Comment éviter la panne de batterie cet hiver ?

L’hiver met à rude épreuve les batteries car elles sont très sollicitées : phares, chauffage, sièges chauffants… Et les basses températures réduisent leurs performances. C’est pourquoi il vaut mieux prendre les devants. Découvrez quelques conseils pour que votre batterie survive aux basses températures.

L’hiver est la période la plus difficile pour les batteries. Nombreuses d’entre elles, sont souvent trop faibles et ont des réserves insuffisantes pour que le moteur démarre par temps froid. Le moteur d’une voiture a besoin en général d’une batterie chargée à plus de 75 % pour démarrer sans sourciller. Or, le froid et températures très basses diminuent la puissance de la batterie et l’empêchent de se recharger convenablement. Les batteries plus anciennes qui n’arrivent plus à se recharger correctement sont dès lors les premières à succomber aux assauts du froid.

Conseils pour éviter que votre batterie vous lâche

Une batterie a une durée de vie moyenne de 4 ans (selon le type et l’usage). Mais pour affronter le froid, elle a besoin d’un tiers de puissance de plus.

Faites contrôler votre batterie chez un garagiste qui vous conseillera, ou non, de la remplacer. Aux premiers signes de faiblesse au démarrage, faites-la changer sans hésiter.

Cela vous évitera de passer un hiver à vous faire à un spécialiste de dépannage remorquage voiture.

Selon l’intensité du froid, vous pouvez recharger complètement votre batterie, tous les 2 ou 3 jours. Pour cela, il suffit de rouler au moins 25 kilomètres, de préférence sur autoroute, sans s’arrêter.

Faire tourner longuement le moteur à l’arrêt ne sert pas non plus à recharger une batterie affaiblie par le froid. Bien sûr, pour protéger au maximum les batteries, L’idéal est d’avoir un garage ou un endroit abrité du vent. Le cas échéant, les jours les plus froids, recouvrez le capot d’une couverture.

Un revêtement de sol isolant (comme un panneau d’isolation étendu par terre) limitera également le rayonnement du froid provenant d’un sol gelé.

Vérifiez l’état de propreté des cosses de la batterie : grattez-les au besoin avec une brosse métallique.

Démarrage difficile : comment faire ?

Voici quelques conseils pratiques :

Allumez vos phares avant de démarrer le moteur, afin d’activer la batterie. Bien entendu, cette procédure ne fonctionne que pour des véhicules sans allumage automatique des phares.

Lors du démarrage, éteignez les phares et éléments énergivores, tels que le chauffage, la radio, le système de dégivrage, le chauffage du siège, les essuie-glaces … de façon à avoir le plus d’énergie possible au moment de la mise en route.

Si votre auto refuse de se réveiller, Appuyez sur la pédale d’embrayage en démarrant. Ne forcez surtout pas le moteur s’il ne démarre pas tout de suite. Faites quelques essais brefs et répétés plutôt que d’insister trop longuement.

En cas de problème au démarrage, vous pouvez aussi essayer la bonne vieille méthode qui consiste à pousser la voiture ou utiliser les câbles de démarrage. Cependant n’utiliser les câbles que si vous savez ce que vous faites car vous pourriez vous pourriez vous blesser ou endommager le véhicule dans le cas contraire.