Les principaux risques liés aux travaux d’élagage

Les travaux d’élagage figurent parmi les plus dangereux étant donné que l’intervention de l’élagueur se fait souvent sur le haut d’un arbre. À cet effet, l’élagueur doit maitriser toutes les techniques de grimpe pour assurer sa sécurité, mais aussi celle de l’arbre à élaguer. Également, il doit être très prudent et respecter toutes les règles de sécurité imposées par la loi. Mais même dans ces conditions, il existe toujours des risques auxquels il doit faire face lors des travaux. Voici quelques-uns.

Risques lies a l’environnement de travail

Comme nous l’avons introduit, les travaux d’élagage des grands arbres se pratiquent en hauteur. Les conditions de travail sont ainsi dangereuses surtout en cas de mauvais temps. En effet, le vent et les pluies peuvent déstabiliser l’élagueur et entrainer sa chute. Pour minimiser ces risques, il est conseillé de réaliser les travaux d’élagage durant un beau temps, sauf pour les travaux urgents.

Risques d’électrocution

Lorsque les arbres à élaguer se trouvent à proximité d’une ligne électrique, l’intervention de l’élagueur est beaucoup plus risquée. En fait, il est exposé à d’importants risques d’électrocution s’il est en contact avec la ligne. C’est pourquoi l’article R4535-108 du code de travail a prévu des distances de sécurité à respecter impérativement lors des travaux. Pour des lignes électriques de moins de 5000 volts, l’élagueur doit se trouver à une distance de 3 mètres des lignes électriques. Si les lignes atteignent ou dépassent cette tension, l’élagueur doit respecter une distance de cinq mètres au minimum. En tout cas, ce dernier doit toujours faire preuve de grande prudence et dans la mesure du possible, mettre la ligne hors tension durant tous les travaux. En effet, l’humidité de la sève ou l’eau de pluie augmente les risques d’électrocution mortelle.

Risques lies aux outils

Lors de ses travaux, tout professionnel en élagage comme celui qui se trouve sur https://www.elagueur-paysagiste-02.fr/ est appelé à utiliser différents outils et matériaux de travail. On peut citer les scies d’élagage, les tronçonneuses …  Le maniement de ces outils doit être précis pour ne pas endommager l’arbre. Cependant, lorsqu’ils sont de mauvaise qualité ou défectueux, ils deviennent un grand danger non seulement pour l’arbre à tailler, mais aussi pour le travailleur.

Mis à part les outils de travail, l’élagueur doit aussi se munir des équipements de protection individuelle (EPI) pour garantir sa sécurité (harnais de sécurité, longe, mousquetons, corde …) Pourtant, si ces équipements ne répondent pas aux normes, ils deviennent des risques pour lui. Effectivement, le travailleur peut faire une chute si jamais la corde qui lui sert d’attache à l’arbre ne tient pas ou se déchire. Ainsi, il est primordial de bien vérifier l’état de ces outils et équipements avant toute intervention.

Risques pour les tiers

Les travaux d’élagage présentent également des risques pour le voisinage, notamment pour les passants ou les piétons. Il arrive que des branches d’arbres leur tombent par-dessus la tête et provoquent de graves accidents. Dans d’autres cas, ce sont les véhicules qui stationnent près du chantier qui subissent des dégâts. Ces accidents se présentent surtout lorsque les signalisations des travaux sont insuffisantes.

Bref, les risques rencontrés lors des travaux d’élagage sont nombreux. C’est pourquoi, il est toujours recommandé de faire appel aux services d’un élagueur professionnel pour leur réalisation. D’ailleurs, votre responsabilité ne sera pas engagée en cas de survenance d’accident. Pourquoi donc hésiter ?