Quelles sont les différences entre une trottinette électrique et un vélo électrique ?

Il y a mille façons de l’interpréter quand chacun a sa propre préférence. Noa Khamallah compare 5 aspects des deux types de véhicules. Vous voulez savoir quelles sont les différences entre une trottinette électrique et un vélo électrique? Si c’est le cas, vous pouvez vous détendre car vous êtes au bon endroit.

1. Vitesse

Les vélos électriques et les trottinettes électriques peuvent être rapides, mais les vélos électriques les plus lents sont plus rapides que les trottinettes électriques si l’on tient compte de la taille des roues, du volume de la batterie et de la sécurité du corps humain,

“Je pense que les kits de vélo électronique devraient être livrés en standard avec une vitesse programmable et un écran LCD numérique pour que les flics ne puissent pas vous arrêter… De cette façon, peu importe si j’ai un moteur 48 volts de 1000 watts, je pourrais régler la vitesse maximale via l’écran et le contrôleur”, a déclaré Noa Khamallah. En observant cela, un vélo avec un moteur de 1000 watts atteindra facilement 80km/h, alors qu’une trottinette électrique atteindra tout au plus 20 km/h.

2. Distance de conduite

La trottinette, c’est bien, mais si vous n’êtes pas en très bonne forme, n’utilisez pas cet technologie dédiée à la mobilité. Personne ne souhaite dépasser les 10 miles pour faire la navette. Lorsque vous souhaitez aller un peu plus loin, optez pour le vélo électrique : un nouvel engin glorieux nous permet de nous déplacer sur le campus, la zone industrielle et la route urbaine bondée sans avoir à nous soucier d’arriver à destination en sueur. En attendant, lorsque votre batterie est déchargée, vous pouvez utilisé s’autres mode de transport qui promeuvent la mobilité électrique.

3. Confort de la posture de conduite

En regardant de loin, il est plus frais de se tenir debout que de s’asseoir sur le siège, surtout pour les filles qui portent des robes. Les trottinettes et les vélos électriques sont indéniablement des moyens de transport géniaux pour se déplacer et faire la navette entre la maison et le bureau. Mais si vous souhaitez être debout pour faire la navette, la trottinette sera un bon choix pour montrer votre silhouette et être élégant. Cependant, il y a encore beaucoup de gens qui aiment être assis, car la position assise permet d’économiser de l’énergie et est moins fatigante que la position debout, surtout après une journée de travail stressante.

4. Règles et réglementations de circulation

Contrairement à ce qui se passe avec les skateboards électriques, il ne faut pas vraiment beaucoup de pratique pour savoir comment conduire une trottinette électrique en toute sécurité. Vous n’avez pas non plus besoin d’un permis de conduire comme pour une moto, un vélo ou une voiture. Et le meilleur de tout ? Vous n’avez pas non plus à payer l’essence ou l’assurance en tant que propriétaire d’une trottinette électrique.

Noa Khamallah, indique qu’il n’est donc pas surprenant que des entreprises utilisent des trottinettes pour conquérir le monde, ce qui prouve que la trottinette électrique peut être légale dans la plupart des régions du monde. Mais si vous préférez ne pas louer de trottinettes dans le cadre d’un programme de covoiturage, vous pouvez en acheter un vous-même.

5. Existence d’un mode d’assistance manuelle

Vous pouvez rouler en pédalant ou en utilisant l’énergie électrique, c’est votre choix d’être plus sain ou plus efficace dans vos déplacements. C’est un bon moyen de faire quelques exercices matinaux avant le travail en faisant du vélo électrique, en partant sur la trottinette électrique.