Le rôle et le fonctionnement de l’embrayage d’une voiture

L’embrayage assure la transmission du couple du moteur aux roues. C’est également lui qui permet de changer de vitesse. S’il est usé, la relance devient difficile. Son usure entraine aussi l’augmentation de la consommation en carburant.

Fonctionnement de l’embrayage

Si la rotation en sortie moteur est reliée directement aux roues, la voiture calerait à chaque fois que les roues s’arrêtent. C’est pour cela que le système d’embrayage est inventé. C’est un dispositif qui permet de désaccoupler et raccoupler la transmission et le moteur. Son rôle est de maintenir le moteur en marche lorsque la voiture s’arrête (feu rouge, embouteillage). Lorsque le conducteur débraye, le disque d’embrayage se détache du volant moteur. Le couple n’est plus transmis aux roues et le moteur tourne librement. Le débrayage est sollicité pendant les arrêts momentanés et les changements de vitesse.

Problèmes d’embrayage

Le bon fonctionnement du système d’embrayage dépend de la friction entre le volant moteur et le disque d’entrainement. En cas d’usure, cette friction diminue, et les surfaces de contact commencent à patiner. On dit que l’embrayage patine. Le transfert du couple moteur vers la transmission ne se passe plus normalement. Ainsi, la voiture a de difficulté à accélérer à une certaine vitesse. Sa performance diminue. Elle a de difficulté à monter une pente. La défaillance de l’embrayage peut se manifester par d’autres signes : pédale dure, pédale qui grince, passage de vitesse difficile. En cas de problème,  il est recommandé de changer l’embrayage de votre voiture rapidement.

Causes de l’embrayage qui patine

Le problème embrayage peut venir de l’usure ou de dommages subis par certains composants :

  • Usure des garnitures de friction : l’épaisseur des garnitures de friction diminue fortement. Lorsque la garniture est usée, elle appuie inégalement sur le volant. Cela peut créer des à-coups.
  •  Disque usé ou endommagé : cela produit les mêmes conséquences. Les éléments ne se connectent plus normalement pendant la phase d’embrayage.
  • Affaiblissement du ressort du diaphragme : la perte d’élasticité du ressort fait diminuer la pression exercée sur le disque.
  • Défaillances des composants du système d’embrayage : fourchette endommagée, câble détendu, perte d’étanchéité ou fuite sur les véhicules à actionnement hydrauliques, etc.
  • Usure dans le mécanisme de compensation.

Changement d’embrayage

L’embrayage possède une durée de vie maximale de 150 000 km. Passé ce délai, il doit être changé. Il faut aussi le changer en cas de problème. Le changement de kit d’embrayage est une réparation de routine pour les mécaniciens qualifiés. En confiant cette tâche à professionnel, vous évitez la perte de temps et d’argent. Le professionnel effectue les gestes nécessaires pour un remplacement en bonne et due forme :

  • nettoyer les pièces telles que l’intérieur de la cloche, le guide de butée, la fourchette d’embrayage…
  • effectuer un test de voile latéral,
  • vérifier l’étanchéité des composants,
  • bien centrer le disque d’embrayage,
  • contrôler le réglage du mouvement de la pédale d’embrayage,
  • assurer la propreté des garnitures d’embrayage,
  • utiliser le bon liquide pour l’embrayage hydraulique.

Nos conseils pour prolonger la durée de vie de l’embrayage

En suivant ces quelques consignes, vous pouvez rallonger la durée de vie de l’embrayage de votre véhicule.

  • N’appuyez pas brusquement sur la pédale d’embrayage
  • Ne jamais démarrer à un tour élevé
  • Passez la première vitesse et appuyez sur la pédale de frein de temps en temps lorsque vous descendez une forte pente.
  • Éviter de trop surcharger votre voiture, surtout lorsque vous roulez sur des routes cahoteuses.
  • Ne laissez pas votre pied en permanence sur la pédale d’embrayage, ceci pour éviter d’appuyer dessus par inadvertance.