Élagage d’arbre : comment éviter les accidents?

L’élagage fait partie des méthodes naturelles de traiter les arbres malades. Ce procédé permet en effet de supprimer les branches malades, mortes et casées. Outre les raisons sanitaires, il offre une meilleure esthétique aux plantes. L’exécution des travaux d’élagage doit cependant se faire en observant certaines mesures de sécurité. Comme ils se pratiquent principalement en hauteur, sa pratique demande une grande prudence et du savoir-faire. D’ailleurs, l’élagage figure parmi les activités les plus risquées de l’Hexagone. Comment éviter les accidents qui pourraient en résulter ? Nous en parlons.

Quelles précautions prendre pour assurer la sécurité de l’élagueur?

Tout professionnel en élagage comme cet élagueur https://www.elagueur-paysagiste-29.fr/ situé dans le Finistère travaille principalement en hauteur. Afin de limiter les risques d’accident, les entreprises spécialisées dans le domaine mettent à disposition de leurs élagués des équipements de protection individuelle ou EPI. Au cours de leurs différentes interventions, ils doivent s’en munir. Il faut savoir qu’un EPI se compose entre autres d’un casque de protection, de lunettes de protection, des gants anti-coupure, de vêtements anti-coupure, de bottes de sécurité à dent, d’une ceinture de sécurité, d’un harnais de sécurité ainsi que différents jeux de cordages. En effet, l’élagueur est exposé à de multiples risques. Des blessures graves peuvent par exemple être occasionnées par une mauvaise manipulation des outils tranchants comme la tronçonneuse. Il peut aussi à tout moment faire une chute dans le vide en cas de glissement. Cela peut aussi se produire si la branche sur laquelle l’intervenant se tient cède.

Comment garantir la sécurité des éléments aux alentours de l’arbre?

Avant d’appréhender les travaux, l’élagueur prend les mesures adéquates pour protéger les objets aux alentours du chantier. En conséquence, il définira au préalable un périmètre de sécurité afin que son client puisse les conserver. C’est le cas de tous les éléments déplaçables comme les voitures, les pots de fleurs, etc. Cette précaution est prise afin d’éviter les dommages que peut provoquer la chute des branches. Concernant les éléments rattachés au sol (infrastructures hors-sol ou enterrées), il suffit de les recouvrir d’une bâche afin de les protéger. Pour ramener les branches imposantes vers le sol, l’élagueur se servira d’un jeu de cordage. Ce qui va ralentir leur chute.

Par ailleurs, la sécurité des éléments environnant l’arbre peut être garantie grâce à une organisation préalable des opérations. Concrètement, l’arbre en question sera élagué en partant du bas vers haut. Ici encore, un jeu de cordage devra être utilisé pour amoindrir l’impact des grosses branches. Comme ce genre d’intervention est assez complexe, l’usage d’engins spécifiques à l’instar de la grue ou de la nacelle est indispensable.

Quelles précautions prendre pour assurer la sécurité des passants ?

Il peut arriver que les branches sectionnées par l’élagueur tombent sur la voie publique. Pourtant, elles pourraient blesser les usagers de la route. Ce professionnel se soucie de ce fait de leur sécurité. À cet effet, il va délimiter la zone à risque, surtout s’il borde la voie publique. Pour ce faire, l’élagueur peut par exemple installer une clôture provisoire ou mettre en place des cordes de sécurité. Par ailleurs, il devra poser des panneaux de signalisation pour avertir les passants. Si les travaux prennent une plus grande envergure, il faudra une déviation pour réduire les accidents.