Faire ramoner sa cheminée par un professionnel : à quel prix s’attendre?

Le ramonage de cheminée est une obligation qui incombe à tous propriétaire et locataire de maison. Il est entrepris non seulement pour éviter les risques d’incendie. Le ramonage permet aussi d’éviter l’intoxication aux gaz toxiques. Si bien de nombreux particuliers choisissent de réaliser cette opération eux-mêmes, sachez que le recours aux services d’un professionnel est plus que nécessaire. Mais combien nous coûterait l’intervention d’un ramoneur ? Nous en parlons dans cet article. Découvrez !

Quels éléments font varier le coût du ramonage d’une cheminée ?

Le ramonage est une activité à laquelle on ne peut se soustraire. Le recours aux services d’un professionnel est indispensable. Généralement, il est même exigé par les compagnies d’assurances. En effet, un ramoneur comme celui qui se trouve sur https://www.ramonage-28.fr/ délivre un certificat de ramonage après son intervention. Ce document est exigé par l’assureur si jamais un incendie se déclenche. Ce certificat témoigne en effet du bon entretien de la cheminée.

À titre d’information, il faudra compter à partir de 50€ pour le ramonage de cheminée. Il existe cependant certains paramètres pouvant faire varier ce prix. Parmi ceux-ci, il y a :

La région où la maison est localisée.

Ce genre de prestation est surtout coûteux en région parisienne. Ce qui n’est pas le cas si vous vivez en province. En outre, il faut savoir que le déplacement du professionnel sera facturé.

La nature de la prestation.

Le ramonage consiste à éliminer la suie se trouvant dans le conduit de la cheminée. Le tarif appliqué est différent lorsque celui-ci est complété par le retrait bistre. Il s’agit de la couche de goudrons et de suies épaisse et dure sur les parois de la cheminée.

La hauteur de la cheminée.

L’opération est plus délicate lorsque la longueur du conduit est importante. Ce qui a une incidence sur le coût du ramonage. D’ailleurs, les risques encourus par l’opérateur sont plus élevés lorsqu’il travaille en hauteur.

Le degré d’encrassement du conduit.

Plus le conduit est sale, plus il faut du temps pour le nettoyer.

Pour éviter les mauvaises surprises, il vaut donc mieux demander au ramoneur qu’il établit un devis de vos travaux. Vous pouvez également vous rendre sur le site internet de certains artisans pour obtenir un devis gratuit.

Qui est à la charge des dépenses engagées par le ramonage de la cheminée ?

Il est logique que ce soit la personne qui utilise la cheminée qui paie les frais engendrés par son entretien. Toutefois, certaines situations devront être prises en compte.

Pour le propriétaire de la maison, il doit s’acquitter des dépenses s’il y réside. Néanmoins, si la demeure en question a été mise en location, c’est au locataire de trouver et de payer le ramoneur. Ainsi, si vous disposez d’une maison en location, pensez à vérifier si la cheminée a été ramonée à chaque fois que le locataire change.

Quant au locataire, qu’il occupe une résidence individuelle ou un appartement, le ramonage de la cheminée fait partie de ses obligations. Souvent, les frais d’entretien de celle-ci sont inclus dans les charges locatives.

En revanche, si vous occupez un immeuble en copropriété, le devis des travaux de ramonage devra être présenté et voté en Assemblée générale des copropriétaires. Les dépenses qui en résultent seront donc supportées conjointement par ces derniers.