Eric Lasery analyse l’immobilier à Marseille

Attirés par une forte baisse des prix de l’immobilier et des taux d’intérêt bas, les acheteurs retournent très progressivement dans la ville du sud de la France, dont le marché immobilier a connu une année particulièrement mauvaise en 2017. Eric Lasery, président de Sifer Immobilier fait le point sur l’état du marché immobilier à Marseille.

Eric Lasery : La position géographique stratégique de Marseille
Eric Lasery : La position géographique stratégique de Marseille

La position géographique stratégique de Marseille

La plus ancienne ville de France, connue sous le nom de Massalia par les marchands grecs qui s’y sont installés depuis la vieille ville grecque de Phocée, Marseille reste l’un des principaux ports commerciaux de France. C’est le port le plus important de France, le deuxième en Méditerranée et le cinquième en Europe. Cette ville est une plaque tournante majeure pour l’économie régionale et nationale.

Bénéficiant de son climat ensoleillé et de son système de transport efficace, divers services de navettes maritimes relient le centre-ville aux villes voisines telles que L’Estaque, ainsi que des lignes de bus et de tramway et un réseau souterrain simple.

Eric Lasery rappelle que le TGV Paris-Marseille ne dure qu’un peu plus de trois heures. Marseille a été nommée « Capitale Européenne de la Culture » en 2013. Initiative conjointe du gouvernement national et des organisations locales, le projet Euroméditerranée prévoit d’importantes initiatives urbaines, économiques et culturelles les prochaines années.

La population de Marseille s’est construite par vagues successives d’immigration provenant principalement du bassin méditerranéen. En clin d’œil à son multiculturalisme durable, de nombreux observateurs étrangers ont noté que les relations entre les diverses communautés raciales et nationales de Marseille sont bien plus fluides que dans le reste de la France.

Eric Lasery : Acheteurs immobiliers à Marseille
Eric Lasery : Acheteurs immobiliers à Marseille

D’avantage d’acheteurs immobiliers à Marseille

Eric Lasery de Sifer Immobilier qui travaille avec de nombreux acheteurs immobiliers internationaux, considère Marseille comme «une ville de quartiers, presque de villages» rendant difficile la catégorisation de l’état du marché dans son ensemble. Dans l’ensemble, le cycle de vente notamment pour les logements neufs est beaucoup plus long que dans les années passées.

Néanmoins, de nombreux professionnels de l’immobilier Marseillais espèrent que de légères augmentations du volume des ventes jusqu’à présent cette année sont les premiers signes d’un véritable retournement de marché à venir. De l’avis général, 2017 était une bonne année.

« Le meilleur reste à venir, souligne Eric Lasery. Ce dernier voit les premiers acheteurs mener le retour des acheteurs de propriété sur le marché immobilier.

Eric Lasery : secteur du logement neuf
Eric Lasery : secteur du logement neuf

Eric Lasery : le secteur du logement neuf

Le secteur du logement neuf se porte particulièrement bien, avec une augmentation des nouveaux projets enregistrés l’an dernier et se poursuivant en 2018. De nombreux projets de construction devant être lancés avant la fin de l’année aideront à combler la pénurie de nouveaux bâtiments dans la ville. « C’est le cas notamment avec le projet immobilier Osmoz, mené conjointement par SIfer et GRDF » dit Eric Lasery. Les prix dans ce secteur restent stables et relativement élevés, avec une moyenne de 3875 euros par mètre carré.

Eric Lasery : Immobilier et investisseurs

Stéphane Perez, président de la FPI en Provence, estime que si les nouveaux propriétaires constituent la force d’achat majoritaire dans le secteur immobilier, l’argent des investisseurs les rejoindra bientôt en tant que nouvelles opportunités de traitement fiscal préférentiel, faisant partie du programme PINEL. Ce dernier est entré en vigueur en Septembre 2014 et prévoit des réductions d’impôt pour les propriétaires qui louent leur propriété à long terme dans les zones sans offre de location – devenir plus largement connu.