Interrupteur différentiel type A, type AC ou type Hi, Quelle différence ?

La norme NF C 15-100 permet de réglementer les installations électriques et impose aux électriciens d’utiliser les interrupteurs différentiels au niveau des circuits électriques. Dans le cas où vous devez dimensionner votre tableau d’alimentation, vous allez vous trouver devant 3 classes d’interrupteurs différentiels qui sont la classe A, la classe AC et la classe Hi.

Les classes des interrupteurs différentiels :

L’interrupteur différentiel de la classe AC : ce type d’interrupteur permet de protéger les circuits communs, ceux de l’éclairage, ceux des prises électriques de l’habitation. Ce type se distingue des autres par son symbole AC qui se trouve en bas du bouton test.

  • L’interrupteur différentiel de la classe A : ce type d’interrupteur permet de protéger les circuits spécifiques. Il caractérise bien les appareils électroménagers, notamment le lave-linge et la plaque électrique qui sont récents et peut être distingué des autres types par le symbole A qui se trouve en bas du bouton test.
  • L’interrupteur différentiel  de la classe Hi / Si ou Hpi : ce type d’interrupteur est utilisé pour les appareils qui sont sensibles aux coupures du courant électrique intempestives comme les congélateurs, les alarmes et les équipements informatiques. On peut le distinguer par son symbole Hi Hpi qui se trouve au-dessus du bouton test.

Différence entre les interrupteurs différentiels :

Il existe plusieurs différences entre les interrupteurs différentiels. En fait, celui de la classe A permet de détecter les composantes qui se caractérisent par leur continuité. Pour plus d’explication, certains équipements électriques produisent des courants continus au niveau du réseau domestique qui peut perturber l’interrupteur différentiel.

En ce qui concerne l’interrupteur de type HI, celui-ci se caractérise par une “Haute immunité“. Ce type permet d’éviter tout déclenchement intempestif qui peut induire à l’apparition de plusieurs problèmes au niveau de nombreux appareils électriques tels que le congélateur, l’alarme et les équipements informatiques. En fait de côté prix, l’interrupteur différentiel de classe A est plus cher d’environ 20 % que celui de la classe AC. Celui de la classe Hi est 3 fois plus chères que celui de type AC.

Astuces pour tester un interrupteur différentiel :

Le bouton est la méthode la plus courante qui permet de tester les interrupteurs différentiels. Aussi, il existe un appareil qui est conçu pour cet effet, le multimetrix VT 35. Il est très pratique et permet de tester toutes les prises électriques grâce à une fuite de courant qu’il produit et qui est de valeur variable. Une fois le seuil est atteint, l’interrupteur se déclenche.

Recourir à un électricien Lyon professionnel pour installer son interrupteur différentiel :

Et pour finir, n’hésitez pas de recourir à un électricien Lyon professionnel qui interviendra dans les plus brefs délais pour effectuer l’installation de votre interrupteur différentiel qui s’adapte bien avec vos besoins. Un electricien Lyon professionnel se chargera de votre projet électrique et vous proposera un travail bien soigné et de qualité supérieure avec des tarifs transparents comme l’eau de source qui figurent parmi les meilleurs du marché. Vous pouvez le contacter à n’importe quel moment pour décrire votre problème et bénéficier d’une demande de devis qui est totalement gratuite et sans aucun engagement de votre part.