisées en respectant des normes pour la construction modulaire précise. Ces dernières sont en vigueur depuis le début de l’année 2013 ; il s’agit :

  • de la norme RT 2012 : c’est la réglementation thermique qui lutte contre la déperdition énergétique et limite la consommation énergétique ;
  • de la norme BBC (Bâtiment Basse Consommation) : elle requiert l’usage des énergies renouvelables afin d’assurer le traitement des ponts thermiques, la réduction de la consommation énergétique, et la garantie d’une bonne étanchéité à l’air dans la construction modulaire ;
  • de la norme ERT-ERP (Établissement recevant des Travailleurs et Établissement recevant du Public) : elle requiert l’utilisation de matériaux correspondants aux réglementations afin de limiter les risques d’incendie,
  • et de la norme PMR : qui concerne la favorisation de l’accès facile aux personnes à mobilité réduite. Elle s’appose aux constructions de bâtiments modulaires nécessitant l’accueil du public.

Les normes de l’architecture modulaire en matière d’électricité

La norme française NF C 15-100, qui réglemente les installations électriques de basse tension, est adaptée à la construction modulaire.

La protection des bâtiments modulaires accueillant du public (ERP)

En terme de sécurité dans les établissements recevant du public (ERP), les sources qui instruisent la réglementation applicable s’unissent à ce que ces établissements soient fabriqués de manière à permettre aux occupants de limiter les risques d’incendie, de les prévenir lorsqu’un danger se manifeste, de prévenir les services de secours et favoriser leur intervention, de faciliter l’évacuation des personnes tout en évitant la panique.

Les mesures de précaution contre les incendies concernent tous les travaux, qu’ils soutiennent la conception, l’installation ou la modification de ces établissements.

Elles s’appliquent aussi à toutes les étapes de la vie de l’établissement : création, construction et exploitation.

Cela rassemble donc un très grand nombre d’établissements, comme les centres commerciaux, les hôpitaux, les cinémas, les magasins, les théâtres, les hôpitaux, les universités et les écoles, les restaurants et hôtels… que ce soient des constructions provisoires ou permanentes.

De ce fait, comme toute construction, un bâtiment à construction modulaire qui accueille du public, doivent être fabriqués de manière à privilégier la sécurité des usagers : autrement dit, les protéger contre les risques d’incendie et privilégier une évacuation rapide en cas de danger.

Par ailleurs, une construction modulaire doit aussi respecter les normes d’hygiène en vigueur, surtout dans les réfectoires et les sanitaires préfabriqués. Une excellente qualité acoustique et un air sain sont aussi de mise.

Accessibilité des personnes à mobilité réduite

Les personnes handicapées doivent accéder aux ERP ou établissements recevant du public. Les constructions modulaires peuvent tout à fait correspondre avec un accès spécifique pour les personnes à mobilité réduite : installation d’une porte d’un mètre de large, d’une rampe, de sanitaires PMR, etc.

Les Eurocodes pour la construction modulaire

Les Eurocodes regroupent un ensemble de 58 normes européennes, d’application volontaire, conciliant les procédés de calcul disponibles pour la vérification de la stabilité et le dimensionnement des divers éléments qui constitue les ouvrages ou les bâtiments de génie civil, quels que soient les types de matériaux ou d’ouvrages (structure en métal, en béton, structures mixtes béton/acier, bois, maçonnerie, aluminium, règles parasismiques et règles de calcul pour les ouvrages de géotechnique).

Les normes à suivre pour une installation modulaire

Nombreuses sont les normes à respecter pour l’installation d’une maison modulaire. La première concerne la qualité du sol, et demande une réalisation d’une étude de terrain afin de vous assurer que ce dernier va résister au poids de la construction modulaire. Par la suite, vous devez faire une demande d’autorisation à la mairie.

Ce document va être délivré en deux mois après votre demande et valides pendant trois ans. Pour les demeures de plus de 40 m² de surface, vous devez faire une demande de permis de construire. Il est en outre crucial que vous disposiez d’une assurance multirisque maison avant de commencer vos travaux de construction. Le respect des différentes normes qui gèrent la construction d’une structure modulable vous permettra de bénéficier pleinement des nombreux avantages liés à ce type de bâtisse.

Les atouts des constructions modulaires

Pas de tracas ni de déchet

Une fois que la conception en usine est terminée, on envoie les pièces modulaires au chantier où elles seront rassemblées grâce à une machine lourde. À l’inverse des autres constructions, les maisons modulaires n’engendrent aucun déchet, car tout le matériel indispensable à l’assemblage surgit sur le site, préinstallé dans les pièces modulaires. Cela peut ressembler à la construction d’une maison en Lego, sauf que tous les morceaux sont des pièces fabriquées en fonction de vos besoins et de vos préférences. En plus des avantages énergétiques et de leur facilité de construction qu’elles offrent, les constructions modulaires sont presque toujours réalisées d’après le code du bâtiment, vous évitant ainsi le souci lié aux inspections municipales.

Moderne et éco énergétiques

Les constructions modulaires ont toujours été considérées comme étant de mauvaise qualité, mais ce n’est plus le cas actuellement. Grâce à une finition extérieure géométrique et moderne privilégiant les espaces ouverts et laissant entrer la lumière naturelle, plusieurs entreprises en Amérique du Nord construisent des maisons modulaires attirantes.

Dans le but de se faire démarquer dans le milieu concurrentiel des constructions modulaires, les fabricants optimisent l’aspect éco énergétique de leurs habitations par l’installation d’un éclairage à DEL, l’utilisation de matériaux recyclés, et l’installation de panneaux solaires. Ces initiatives vous permettent de faire des économies sur votre consommation énergétique à tel point que votre demeure pourrait produire de l’énergie renouvelable qui serait destituée dans le réseau électrique. Retrouvez plus d’informations sur la construction modulaire dans cet article.